Résumé sur la consultation des intervenants

Amélioration de la mesure du rendement et de la collecte de données des accélérateurs et des incubateurs d'entreprises

Objectif

Le présent document résume les consultations des entreprises et des accélérateurs menées à la fin de septembre et au début de novembre 2016. Il vise à favoriser des discussions continues avec les intervenants au sujet de la façon dont le gouvernement, les entrepreneurs, les investisseurs et l'industrie peuvent travailler ensemble pour établir un cadre national de mesure du rendement des accélérateurs et des incubateurs d'entreprises (AIE).

Toile de fond

Le gouvernement est en train de mobiliser les Canadiens pour élaborer un programme d'innovation favorisant la croissance et la création d'emplois qui permette aux Canadiens de saisir les possibilités qu'offre l'ère transformatrice que nous traversons actuellement. On vise ainsi à s'assurer que le Canada sera concurrentiel à l'échelle mondiale en faisant valoir la recherche, en transformant les idées en produits et en services nouveaux, en accélérant la croissance des entreprises et en faisant rapidement progresser les entrepreneurs de l'étape du démarrage à celle du succès international.

L'un des éléments clés du Programme d'innovation est le renforcement à l'échelle du pays du réseau d'AIE du Canada. La plupart des entrepreneurs considèrent maintenant que les accélérateurs et les incubateurs font partie intégrante de leur cheminement, du démarrage à la prise d'expansion. Cela a motivé la demande de lancement de centaines d'AIE partout au monde et a amené à se demander comment les différences entre les programmes influent sur le rendement des entreprises en démarrage.

Le ministère de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique (ISDE) a invité les AIE à participer à trois tables rondes pour discuter de la façon dont le gouvernement, les entrepreneurs, les investisseurs, les éducateurs et l'industrie peuvent travailler ensemble pour établir un cadre national de mesure du rendement des AIE. Les tables rondes se sont tenues à Montréal (27 septembre), à Vancouver (4 octobre) et à Toronto (19 octobre). De plus, ISDE a recueilli des commentaires, par écrit ou lors de téléconférences, comme l'ont demandé les parties prenantes qui étaient dans l'impossibilité d'assister en personne aux tables rondes.

Un document de travail avait été communiqué d'avance aux participants, pour structurer les discussions selon trois thèmes :

  • Objectifs et principes — Avantages d'un cadre de mesure du rendement pour le gouvernement, les AIE et les entreprises; et principes pour sa conception et son fonctionnement.
  • Gouvernance — Échange de données et collecte concertée.
  • Normalisation des données — Indicateurs, points de données et définitions cohérents.

En tout, des observations ont été formulées par 44 intervenants divers sur les plans de la religion, du sexe et du secteur et comprenant des investisseurs, des universitaires, des accélérateurs et des incubateurs.

Résumé des discussions

Le gouvernement a consulté les AIE pour recueillir et suivre activement des données permettant, à partir d'éléments probants, de relever les lacunes, les possibilités et les incidences, et de rendre compte à cet égard. Les intervenants ont formulé des commentaires sur les sujets suivants : avantages et difficultés d'un cadre de mesure du rendement pour les AIE, y compris en ce qui concerne le partage et la normalisation des données, et la viabilité des AIE pour échanger les données afin d'indiquer : a) comment les AIE influent sur le rendement des entreprises en démarrage; b) la manière d'établir un cadre efficace de mesure de rendement pour les AIE d'un océan à l'autre.

Les AIE n'ont pas hésité à formuler des suggestions sur la façon dont la collecte et l'analyse des données sur le rendement pourraient être utilisées pour soutenir de façon optimale les entreprises en démarrage par le truchement des accélérateurs et des incubateurs. Les commentaires ci-après ont été recueillis concernant les trois thèmes généraux des discussions.  

Objectif et principes

Qu'est-ce qui doit être pris en compte pour que les principaux intervenants dans l'écosystème des AIE du Canada (AIE, investisseurs providentiels, investisseurs de capital de risque, centres de recherche, programmes gouvernementaux et entrepreneurs) puissent profiter d'un cadre national de mesure du rendement?

Commentaires recueillis :

Les intervenants peuvent profiter d'un cadre national de mesure du rendement.
Les intervenants convenaient qu'il était possible de mieux utiliser les données sur le rendement des AIE et des entreprises que ces derniers appuient. Les objectifs de chaque intervenant sont différents. Les AIE pourraient utiliser cette information pour répertorier des clients potentiels et comparer leur rendement. Les entreprises pourraient utiliser les données pour déterminer quels AIE pourraient favoriser leur cheminement, du démarrage à la prise d'expansion. Les investisseurs pourraient utiliser l'information à l'appui de leurs décisions en matière de financement. Les gouvernements pourraient utiliser l'information regroupée pour éclairer leur orientation stratégique afin d'étayer le plus efficacement possible les entreprises novatrices axées sur la croissance par le truchement des accélérateurs et des incubateurs d'entreprises.

Les AIE ont des principes en commun mais visent des objectifs différents.
Les indicateurs de rendement pertinents pour certains intervenants ne le sont pas pour d'autres. Par conséquent, un cadre de mesure du rendement devrait recueillir plusieurs catégories de données. Les facteurs particuliers aux AIE doivent être pris en considération pour comparer et évaluer adéquatement des organisations différentes.

Des indicateurs de données cohérents aideraient à simplifier les exigences de reddition de comptes des AIE et des entreprises.
Les intervenants estimaient qu'un ensemble d'indicateurs communs aux diverses organisations gouvernementales à l'appui des accélérateurs et des incubateurs aiderait à simplifier les exigences en matière de rapport. Certains intervenants ont indiqué qu'ils souhaitaient un portail en ligne pour entrer, mettre à jour et consulter leur information.

Gouvernance — Échange de données et collecte concertée

Qu'est-ce qui doit être pris en compte pour que les principaux intervenants dans l'écosystème des accélérateurs et des incubateurs d'entreprises du Canada prennent part au partage de données en vertu d'un cadre national de mesure du rendement et d'une reddition de comptes concertée sur la façon dont les AIE influent sur le rendement des entreprises en démarrage?

Commentaires recueillis :

La collectivité des AIE est prête à travailler à l'unisson en vue d'une solution nationale.
Les intervenants étaient d'accord sur le fait que l'analyse et la reddition de comptes liées au rendement national combiné des entreprises soutenues par les AIE seraient utiles. Même si certains intervenants étaient prêts à partager des données en vertu d'un cadre national de mesure du rendement, il n'y avait pas de solution immédiate manifeste pour une organisation ou une combinaison d'organisations capable(s) d'assumer la(es) fonction(s) de collecte, d'hébergement et d'analyse des données à une échelle nationale.

Diverses approches de partage de données utilisées actuellement devraient être prises en considération.
Les efforts déjà en cours pour recueillir et analyser des données au Canada, tels que les initiatives de partage et de production de rapports en matière de données du Réseau ontarien des entrepreneurs et du Conseil d'innovation de la Colombie-Britannique, de même que l'expérience acquise dans le cadre des pratiques de reddition de comptes établies dans certains AIE, devraient être mis à profit et harmonisés avec un cadre national de mesure du rendement.

La ou les organisation(s) responsable(s) de collecte concertée et de l'analyse devra(ont) être neutre(s).
Pour faciliter l'échange et la collecte concertée de données, il devra être tenu compte des préoccupations des intervenants en matière de confidentialité et de neutralité. La ou les organisations chargée(s) de la collecte, de l'hébergement et de l'analyse des données à l'échelle nationale devra(ont) être impartiale(s), compte tenu de l'incidence potentielle sur les décisions en matière de financement. L'acceptation par les AIE à l'échelle du Canada est essentielle à une solution nationale.

Les intervenants sont intéressés à travailler avec leurs vis-à-vis nationaux.
Au-delà de la mesure du rendement, les AIE de chaque région qui sont intervenus se sont dits vivement intéressés à travailler avec leurs vis-à-vis nationaux pour échanger des pratiques exemplaires ayant trait à l'amélioration du rendement et à la collecte de données. On a suggéré notamment la tenue d'une conférence axée sur le contenu pour les gestionnaires de programme d'AIE, un forum en ligne pour des discussions continues et un atelier national pour la collecte de données sur le rendement et des experts en analyse.

Normalisation des données

Quels indicateurs, quels points de données et quelles définitions doivent être pris en compte pour permettre un regroupement et une comparaison fiables des données de tout l'écosystème canadien des accélérateurs et des incubateurs d'entreprises?

Commentaires recueillis :

Pour le regroupement et la comparaison des données à l'échelle du Canada, on devrait inclure des données sur la croissance des entreprises.
Les intervenants convenaient que les paramètres essentiels de succès des programmes d'aide des entreprises en démarrage sont liés à la croissance et à la compétitivité des entreprises appuyées. Si les AIE réussissent à sélectionner et à soutenir des idées commerciales, les entreprises incubées devraient en moyenne survivre plus longtemps, produire plus rapidement des revenus, employer plus de gens et attirer plus de capital que les entreprises non incubées. Au bout du compte, l'incidence à long terme des AIE profite à l'ensemble de l'écosystème et l'incidence à court terme se manifeste par le fait que les entreprises franchissent avec succès les étapes du développement commercial.

Les AIE produisent divers résultats qui ne sont pas pris en compte par les indicateurs habituels du rendement des entreprises.
En général, les indicateurs du rendement ne font pas l'objet de rapport. Cependant, ceux en particulier liés au rendement de l'entreprise et à la collaboration de l'écosystème dresseraient un portrait plus complet du degré d'efficacité avec lequel les AIE appuient les entreprises, et ils incluraient davantage les AIE qui visent particulièrement à influer sur des groupes démographiques et des créneaux particuliers. Parmi de tels indicateurs, mentionnons le perfectionnement des fondateurs, la mise en place d'une culture de l'entrepreneuriat, la collaboration entre les AIE et les mesures visant à attirer de nouveaux talents et des investissements dans une région.

La lassitude liée à la production de rapports est un problème croissant.
Étant donné que de plus en plus d'entreprises participent à de multiples programmes d'aide au démarrage pendant leur cheminement jusqu'à la prise d'expansion, les rapports à l'intention des différents parrains posent une difficulté. Pour un cadre national de mesure du rendement, il faudra examiner les options concernant un guichet unique de reddition de comptes et l'harmonisation avec les déclarations relatives à l'impôt sur le revenu des sociétés.

Un ensemble commun d'indicateurs devrait être établi en tenant compte des pratiques exemplaires existantes.
Les intervenants convenaient de la valeur d'une définition commune des indicateurs pour les AIE. Ils ont proposé l'élaboration d'un ensemble commun d'indicateurs minimums viables définis avec cohérence et assez souples pour inclure des indicateurs additionnels pour les objectifs particuliers à chaque AIE.

La liste ci-après comprend des indicateurs de rendement suggérés de manière constante à chaque table de consultation.

indicateurs de rendement suggérés de manière constante à chaque table de consultation
Cadre Indicateur
Rendement de l'écosystème
  • Création/maintien d'emplois
  • Financement ultérieur/capital obtenu
  • Revenus
  • Création d'entreprises
Rendement de l'entreprise
  • Exportations (nouveaux marchés mondiaux)
  • Rentabilité
  • Nouveaux clients
  • R-D effectuée
  • Valeur, rendement au retrait
  • Survie
Rendement de l'AIE
  • Information sur les sociétés participantes (p. ex. données démographiques)
  • Qualité du programme telle qu'elle est évaluée par les clients
  • Étapes et progression
  • Attribution quant au rendement des entreprises
Compétences, développement de grappes, culture de l'entrepreneuriat
  • Collaboration avec d'autres AIE
  • Autre soutien reçu
  • Qualité des mentors
  • Incidence sociale
  • Données démographiques sur les fondateurs, les employés
  • Entrepreneuriat en série

Étapes suivantes

Pour faire suite aux conseils des intervenants et au souhait de collaborer à l'échelle nationale à l'élaboration d'un cadre de mesure du rendement, les étapes ci-après sont proposées.

1.  Faire progresser les discussions sur les pratiques exemplaires de l'échelle régionale à l'échelle nationale
Les intervenants de partout au Canada ont manifesté un vif intérêt envers un forum pour la collectivité des AIE, où se rassembler pour échanger des pratiques exemplaires en matière de contenu de programme et de rapport. On convenait que c'était la collectivité même qui devait amorcer les efforts pour partager les pratiques exemplaires. Lors des consultations, les intervenants ont proposé de rassembler les AIE par le truchement d'initiatives telles que les suivantes : un forum en ligne pour des discussions continues, une conférence axée sur le contenu pour les gestionnaires d'AIE et un atelier national sur la collecte de données et des experts en analyse.

2. Faire progresser les discussions sur un modèle national de partage des données
Plusieurs organisations se sont dites prêtes à échanger et à communiquer de l'information sur leur rendement et celui de leurs clients avec d'autres AIE d'un bout à l'autre du pays. Les organisations participantes examineront un modèle de gouvernance et tenteront d'établir un consensus au sujet des éléments suivants :

  • Un ensemble cohérent d'indicateurs de données
  • Les définitions des indicateurs de données
  • La nature des ententes de partage des données
  • Les plateformes de collecte des données
  • Les caractéristiques d'un tiers pour compiler et analyser l'information.

3. Collecte continue de données, rapports et analyses
Pendant qu'ISDE examine avec les intervenants les options pour une solution nationale à long terme pour la collecte des données et rendre compte du rendement des AIE, il continuera à solliciter des conseils au sujet d'un modèle pour encadrer la collecte continue de données et la reddition de comptes, ainsi que d'une ressource en ligne dirigée par la collectivité pour que les AIE au Canada rendent compte des résultats aux Canadiens.

Dans les mois qui viennent, Innovation, Sciences et Développement économique, au nom du gouvernement du Canada, mobilisera la collectivité des AIE pour commencer à mettre en œuvre les étapes susmentionnées.

Date de modification :