Volet 4 - Automatisation et technologies numériques dans le secteur agricole et agroalimentaire

De : Innovation, Sciences et Développement économique Canada

Candidat retenu : Réseau canadien d’automatisation et d’intelligence artificielle de l’agroalimentaire. (RCAIAA)

Nom du projet : Réseau canadien d’automatisation et d’intelligence artificielle de l’agroalimentaire (RCAIAA)

Le projet propose d’accélérer l’automatisation et la numérisation du secteur canadien de l’agriculture. Le RCAIAA réunira un réseau de partenaires – dont les fers de lance sont Alberta Innovates et le Centre de recherche et d’innovation de Vineland - dans le but de réduire le fardeau lié aux pénuries de main-d’œuvre, d’accroître la compétitivité de notre secteur agricole et de réduire les risques financiers pour les agriculteurs canadiens. Le réseau établira une plateforme agricole intelligente pour développer et valider des technologies qui permettront l’automatisation des tâches agricoles. Les atouts du Canada dans les domaines de l’intelligence artificielle (IA) et de l’agriculture de précision seront mis à profit et réunis pour élaborer des solutions agricoles exportables et évolutives.

Communiqué de presse

Principaux résultats

Établir un écosystème pour l’innovation

Ce projet établit un écosystème de collaboration étroite entre les fournisseurs de technologies, les instituts de recherche et le secteur agricole en vue d’accélérer l’automatisation et la numérisation du secteur canadien de l’agriculture. Le réseau aidera à mettre en contact des partenaires partout au Canada afin de stimuler la croissance du secteur agricole et d’accroître la compétitivité des agriculteurs canadiens.

Investir dans l’innovation pour stimuler la compétitivité

L’activité de projet cadre avec la Table de la stratégie économique sur l’agroalimentaire du Canada, à savoir investir dans l’innovation et renforcer la compétitivité par l’automatisation et la numérisation accrues. L’industrie collaborera avec le milieu universitaire pour mettre au point des technologies, des procédés, des modules et des machines automatisés pour faire progresser l’utilisation de l’automatisation et de la robotique dans les secteurs de l’agriculture et de l’agroalimentaire.

Intégrer les flux de données

Le projet fusionnera les données issues des capteurs de pointe, comme la vision par ordinateur et l’Internet des objets, avec les données agricoles traditionnelles, comme les données d’échantillonnage des sols, pour former un flux complet de données à analyser. Grâce à ce flux de données intégré, il est possible d’appliquer l’apprentissage profond axé sur l’intelligence artificielle pour cerner les tendances, optimiser les décisions, déterminer les problèmes et proposer des solutions à ces problèmes. Les données, captés notamment en constructions ‘blockchain’, seront utilisés pour faire le suivi sur la provenance de produits alimentaires ainsi qu’aux fins de durabilité sociale et environnementale.

La création d’un dépôt de données permettra aux chercheurs et aux partenaires technologiques de mettre au point des outils qui profiteront au secteur canadien de l’agriculture et de l’agroalimentaire et le renforceront.

Participants

Une composition initiale de 8 membres répartis dans 5 provinces, y compris :

  • Alberta Innovates
  • Centre de recherche et d’innovation de Vineland
  • Collège Olds
  • Collège Lakeland
  • Linamar Corp.
  • MDA Systems Ltd.
  • DOT Technology Corp
  • TrustBIX
Date de modification :