Sélection de la langue

Recherche

VI. Conclusion Rapport panoramique sur les brevets - Huile et gaz de schiste

Le présent rapport porte sur l'huile et le gaz de schiste au Canada, un sous-secteur du secteur de l'huile et du gaz. Ce sous-secteur présente un intérêt croissant, compte tenu du fait qu'on y observe une augmentation de l'activité de dépôt de brevets depuis l'an 2000. On compte, à l'échelle mondiale, environ 4 000 familles de brevets publiés en lien avec le secteur de l'huile et du gaz de schiste, dont 100 qui proviennent de demandeurs canadiens. L'analyse révèle que les cinq principaux demandeurs ne représentent que 12 % de l'ensemble de l'activité de dépôt de brevets pour ce sous-secteur. Au chapitre de l'innovation, c'est donc dire que le sous-secteur pourrait être assez concurrentielle, malgré la présence d'un certain nombre de très grandes sociétés.

De toute évidence, le chef de file est la China Petroleum and Chemical Corporation (Sinopec Ltd.), qui compte 371 familles de brevets. Mentionnons, parmi les autres acteurs importants comptant 100 familles de brevets ou plus, la JX Nippon Oil and Energy Corporation (209), l'Exxon Mobil Corporation (141), Halliburton Energy Services Incorporated (140) et Schlumberger Limited (100). Selon la liste des principaux demandeurs, il est évident que les entreprises chinoises, américaines et japonaises sont d'importants producteurs de dépôts de brevets liés à l'huile et au gaz de schiste. En fait, 83 % des dépôts de brevets prioritaires sont déposés dans ces trois pays, principalement par des entreprises nationales.

Mentionnons, parmi les principaux déposants de brevets canadiens, la société Trican Well Service Limited, qui compte sept familles de brevets, ainsi que les sociétés Envirollea Incorporated et GASFRAC Energy Services Incorporated, qui comptent chacune six familles de brevets. Ces principaux déposants canadiens ont tous leur siège social à Calgary (Alberta). Par suite de l'examen de l'activité de dépôt de brevets à l'OPIC, les constatations générales se révèlent très semblables à celles découlant de l'analyse mondiale, mais sur une échelle plus modeste, étant donné que la plupart des acteurs importants déposent leurs brevets au Canada.

Selon les cartes perspectives, on s'est rendu compte que deux des principaux demandeurs, Schlumberger et Halliburton, sont très actifs au chapitre du dépôt de brevets dans le secteur technologique du « forage » et des « puits ». On observe aussi un certain chevauchement, sur la carte, entre les brevets d'Idemitsu et de la Cosmo Oil Co. Par ailleurs, il semble que les autres principaux déposants ne soient pas actifs dans les mêmes secteurs que les autres importants déposants. Par exemple, la distance importante entre les domaines technologiques donne à penser que le chevauchement n'est pas substantiel entre les brevets de Schlumberger et Shell et ceux des autres principaux demandeurs, à l'exception de Halliburton. Bien que la société Sinopec soit active dans de nombreux secteurs technologiques indiqués sur les cartes perspectives, l'entreprise est particulièrement active dans le domaine du coke à Zéolite catalytique (« catalytic zeolite coke »).

L'huile et le gaz de schiste joueront un rôle important dans le contexte énergétique mondial au cours des prochaines décennies. L'innovation jouera un rôle clé dans l'optimisation de l'extraction de ces sources d'huile et de gaz non conventionnelles, tout en permettant de réduire les coûts et l'impact des processus sur l'environnement. Le présent rapport vise à mettre en lumière l'activité de dépôt de brevets récente dans cette industrie dans le but d'offrir des perspectives à ceux qui travaillent dans ce domaine intéressant et important.

Date de modification :