Archivé — Le gouvernement Harper et Génome Canada annoncent la création d'un nouveau programme visant à accélérer la commercialisation des découvertes de la génomique

Ottawa (Ontario)
Le 3 juin 2013

Photo : Le ministre d'État (à gauche) a discuté de la technologie à l'origine de la « machine à gènes » du sénateur Kelvin Ogilvie

Le ministre d'État (Sciences et Technologie), l'honorable Gary Goodyear, a procédé au lancement d'un nouveau programme de Génome Canada qui permettra d'accélérer la mise en marché des découvertes en génomique. À la suite de l'annonce, le ministre d'État (à gauche) a discuté de la technologie à l'origine de la « machine à gènes » du sénateur Kelvin Ogilvie, le tout premier appareil de séquençage génétique, en compagnie du conservateur des sciences physiques et de la médecine au Musée des sciences et de la technologie du Canada, David Pantalony.

« Notre gouvernement reconnaît que la génomique est au cœur de l'activité économique de la recherche en sciences de la vie, a déclaré le ministre Goodyear. Aujourd'hui plus que jamais, la génomique procure aux entreprises canadiennes des sciences et des technologies de pointe qui les aident non seulement à résoudre les difficultés auxquelles elles se heurtent, mais aussi à stimuler la croissance économique et à créer des emplois de qualité. »

Communiqué : Le gouvernement Harper et Génome Canada annoncent la création d'un nouveau programme visant à accélérer la commercialisation des découvertes de la génomique

Discours : Annonce du Programme de partenariats pour les applications de la génomique et du renouvellement des centres d'innovation de science et de technologie de Génome Canada

Source : Andrew Van Beek, photo VanBeek Studio

Date de modification :