Les Grands défis du CRC

L'innovation au service de notre monde sans fil

Bien que le spectre des radiofréquences (RF) soit invisible, ces ondes invisibles jouent un rôle essentiel dans notre quotidien et dans la prospérité du Canada. Que ce soit pour envoyer un message texte à un ami, naviguer à l'aide du système GPS, atterrir à bord d'un aéronef commercial ou attendre l'arrivée d'une ambulance à la suite d'un appel 911, nous dépendons des communications sans fil acheminées par des ondes du spectre des RF.

Qui gère le spectre?

Au Canada, c'est le ministère de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique qui gère le spectre. Certaines bandes sont utilisées en vertu d'une licence. Votre fournisseur de services de téléphonie cellulaire, par exemple, possède une licence qui lui donne le droit exclusif d'utiliser une bande donnée du spectre. D'autres bandes sont exemptes de licence, donc toute personne équipée du bon équipement peut y accéder. Les moniteurs pour bébé, les ouvre-portes de garage, les jouets téléguidés et votre réseau Wi-Fi résidentiel utilisent tous des bandes de fréquences sans licence.

La pénurie de spectre

Au cours des 10 prochaines années, le nombre de dispositifs nécessitant une connectivité à un réseau sans fil — qu'il s'agisse de réfrigérateurs ou de voitures automatisés — devrait connaître une croissance exponentielle. Non seulement il y aura davantage de dispositifs reliés à l'Internet des objets (IdO), mais les consommateurs exigent que leurs dispositifs fournissent plus de renseignements, plus rapidement, ce qui sollicite encore plus le spectre. Or, le spectre des RF est une ressource limitée. Une bande donnée peut transmettre une quantité limitée de renseignements, et les bandes ne peuvent pas toutes être utilisées pour les communications mobiles commerciales qui connaissent une expansion très rapide.

Pour éviter une crise du spectre, nous devons : mieux comprendre l'utilisation actuelle du spectre, trouver de nouvelles façons de gérer le spectre, et mettre au point des technologies novatrices qui ouvriront de nouvelles bandes de fréquences pour les communications mobiles commerciales.

Les projets Grands défis du Centre de recherches sur les communications visent à s'attaquer à ces problèmes fondamentaux qui menacent l'avenir du sans-fil.

Centre d'analyse des mégadonnées

D'ici 2021, l'Union internationale des télécommunications prévoit qu'il y aura plus d'un milliard de dispositifs qui communiqueront à l'aide du spectre des RF. Le nouveau Centre d'analyse des mégadonnées du CRC donne, pour la première fois, au gouvernement et aux chercheurs la possibilité de visualiser de volumineux ensembles de données sur l'utilisation du spectre en temps quasi réel. Cette façon novatrice de fournir des données procure aux chercheurs un outil à la fine pointe de la technologie pour comprendre comment le spectre est utilisé et déterminer les aspects à améliorer.

Date de modification :