Le marché parallèle des petit prêts

Auteur

Luc Rochefort

Organisation

Union des consommateurs

Publication

2006

Sommaire

Pour les ménages les plus démunis, qui, souvent, n'ont justement pas accès au crédit traditionnel, le cercle vicieux de l'endettement peut aussi être lié à certaines sources de crédit alternatives. On entend entre autres par sources de crédit alternatives les prêts à échéance au jour de paie, les services d'encaissement de chèques, les transactions de prêt sur gage, etc. Entre 1 et 1,4 millions de Canadiens auraient utilisé au cours des dernières années ces types de crédit, dont les taux d'intérêt annuel peuvent dépasser le 1000 %. Des associations de consommateurs ont effectué des études par le biais desquelles elles dénoncent les abus de cette industrie du crédit. Sans être spécifiquement réglementé, le marché parallèle des petits prêts est toutefois lié par l'article 347 du Code Criminel, qui fixe à 60 % le taux d'intérêt maximum au-delà duquel le prêt, qualifié d'usuraire, est illégal. Malgré le dépassement de ces taux, les poursuites sont extrêmement rares. Au cours de cette recherche, nous avons porté une attention particulière à deux services offerts par le marché du crédit parallèle : l'encaissement de chèques et, plus particulièrement, le prêt sur salaire. La première partie de notre rapport propose un survol des enjeux et des recherches effectuées au sujet du marché parallèle du petit prêt et, plus spécifiquement, sur l'engouement dont font l'objet auprès de la population les prêts sur salaire. La deuxième partie expose les résultats de notre enquête terrain, au cours de laquelle 300 entrevues (100 par ville ciblée) ont été effectuées à la sortie des succursales de prêteurs sur salaire et d'encaisseurs de chèque à Montréal, Ottawa et Vancouver en vue de tenter de cerner un profil des utilisateurs de ces types de services. Enfin, la 3e partie propose un rapide survol des alternatives existantes aux prêts sur salaire, au Canada et ailleurs.

Ce document est disponible dans la (les) langue(s) suivante(s) :

Énoncé de désistement de responsabilité concernant l'information provenant de tiers

Une partie des informations de ce site Web à été fournie par des sources externes. Le gouvernement du Canada n'assume aucune responsabilité concernant la précision, l'actualité ou la fiabilité des informations fournies par les sources externes. Les utilisateurs qui désirent employer cette information devraient consulter directement la source des informations. Le contenu fournit par les sources externes n'est pas assujetti aux exigences sur les langues officielles, la protection des renseignements personnels et l'accessibilité.

français seulement

Recherche subventionnée par le BC
Cette recherche a reçu du soutien financier dans le cadre du Programme de contributions du Bureau de la consommation.


Renseignements

Adresse
Union des consommateurs
7000, avenue du Parc, bureau 201
Montréal (Québec)  H3N 1X1
Téléphone.
(514) 521-6820
Téléc.
(514) 521-0736

Source : Répertoire de la recherche sur les politiques en consommation

Date de modification :