Profil des PME : le commerce interprovincial

Novembre 2013

Andrea Pierce
Direction générale de la petite entreprise

Information sur le droit d'auteur

Pour obtenir un exemplaire de cette publication ou un format substitut (Braille, gros caractères), veuillez remplir le formulaire de demande de publication ou communiquer avec le :

Centre de service Web
Industrie Canada
235, rue Queen
Ottawa (Ontario) K1A 0H5
Canada

Téléphone (sans frais au Canada) : 1-800-328-6189
Téléphone (Ottawa): 613-954-5031
ATS (pour les personnes malentendantes seulement) : 1-866-694-8389
Les heures de bureau sont de 8 h 30 à 17 h (heure de l'Est).
Courriel : ic.info-info.ic@canada.ca

Autorisation de reproduction

À moins d'indication contraire, l'information contenue dans cette publication peut être reproduite, en tout ou en partie et par quelque moyen que ce soit, sans frais et sans autre permission d'Industrie Canada, pourvu qu'une diligence raisonnable soit exercée afin d'assurer l'exactitude de l'information reproduite, qu'Industrie Canada soit mentionné comme organisme source et que la reproduction ne soit présentée ni comme une version officielle ni comme une copie ayant été faite en collaboration avec Industrie Canada ou avec son consentement.

Pour obtenir l'autorisation de reproduire l'information contenue dans cette publication à des fins commerciales, veuillez demander l'affranchissement du droit d'auteur de la Couronne ou communiquer avec le Centre de service Web dont les coordonnées se trouvent ci-dessus.

© Sa Majesté la Reine du Chef du Canada,
représentée par le ministre de l'Industrie, 2015
N° de cat. Iu188-113/1-2013F-PDF
ISBN 978-0-660-21448-1

N.B. Dans cette publication, la forme masculine désigne tant les femmes que les hommes.

Also available in English under the title SME Profile: Interprovincial Trade, November 2013.

Sommaire :

Ce profil porte sur les petites et moyennes entreprises (PME) qui vendent leurs produits ou services à d'autres provinces (PME faisant du commerce interprovincial) et examine les caractéristiques qui les distinguent des autres PME.

Résumé

Les obstacles internes au commerce au Canada demeurent un enjeu politique qui n'a pas été réglé. Ces obstacles entravent la circulation des marchandises, des services et des gens entre les provinces, en plus de coûter des milliards de dollars chaque année et de mettre en péril la compétitivité générale du Canada. Les obstacles en soi ont fait l'objet de nombreux rapports de recherche récents, mais on en sait peu sur les entreprises qui se livrent au commerce interprovincial. Le présent profil porte sur les petites et moyennes entreprises (PME) qui vendent leurs produits ou services à d'autres provinces (PME faisant du commerce interprovincial) et examine les caractéristiques qui les distinguent des autres PME.

Le présent rapport, qui est basé sur les résultats de l'Enquête sur le financement et la croissance des petites et moyennes entreprises réalisée en 2011, révèle que les échanges intérieurs sont plus fréquents que les exportations (18 % des PME se livrent au commerce interprovincial et 10 % exportent), mais que le commerce interprovincial et les exportations contribuent presque dans une même proportion au chiffre d'affaires total des PME (les ventes aux autres provinces représentent 4 % du chiffre d'affaires total comparativement à 3,5 % pour les ventes à l'exportation). Par ailleurs, on compte parmi les exportateurs plus de PME faisant du commerce interprovincial que d'entreprises n'en faisant pas. Parmi les 10 % de PME qui ont exporté en 2011, environ 72 % s'étaient également livrées au commerce interprovincial.

Les résultats révèlent également que les PME faisant du commerce interprovincial sont davantage axées sur l'exportation, 41,4 % d'entre elles vendant à l'étranger interprovincial comparativement à seulement 3,5 % de celles ne faisant pas de commerce interprovincial. Ces entreprises sont également davantage axées sur la croissance et sont plus innovatrices. En outre, les propriétaires de PME qui se livrent au commerce interprovincial sont en moyenne plus âgés et plus instruits et possèdent plus d'expérience que les propriétaires de PME qui ne font pas de commerce interprovincial. Enfin, les PME faisant du commerce interprovincial ont de plus grands besoins en capitaux, le financement par capitaux propres et le financement par un gouvernement revêtant une importance particulière.

Ces résultats donnent à penser que le fait d'éliminer les obstacles au commerce intérieur, d'inciter les entreprises à se livrer au commerce interprovincial et de combler les lacunes restantes en matière de financement des PME seraient à l'avantage des entreprises qui sont les plus susceptibles de contribuer à la croissance économique du Canada — à savoir les PME innovatrices, axées sur la croissance et qui se livrent au commerce interprovincial en ayant des perspectives mondiales.

  • Courriel
  • Évaluer
  • RSS
  • Partager
Date de modification :