Les Practiques d’achats axées sur la durabilité

10 façons de lancer ou d'améliorer votre stratégie d'achat pour la durabilité

Le processus d’achat pour la durabilité peut consister simplement à choisir des fournitures de bureau affichant une certification verte reconnue, à acheter auprès de fournisseurs locaux ou à louer plutôt qu’acheter de l’équipement pour répondre à des besoins temporaires. Selon la taille et l’envergure de votre organisation et votre chaîne d’approvisionnement, les programmes d’achat durable peuvent être très pointus et comporter des évaluations au moyen d’une carte de pointage qui appliquent une approche tenant compte du « coût total de propriété », des codes de conduite à l’intention des fournisseurs qui régissent des pratiques de travail équitables et les droits de la personne dans la chaîne d’approvisionnement, ou des collaborations entre les acheteurs et les fournisseurs qui tiennent compte de questions de durabilité clés comme le bilan carbone des produits ou l’emploi local pour les groupes désavantagés.

Avant de se lancer, le point clé à retenir est de rechercher la simplicité. Procédez maintenant en suivant les 10 étapes suivantes, que vous soyez une PME ou une grande entreprise avec une chaîne d’approvisionnement internationale et des dépenses annuelles de centaines de millions de dollars. Ces étapes et ces approches ont fait leurs preuves et peuvent être adaptées à l’échelle. Nul besoin de réinventer la roue. C’est plus facile que vous ne le pensez et les répercussions potentielles sur votre organisation, sur la collectivité et sur l’environnement peuvent être incroyablement transformatrices.

1. Trouvez des alliés au sein de votre organisation
Si vous prenez le temps d’étudier des études de cas, vous constaterez qu’une stratégie d’achat pour la durabilité est habituellement le projet de départ de quelques champions de la durabilité au sein d’une organisation. Discutez avec vos collègues et la haute direction de l’achat pour la durabilité et comment il peut être avantageux pour une organisation – utilisez le guide du Sustainability Purchasing Network sur l’analyse de rentabilité et les avantages de l’achat pour la durabilité (anglais seulement) (PDF document] comme ressource pour vous aider à déterminer les avantages et obtenir des trucs sur la façon de gérer les coûts. Le soutien de la direction est essentiel. Mettez sur pied un comité ou un groupe de travail interfonctionnel qui se rencontre régulièrement pour discuter des initiatives d’achat pour la durabilité.

2. Tirez parti des ressources clés
Peu de personnes disposent du temps et des ressources nécessaires au travail leur permettant de mener une recherche originale. Pour obtenir de l’information fiable et à jour sur l’achat pour la durabilité, communiquez avec le Sustainability Purchasing Network pour connaître ce qu’il y a de nouveau, ce qui se fait et par qui. Consultez la section Ressources (anglais seulement) du site Web du Réseau pour connaître les principales ressources relatives à l’achat pour la durabilité.

3. Élaborez un énoncé de principes et dressez un plan
L’établissement d’une politique constitue une étape importante — spécialement pour les organisations de plus grande envergure dont la culture peut être dictée ou orientée par les politiques. Une politique est un signe officiel au sein et à l’extérieur de votre organisation que l’achat pour la durabilité est prioritaire. Une bonne politique doit énoncer clairement ce que l’achat pour la durabilité signifie pour vous et quelles qualités vous recherchez dans les produits et services que vous achetez et les organisations auprès desquelles vous les achetez. La bonne nouvelle est que vous pouvez vous inspirer d’excellents exemples pour élaborer une politique qui convient à votre organisation. Assurez-vous de bien comprendre les habitudes de dépenses et de consommation de votre organisation afin de cibler votre politique. Déterminez le seul responsable de l’organisation qui mettra en oeuvre votre politique et votre plan. Truc : N’attendez pas pour commencer à acheter les articles figurant sur la liste au point 8 alors que vous êtes en plein processus d’élaboration de politique. Bon nombre de ces activités peuvent se faire en même temps.

4. Amorcez une conversation sur la durabilité avec les fournisseurs actuels
Amorcez un dialogue sur l’achat pour la durabilité avec vos fournisseurs. Faites-leur part des intérêts de votre organisation, de ses besoins et de sa politique si vous en avez élaboré une. Communiquez vos objectifs et vos normes. Prenez le temps de connaître vos fournisseurs et ce qu’ils font. Pensez à vos fournisseurs les plus stratégiques et à leurs produits, services et pratiques d’exploitation. Vous voudrez peut-être concevoir un court sondage sur les pratiques durables et demander aux 10 principaux fournisseurs de votre organisation d‘y répondre et de vous le retourner. Ceci vous donnera une bonne idée de votre position de départ et peut vous aider à déterminer les secteurs du rendement social ou environnemental où vous souhaiteriez que vous fournisseurs s’améliorent. Décrivez vos attentes à l’égard de vos fournisseurs et la façon dont elles seront évaluées pour vous assurer que ces derniers mettront en place les processus et les procédures qui leur permettront de remplir leurs obligations.

5. Trouvez des façons d’utiliser ce que vous avez déjà, mais en moins grande quantité
Une chose simple et très efficace à faire lorsque vous commencez est d’utiliser plus efficacement ce que vous avez déjà. Essayez d’utiliser les produits au maximum avant de vous en défaire. Par exemple, imprimez et photocopiez des documents recto-verso et réutilisez les ébauches et les feuilles mal imprimées comme papier brouillon dans toute la mesure du possible. Avant d’acheter un nouvel article, prenez du recul et demandez-vous si c’est vraiment nécessaire. Dans l’affirmative, n’achetez que la quantité dont vous avez besoin et que vous êtes certain d’utiliser.

6. Choisissez de nouveaux fournisseurs qui ont la durabilité à cœur
Lorsque vous vous préparez à vous procurer un nouveau produit ou service, saisissez l’occasion pour vous renseigner sur le rendement des entreprises éventuelles en matière de durabilité et sur leurs produits et services. Vous voudrez peut-être préparer un questionnaire à l’intention des fournisseurs dans le cadre d’une Déclaration d’intérêt ou d’une Demande de proposition dans lequel vous demandez de l’information sur le rendement environnemental de l’entreprise, son rendement antérieur relativement aux initiatives axées sur la collectivité, le développement économique local ou ses normes en matière d’éthique – en fonction de ce qui est le plus important pour votre organisation. Déterminez comment vous utiliserez cette information additionnelle dans votre processus d’un choix de fournisseur. Créez des paramètres clairs de mesure dans le cadre de votre examen du rendement du fournisseur. Vous voudrez peut-être également demander aux vendeurs éventuels de répondre à un questionnaire qui décrit leurs répercussions et pratiques sociales et environnementales. Ceci pout vous aider à déterminer les fournisseurs dont les produits et services correspondent le mieux aux priorités sociales et environnementales de votre organisation. Rappelez-vous de vous occuper d’abord des choses les plus faciles. Déterminez les victoires rapides comme des améliorations simples à apporter en utilisant des produits énergétiques qui peuvent donner des résultats et faire démarrer votre initiative d’achat durable.

7. Adoptez une approche tenant compte du « coût total de propriété » à l’égard de ce que vous achetez
Vous consacrez déjà un temps précieux à l’achat — prenez maintenant quelques minutes de plus pour examiner le cycle de vie de ce que vous voulez acheter. Vous ne le regretterez pas! Une évaluation du coût total de propriété (CTP) permet d’additionner les coûts financiers sur la durée de vie d’un produit ou service — les coûts d’acquisition de l’article ou du service plus toute dépense de personnel, de formation, d’aides à la formation, de matériel de soutien, de transport et de logistique, frais d’exploitation, d’entretien, de retrait du service et frais d’élimination. Avec cette information, vous constaterez peut-être que le produit qui semble le plus cher et, en fait, moins cher sur la durée de vie du produit. Consultez le carnet de travail sur le CTP (TCO Workbook) (anglais seulement) pour obtenir une aide pratique.

8. Dressez un aide-mémoire des 10 points les plus importants en matière de durabilité
Il existe un large éventail de produits et services « durables » de qualité supérieure à prix raisonnable offerts sur le marché. Un aide-mémoire est un outil simple et utile vous permettant de démarrer. Faites une liste des articles courants que vous achetez qui affichent le sceau d’approbation de systèmes de certification crédibles comme ISO 14001, Éco-Logo, Energy Star, Green Leaf, LEED, certification équitable et Certifié biologique. Consultez l’exemple d’aide-mémoire (anglais seulement) du Réseau pour vous aider. Vous pouvez habituellement substituer certains de ces produits et services avec une incidence minimale sur votre budget ou vos opérations. Vous pouvez afficher cet aide-mémoire dans votre bureau et vous y reporter lorsque votre organisation a besoin de se procurer un des articles qui y figurent.

9. Établissez des objectifs et suivez vos activités
Quels objectifs votre organisation veut-elle réellement atteindre? Envisagez d’offrir à vos collègues — ainsi qu’à l’équipe de la haute direction — l’occasion de réfléchir à cette question. Des objectifs clairs en matière d’achat durable s’accompagnant d’objectifs mesurables dans le temps seront le plus utiles. Un exemple d’objectif : examiner le rendement au chapitre de la durabilité de vos 10 fournisseurs principaux ou de votre fournisseur principal avec plus de 10% de votre budget d’achat et établir l’objectif de les mobiliser pour répondre à vos besoins en matière d’achat durable. Une fois les objectifs en place, assurez-vous d’avoir un horaire régulier pour suivre votre rendement et apporter des améliorations lorsque vous ne réalisez pas vos attentes.

10. Faire connaître et récompenser les réalisations
Faire connaître votre réussite au chapitre de l’achat pour la durabilité est un moyen puissant de promouvoir votre organisation ainsi que ses produits et services au sein de votre organisation et à l’extérieur. La moitié du combat consiste à faire connaître la réussite et à mobiliser les gens. Communiquez les bonnes nouvelles à l’interne et vous verrez une hausse de la productivité et de la satisfaction des employés. Communiquez les bonnes nouvelles aux fournisseurs, aux consommateurs et à d’autres personnes concernées et vous constaterez une amélioration des rapports et l’accroissement des ventes. Et n’oubliez pas que par l’entremise d’études de cas, de témoignages et de fiches de renseignements, vous pouvez communiquer les faits saillants de ce que vous avez accompli et comment vous avez procédé aux médias et aux organismes chargés des récompenses et de la reconnaissance. Communiquez à tous les paliers pourquoi ces efforts sont mis en œuvre, ce qui sera mesuré et comment vous procéderez pour atteindre vos objectifs.

Pour plus d’information, d’outils et de ressources, visitez le site du Réseau. (anglais seulement)

Date de modification :