Archivé — La ministre Ambrose souligne les occasions de participation industrielle découlant du programme de l’avion de combat interarmées lors d’une visite chez Avcorp Industries

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

Delta (Colombie-Britannique), le 31 août 2010 — La ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux et ministre de la Condition féminine, l'honorable Rona Ambrose, a visité aujourd'hui les installations d'Avcorp Industries Inc., à Delta, en Colombie-Britannique, au nom du ministre de l'Industrie, l'honorable Tony Clement. Elle a félicité l'entreprise d'avoir obtenu un contrat pluriannuel de 500 millions de dollars de BAE Systems Operations Ltd., et elle a souligné les occasions qui s'offrent à l'industrie canadienne grâce à la participation du pays au programme de l'avion de combat interarmées F-35.

« Notre gouvernement est fier que l'industrie et les travailleurs canadiens soient partenaires du programme de l'avion de combat interarmées dans le cadre des accords de participation industrielle conclus par le gouvernement du Canada, a affirmé la ministre Ambrose. La participation de notre gouvernement à ce projet permettra aux entreprises canadiennes de saisir des occasions économiques importantes au cours des décennies à venir. »

En vertu du contrat, Avcorp livrera un maximum de 340 jeux de bouts d'aile extérieure de la variante pour porte-avions (CV-OBW) du F-35, ce qui représentera une valeur de 500 millions de dollars au cours des 10 à 15 années que durera la production.

« Avcorp est fière d'avoir été choisie pour produire ces composantes du F-35. Ce contrat entraînera la création d'environ 70 emplois et procurera de nouvelles technologies clés à Avcorp, a déclaré le président de l'entreprise, Paul Kalil. Cette réussite résulte du travail que le gouvernement du Canada a fait en investissant dans le programme et en obtenant ainsi du travail de haute valeur pour l'industrie canadienne. »

Le Canada a collaboré au programme de l'avion d'attaque interarmées dès le début du projet, ce qui a mené à des débouchés commerciaux durables et de haute qualité pour les entreprises du pays. En participant directement à la conception des pièces et des sous-systèmes de cet appareil, les entreprises ont pu faire fond sur les atouts du Canada, établir de nouvelles capacités stratégiques de développement de produits au pays et se placer avantageusement pour profiter de possibilités à venir dans le cadre de projets de pointe du secteur de l'aérospatiale et de la défense.

Quand le programme passera au stade de la pleine production, les entreprises canadiennes prendront part à des concours dans le but d'obtenir des contrats dans la chaîne d'approvisionnement mondiale du F-35, ce qui représente la construction de milliers d'appareils. Il s'agit d'une occasion inégalée dans l'histoire de l'industrie aérospatiale canadienne. D'autres possibilités se présenteront dans des domaines tels que le soutien, l'entretien, la réparation, la formation et la simulation.

Avec des usines à Delta, en Colombie-Britannique, et à Burlington, en Ontario, Avcorp conçoit et construit des composantes majeures pour cellules d'aéronefs au nom de certaines des principales sociétés aéronautiques du monde, y compris Boeing, Bombardier et Cessna.

Renseignements (médias seulement) :

Lynn Meahan
Attachée de presse
Cabinet de l'honorable Tony Clement
Ministre de l'Industrie
613-995-9001

Relations avec les médias
Industrie Canada
613-943-2502

  • Courriel
  • Partager
Aidez-nous à nous améliorer
Retour à la section "Quel est le problème?".
  
Retour à la section "Quel est le problème?".
Bien reçu, merci!
Vous n'avez rien inscrit.
Date de modification :