Foire aux questions

Certification

  1. Je suis intéressé à devenir un opérateur radioamateur. Comment puis-je faire?
  2. J'ai regardé sur votre site Web et il n'y a pas d'examinateurs accrédités dans ma région. Comment puis-je passer mon examen de radioamateur?
  3. À quelle fréquence un candidat au certificat d'opérateur radioamateur peut-il être testé?
  4. Je suis titulaire d'un certificat d'opérateur radioamateur avec des qualifications de base. Ai-je besoin d'une certification supplémentaire pour utiliser le code Morse?
  5. Je souhaite devenir un examinateur accrédité. Comment puis-je faire?

Technique

  1. Je suis titulaire d'un certificat d'opérateur radioamateur. Puis-je installer et utiliser un amplificateur de puissance RF / linéaire avec l'utilisation de ma station?
  2. Mon émetteur est capable de fonctionner sur des fréquences à l'intérieur et à l'extérieur des bandes de fréquences radioamateur. Puis-je l'utiliser sur ces autres fréquences?
  3. Quelles fréquences puis-je utiliser avec l'utilisation de ma station de radioamateur?
  4. Je suis titulaire d'un certificat d'opérateur radioamateur. Est-ce que cela me permet d'utiliser d'autres émetteurs radio?
  5. Je suis titulaire d'un certificat d'opérateur radioamateur avec des qualifications de base. Puis-je installer et utiliser un répéteur automatique?

Général

  1. Je suis titulaire d'un certificat d'opérateur radioamateur. Puis-je parrainer une station de radio pour un club de radioamateur?
  2. Comment puis-je savoir si je devrais avoir obtenu l'autorisation d'acquérir une nouvelle qualification?
  3. Où puis-je aller en plus d'ISED pour trouver de l'information sur la radioamateur?

Voyage

  1. Je planifie une visite aux États-Unis, puis-je utiliser ma station de radioamateur pendant ma visite?
  2. Je vais en vacances en Europe, et voudrais faire fonctionner ma station de radioamateur aux différents endroits que je visite. Suis-je autorisé à le faire?
  3. Je fais un voyage en bateau vers un autre pays. Dois-je utiliser un indicatif d'appel VE0 dans les eaux internationales ou puis-je utiliser l'indicatif d'appel de mon pays d’origine?
  4. Je suis un radioamateur au Canada en provenance d'un autre pays. Au Canada, puis-je utiliser mon indicatif d'appel de mon pays d'origine?

Déménagement

  1. J'ai déménagé au Canada d'un autre pays où je détenais un permis ou certificat de radioamateur, comment puis-je obtenir l'équivalence au Canada?
  2. Je déménage. Quelles sont mes obligations envers l'ISDE et le Centre de service de radioamateur (CSRA)?
  3. Je vais déménager à l'extérieur du Canada et je n'aurai plus d'adresse canadienne valide. Comment cela affecte-t-il mon statut d'Amateur?

Indicatifs d’appel

  1. Comment puis-je savoir si mon événement est admissible à un indicatif d'appel spécial?
  2. Quelle est la procédure pour réattribuer un indicatif d'appel après la mort d'un amateur?

Les réponses :

Certification

  1. Je suis intéressé à devenir un opérateur radioamateur. Comment puis-je faire?

    Afin de devenir opérateur radioamateur, vous devez passer l'examen de base avec une note de 70 % ou plus. Il est recommandé de lire les IPR-4: Normes sur l'exploitation des stations radio autorisées dans le service de radioamateur, CIR-3: Renseignements sur le service de radioamateur, et CIR-9: Politique relative aux indicatifs d'appel et aux préfixes pour les événements spéciaux avant de passer l'examen. Vous trouverez également sur le site web la Génération d'examens des radioamateurs, qui est un outil d'apprentissage pour les amateurs potentiels et les examinateurs accrédités. Pour passer l'examen, vous devez contacter un examinateur accrédité dans votre région. Vous trouverez les coordonnées sur la page des Examinateurs accrédités.

  2. J'ai regardé sur votre site Web et il n'y a pas d'examinateurs accrédités dans ma région. Comment puis-je passer mon examen de radioamateur?

    Communiquez avec le Centre de service pour la radioamateur (CSRA) pour discuter des options disponibles dans cette situation.

  3. À quelle fréquence un candidat au certificat d'opérateur radioamateur peut-il être testé?

    Un candidat qui échoue un examen peut être testé de nouveau aussi souvent que nécessaire. L'examinateur est tenu de fournir un examen différent pour chaque réexamen.

  4. Je suis titulaire d'un certificat d'opérateur radioamateur avec des qualifications de base. Ai-je besoin d'une certification supplémentaire pour utiliser le code Morse?

    La certification du code Morse est l'un des trois moyens d'accès aux bandes de fréquences inférieures à 30 MHz, mais n'est pas nécessaire pour utiliser le mode lui-même. Les exploitants canadiens de radioamateur peuvent utiliser tout mode de communication qui ne se traduit pas par le dépassement des paramètres techniques autorisés par leur certificat et qui n'utilise pas de code secret ou de chiffrement.

  5. Je souhaite devenir un examinateur accrédité. Comment puis-je faire?

    Pour devenir un examinateur accrédité, vous devez avoir un certificat de base, avec morse (5 mots par minute) et compétence supérieure. Le document CIR-1: Guide à l'intention des examinateurs accrédités chargés d'administrer les examens menant à l'obtention du certificat d'opérateur radioamateur est le document qui fournit de l'information aux examinateurs accrédités. La demande peut être faite en ligne à la page des Examinateurs accrédités ou par courrier électronique au Centre de service pour la radioamateur (CSRA). Une annexe A, complétée et signée, doit être incluse dans la soumission. On peut la trouver à la fin du CIR-1.

haut de la page



Techniques

  1. Je suis titulaire d'un certificat d'opérateur radioamateur. Puis-je installer et utiliser un amplificateur de puissance RF / linéaire avec l'utilisation de ma station?

    Conformément à la section 10.0 du document IPR-4: Normes sur l'exploitation des stations radio autorisées dans le service de radioamateur, le titulaire d'un certificat d'opérateur radioamateur peut installer et exploiter un équipement émetteur capable de produire une sortie RF d'au plus deux fois (3 dB) la valeur autorisée par leur certificat. (Quoi qu'il en soit, l'opérateur NE PEUT PAS dépasser les niveaux maximums des sorties RF autorisés par leur certificat).

  2. Mon émetteur est capable de fonctionner sur des fréquences à l'intérieur et à l'extérieur des bandes de fréquences radioamateur. Puis-je l'utiliser sur ces autres fréquences?

    Conformément à la section 3 du document IPR-4: Normes sur l'exploitation des stations radio autorisées dans le service de radioamateur, l'équipement radioamateur ne peut être utilisé que pour transmettre sur les fréquences attribuées au service de radioamateur.

  3. Quelles fréquences puis-je utiliser avec l'utilisation de ma station de radioamateur?

    Une liste des fréquences radio autorisées pour les stations de radioamateur canadiennes est fournie dans le document IPR-4: Normes sur l'exploitation des stations radio autorisées dans le service de radioamateur. Les fréquences attribuées, mais « non inscrites » dans IPR-4, NE PEUVENT PAS être utilisées par les stations de radioamateur canadiennes.

  4. Je suis titulaire d'un certificat d'opérateur radioamateur. Est-ce que cela me permet d'utiliser d'autres émetteurs radio?

    Un certificat de radioamateur autorise l'utilisation d'émetteurs radio fonctionnant au sein du service de radioamateur. L'utilisation d'émetteurs fonctionnant dans le cadre d'autres services de radiocommunication peut nécessiter une certification et / ou une licence supplémentaires.

  5. Je suis titulaire d'un certificat d'opérateur radioamateur avec des qualifications de base. Puis-je installer et utiliser un répéteur automatique?

    Vous pouvez installer et faire fonctionner un répéteur recevant sur une bande de fréquences tout en transmettant sur une autre (bande croisée); ou qui transmet et reçoit alternativement sur la même fréquence (simplex en mode différé). Vous devez seulement utiliser les fréquences disponibles pour votre qualification. Cependant, l'installation et le fonctionnement d'un répéteur recevant sur une fréquence tout en transmettant sur une autre dans la même bande de fréquence radio sont limités aux titulaires d'un certificat d'opérateur radioamateur avec une qualification supérieur.

haut de la page



Général

  1. Je suis titulaire d'un certificat d'opérateur radioamateur. Puis-je parrainer une station de radio pour un club de radioamateur?

    Afin de parrainer une station de radioamateur, vous devez détenir un certificat supérieur.

  2. Comment puis-je savoir si je devrais avoir obtenu l'autorisation d'acquérir une nouvelle qualification?

    Voici un échéancier pour les changements réglementaires et leur effet sur les amateurs existants:

    • Juillet 2005: Tout amateur titulaire d'un certificat de base avant le 2 avril 2002 a reçu un certificat de base avec honneurs.
    • Mars 2000: VE9 devient le préfixe exclusif du Nouveau-Brunswick. Tous les résidents du Nouveau-Brunswick qui détenaient des panneaux d'appel VE1 / VA1 bénéficient d'un agrément de ces panneaux d'appel.
    • Mars 2000: Une nouvelle politique a été introduite, limitant le nombre d’ indicatifs d'appel à deux lettres attribués aux individus, et interdisant aux clubs de détenir des indicatifs d’appel à deux lettres. Individus ou clubs déjà titulaires de plus d'un indicatif à deux lettres bénéficient des droits acquis pour ces indicatifs.
    • Mars 1993: Tous les amateurs qui sont titulaires d'un certificat avec compétence supérieure bénéficient d'un certificat avec compétence de base, compétence en morse (12 mots par minute) et compétence supérieure.
    • Mars 1993: Tous les amateurs titulaires d'un certificat d'opérateur de radio numérique amateur ont bénéficié d'un agrément au certificat de base et supérieur.
    • Octobre 1990: Tous les amateurs qui sont titulaires d'un certificat d'amateur ou d'un certificat d'amateur et avec compétence supérieure bénéficient des droits acquis d'un certificat avec compétence de base, compétence en morse (12 mots par minute) et compétence supérieure.

  3. Où puis-je aller en plus d'ISED pour trouver de l'information sur la radioamateur?

    Radio amateurs du Canada (RAC) est la « Société nationale de radioamateur du Canada » et fournit une abondance d'informations. Radio amateur du Québec inc. est l'association qui soutient les amateurs de la province de Québec. Ces deux groupes sont d'excellentes ressources et sont capables de vous diriger vers les clubs locaux.

haut de la page



Voyage

  1. Je planifie une visite aux États-Unis, puis-je utiliser ma station de radioamateur pendant ma visite?

    En vertu de l'accord de réciprocité entre le Canada et les États-Unis : Recueil des traités 1952 no. 7 : Utilisation de certains appareils ou stations radioélectriques (Convention entre le Canada et les États-Unis d'Amérique), les personnes détenant les certificats de radioamateur appropriés, émis par l’un ou l’autre des deux pays, peuvent opérer leurs stations sur le territoire de l'autre pays moyennant le respect de certaines restrictions et exigences d'identification.

  2. Je vais en vacances en Europe, et voudrais faire fonctionner ma station de radioamateur aux différents endroits que je visite. Suis-je autorisé à le faire?

    Les Canadiens peuvent obtenir un permis CEPT, délivré par Radio amateurs du Canada (RAC), qui permet l'exploitation de leur station dans les pays participants à l'accord CEPT. Pour de plus amples renseignements, consulter le document CIR-3: Renseignements sur le service de radioamateur et sur le site Web de Radio amateurs du Canada (RAC). Si le pays ne participe pas à l'accord CEPT, vous devez obtenir l'autorisation de l'administration du pays avant d'utiliser votre station.

  3. Je fais un voyage en bateau vers un autre pays. Dois-je utiliser un indicatif d'appel VE0 dans les eaux internationales ou puis-je utiliser l'indicatif d'appel de mon pays d’origine?

    Vous pouvez utiliser l'indicatif d'appel de votre station d'origine en eaux internationales sans aucun problème. Vous pouvez également obtenir un indicatif d'appel VE0. Conformément au document CIR-9: Politique relative aux indicatifs d'appel et aux préfixes pour les événements spéciaux, l'indicatif d'appel VE0 peut être utilisé uniquement lorsqu'un navire se trouve dans les eaux internationales.

  4. Je suis un radioamateur au Canada en provenance d'un autre pays. Au Canada, puis-je utiliser mon indicatif d'appel de mon pays d'origine?

    Conformément au document CIR-9: Politique relative aux indicatifs d'appel et aux préfixes pour les événements spéciaux, vous pouvez utiliser l'indicatif d'appel assigné par l'administration de votre pays au Canada, mais vous devez apporter votre certificat / licence d'opérateur radioamateur et avoir obtenu un certificat CEPT de votre administration d’origine. Si votre pays ne fait pas partie de l'accord CEPT, vous devez obtenir une lettre d'autorisation du Centre de service pour la radioamateur (CSRA). Les Amateurs de visite doivent inclure le préfixe de l'emplacement géographique et la zone d'opération avec l'identification de leur station. Par conséquent, un amateur du Royaume-Uni ayant l'indicatif d'appel G ****, qui sera exploité à Winnipeg, au Manitoba, ajouterait le préfixe « Portable VE4 » ou « / VE4 » à son indicatif d'appel à son pays d’origine et transmettrait « Winnipeg » à au moins une fois au cours de chaque communication.

haut de la page



Déménagement

  1. J'ai déménagé au Canada d'un autre pays où je détenais un permis ou certificat de radioamateur, comment puis-je obtenir l'équivalence au Canada?

    Il n'existe aucune équivalence pour les titulaires de certificats amateurs ou de licences délivrés par d'autres pays. La seule façon d'obtenir votre certificat d'opérateur radioamateur canadien est de réussir l'examen canadien de qualification d'amateur de base avec une note de 70 % ou plus.

  2. Je déménage. Quelles sont mes obligations envers l'ISDE et le Centre de service de radioamateur (CSRA)?

    Conformément au document CIR-9: Politique relative aux indicatifs d'appel et aux préfixes pour les événements spéciaux, vous devez en aviser le Centre de service pour la radioamateur (CSRA) lors du passage à une nouvelle adresse. Pour effectuer une mise à jour en ligne, sélectionnez « Demander un changement d'adresse amateur » ou « Demander un changement de province amateur » via le lien approprié fourni sur la page des Amateurs et des clubs. Vous pouvez également envoyer par courrier électronique ou par télécopieur au CSRA la nouvelle adresse ainsi que votre date de naissance, comme confirmation. Si vous déménagez à l'extérieur de la province et que vous ne conservez plus d'adresse dans la province de votre indicatif d'appel, un nouvel indicatif d'appel vous sera délivré gratuitement pour la province concernée et votre ancien indicatif d'appel sera libéré pour la réaffectation. Si vous avez des adresses dans deux provinces ou plus, vous pouvez tenir des indicatifs d'appel dans ces provinces, pourvu qu'une adresse valide soit fournie pour chaque province et indicatif d'appel. Veuillez communiquer avec le CSRA si vous avez des adresses dans deux provinces différentes.

  3. Je vais déménager à l'extérieur du Canada et je n'aurai plus d'adresse canadienne valide. Comment cela affecte-t-il mon statut d'Amateur?

    Conformément au document CIR-9: Politique relative aux indicatifs d'appel et aux préfixes pour les événements spéciaux, les indicatifs d'appel sont attribués en fonction de votre région géographique au Canada. Si vous ne possédez pas d'adresse valide au Canada, vous ne pouvez pas être affecté(e) à un indicatif d'appel canadien. Votre indicatif d'appel doit être libéré. Votre certificat d'opérateur radioamateur reste valide à vie. Si vous revenez travailler au Canada et que vous avez une adresse canadienne valide, vous pouvez demander un nouvel indicatif d'appel sans devoir reprendre l'examen.

haut de la page



Indicatifs d’appel

  1. Comment puis-je savoir si mon événement est admissible à un indicatif d'appel spécial?

    Vous trouverez des informations sur les événements spéciaux dans le document CIR-9: Politique relative aux indicatifs d'appel et aux préfixes pour les événements spéciaux.

  2. Quelle est la procédure pour réattribuer un indicatif d'appel après la mort d'un amateur?

    Conformément au document CIR-9: Politique relative aux indicatifs d'appel et aux préfixes pour les événements spéciaux, lorsqu'un amateur meurt, le Centre de service pour la radioamateur (CSRA) doit être informé du décès par une copie du certificat de décès ou d'un avis de nécrologie, la date de naissance de l'amateur ou l'âge. Une fois la documentation vérifiée, le CSRA met l'indicatif d'appel en attente pendant un an à compter de la date de décès. Pendant cette période, un membre de la famille immédiate qualifié peut obtenir l'indicatif d'appel en présentant une demande. Si l'indicatif d'appel n'est pas obtenu par un membre de la famille immédiate, dans l'intervalle d'un an, l'indicatif d'appel est alors relâché et devient disponible pour la réaffectation.

    Remarque : les amis proches de la famille, etc., ne sont pas autorisés à obtenir l'indicatif d'appel pendant l'année où l'indicatif d'appel est en attente. Si la famille ne veut pas l'indicatif d'appel, ils peuvent écrire ou envoyer par courrier électronique à le CSRA accordant l'autorisation de libérer l'indicatif d'appel au début. Une fois qu'un indicatif d'appel est relâché, il est attribué sur la base du « premier arrivé, premier servi ».

haut de la page



Date de modification :