Archivé — Sommaires de recherche

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

Concurrence, innovation et productivité – Examen critique la littérature récente et synthèse

par Malick Souare

On pense généralement que la concurrence augmente la productivité directement et indirectement par ses effets sur l'innovation et sur l'investissement dans l'adoption de nouvelles technologies, qui équivalent respectivement à la recherche pure et à la recherche appliquée. Pour confirmer cette théorie répandue, le document examine certains des plus récents ou des plus influents ouvrages théoriques et données empiriques sur l'impact de la concurrence sur la recherche (pure ou appliquée) et la productivité. De plus, il compare avec soin les avantages et les désavantages des mesures de la compétition les plus utilisées dans les études empiriques. Bien qu'il n'y ait pas de façon simple et fiable de mesurer la concurrence, la marge bénéficiaire brute (ou marge commerciale) et les indicateurs de réformes réglementaires semblent être à privilégier (malgré certaines lacunes) pour les études internationales ou intersectorielles. L'examen de la littérature révèle que les effets de la concurrence, particulièrement en ce qui a trait à la recherche, sont très controversés sur le plan théorique. Cependant, exception faite d'une poignée d'études, l'ensemble des données empiriques (qu'elles soient transnationales ou propres à un pays) montrent un effet positif de la concurrence sur la recherche et la productivité.