Discuter de vos options avec un syndic autorisé en insolvabilité

Sommaire

Incapable de payer ses factures, Richard ne sait trop que faire. Il communique avec un syndic autorisé en insolvabilité pour discuter des différentes options qui s'offrent à lui pour se sortir de l'endettement.

Transcription

(Une musique douce se fait entendre et joue en sourdine tout au long de la vidéo. Le logo du gouvernement du Canada apparaît sur fond blanc dans la partie supérieure gauche et le mot-symbole Canada dans la partie inférieure droite. Une large bande gris foncé apparaît entre le logo et le mot-symbole, révélant le titre de la vidéo au centre, soit « Discuter de vos options avec un syndic autorisé en insolvabilité ». Le titre disparaît, le logo et le mot-symbole s'estompent et l'écran redevient blanc.)

(Le visage d'un homme aux cheveux courts, rasé de près, apparaît à l'écran. Tous les personnages de la vidéo sont représentés par une image de leur visage. Le nom de l'homme, Richard, s'inscrit lentement en-dessous de l'image. Richard a un petit sourire.)

Voici Richard.

(Le visage de Richard s'illumine.)

Incapable de payer ses factures,

(L'expression de Richard change, passant du sourire au désarroi.)

il ne sait pas trop quoi faire.

(Une barre horizontale s'affiche à la droite de Richard, pointant vers ses factures, qui prennent du volume mais sont presque complètement couvertes par un gros point d'interrogation.)

(L'image de Richard, de ses factures et du point d'interrogation disparaît. Une nouvelle image apparaît : à gauche, il y a un diplôme qui représente une licence de syndic autorisé en insolvabilité et à droite, un nouveau visage, celui d'une femme souriante aux cheveux bouclés. C'est le syndic autorisé en insolvabilité. De temps à autre, la femme cligne de yeux.)

Suivant le conseil d'un ami, il communique avec un syndic autorisé en insolvabilité,

(Le syndic hausse les sourcils.)

un professionnel titulaire d'une licence

(Le regard du syndic passe de l'auditeur à sa licence, puis revient à l'auditeur.)

délivrée par le Bureau du surintendant des faillites Canada.

(La licence flotte vers la gauche de l'écran et disparaît, et le visage du syndic se déplace vers le centre.)

(Tandis que le narrateur parle, un point blanc crée une ligne bleue qui encercle presque tout le visage du syndic, en prenant la forme d'une grosse lettre « C » légèrement inclinée vers l'avant.)

Le syndic autorisé en insolvabilité administre les faillites, mais il peut également fournir de l'information sur d'autres options possibles.

(Le cercle qui entoure le syndic disparaît et trois cercles similaires, mais plus petits, apparaissent sous le syndic. Chaque cercle est partiellement entouré d'une ligne bleue qui dessine en quelque sorte la lettre « C » à l'envers où chaque « C » a un angle légèrement différent. La lettre « i » est affichée en blanc au centre des trois cercles. Elle désigne l'« information » sur les différentes options. Le regard du syndic se déplace vers les cercles qui se trouvent en-dessous.)

(L'image du syndic s'éloigne, puis disparaît complètement. Le mot « Budget » apparaît une lettre à la fois. Quatre barres verticales s'affichent au-dessus du mot. Chaque barre comprend un cercle de couleur différente, situé chacun à un endroit différent à l'intérieur de la barre. Les barres se dissolvent et les cercles prennent de l'ampleur, s'alignant deux par deux. Une nouvelle barre, plus large, forme une boîte autour des cercles et les mots « Consolidation de Dettes » apparaissent à la droite de la boîte. L'accent est mis sur le mot « Dettes », inscrit bien en vue.)

Il peut, par exemple, proposer à Richard de refaire son budget,

de consolider ses dettes,

(Toute l'image tombe en bas de l'écran et elle est remplacée par celle d'une maison qui semble se dessiner toute seule. Une voiture arrive dans l'entrée d'auto et les mots « Vente de biens » s'affichent sous le graphique.)

de vendre des biens

(L'image et les mots « Vente de biens » se déplacent à la gauche de l'écran et disparaissent. Le mot « Proposition » s'inscrit sur l'écran, une lettre à la fois. Au-dessus du mot, trois classeurs apparaissent tour à tour.)

ou de présenter une proposition à ses créanciers.

(Les classeurs et le mot « Proposition » disparaissent.)

Quelle que soit l'option que Richard choisira,

(Une image présentant toutes les options et les illustrations correspondantes apparaît comme suit : budget à la gauche, puis consolidation de dettes, suivie de vente de biens et de proposition, puis d'une cinquième option, faillite, qui est surmontée de l'image d'un maillet qui projette son ombre.)

le syndic lui expliquera la procédure en détail.

(Les options se dissolvent et le visage de Richard se rapproche progressivement. De temps à autre, Richard cligne des yeux.)

Évidemment, Richard a beaucoup de questions

(Quatre bulles de dialogue prennent place graduellement autour de Richard. Chacune contient une image différente : une carte de crédit, une maison, des alliances et une voiture.)

et le syndic prend le temps d'y répondre.

(Les images à l'intérieur des bulles se transforment en petits cercles qui se forment autour de la lettre « i », pour désigner « information fournie par le syndic ».)

Richard se sent mieux.

(Richard et les bulles de dialogue s'éloignent, puis disparaissent.)

Il connaît maintenant les possibilités qui s'offrent à lui,

(Une pluie de pièces de monnaie tombe du haut de l'écran pour former une pile.)

et il a le sentiment de faire ce qu'il faut

(La pièce du haut fait un petit saut avant de s'immobiliser sur le dessus de la pile.)

(La pile de pièces de monnaie glisse vers la gauche, puis disparaît.)

pour rétablir sa situation financière.

(L'image d'une maison avec un signe de dollars se dessine à l'écran.)

(La maison et le signe de dollars glissent vers la gauche, puis disparaissent. Un point blanc crée une ligne bleue au bas de la page, à partir de la droite de l'écran. Un peu après le centre de l'écran, la ligne tourne vers le haut et se redirige vers la droite de l'écran. La ligne bleue se termine par une courbe douce au bas de l'écran. La ligne cadre le côté d'une calculatrice qui se dessine peu à peu. Au début, l'écran orange de la calculatrice n'affiche aucun chiffre.)

Vous avez des difficultés financières?

(La calculatrice commence à afficher des chiffres qui changent rapidement. Lorsqu'ils atteignent une valeur négative, l'écran de la calculatrice devient rouge.)

Vous ne savez pas vers qui vous tourner?

(La calculatrice s'éloigne, puis disparaît, et la ligne bleue revient sur ses pas et disparaît à la droite de l'écran. Un édifice à bureaux sur lequel se hisse le drapeau du Canada surgit du bas de l'écran.)

Les syndics autorisés en insolvabilité,

(L'édifice à bureaux s'affaisse. L'image d'une boîte brune en bas et d'une boîte verte sur le dessus apparaît. Une main tendue vers le haut monte lentement de la boîte du bas et une main tendue vers le bas descend de la boîte du haut. La main du haut agrippe celle du bas pour l'aider à sortir.)

dont les activités sont règlementées par le Bureau du surintendant des faillites Canada, sont là pour vous aider.

(Les deux boîtes se fondent en une seule boîte verte de grande dimension, pour ensuite s'effondrer et disparaître.)

Ils sont les seuls professionnels autorisés

(L'URL www.canada.ca s'affiche sous le portrait de cinq syndics différents, dont le visage apparaît en gros plan à tour de rôle. Il y a en alternance une femme, un homme, une femme, un homme et une femme. Le syndic autorisé en insolvabilité du centre est celui qui a aidé Richard.)

à déposer une proposition de consommateur ou une requête en faillite en votre nom.

Consultez notre site Web pour trouver un syndic autorisé en insolvabilité dans votre région.

(Les syndics et l'URL disparaissent.)

(Quatre boîtes remplissent l'écran. Sur la boîte du coin supérieur gauche, on peut lire « À quoi vous attendre si vous déclarez faillite » et sur la boîte du coin supérieur droit, « Présenter une proposition de consommateur à vos créanciers ». La boîte du coin inférieur gauche indique « Comprendre la procédure de libération d'une faillite » et celle du coin inférieur droit, « La faillite et les paiements au titre du revenu excédentaire ». Un curseur semble cliquer sur la boîte du coin supérieur gauche.)

Profitez de votre visite pour regarder d'autres vidéos où nous vous expliquons les options qui s'offrent à vous.

(Les boîtes s'estompent et le mot-symbole Canada s'affiche au centre. La musique est de plus en plus faible et le mot-symbole disparaît lentement.)

Les vidéos connexes

Information connexe

Date de modification :