Archivé — Sommaires de recherche : Document de travail 2008-01 : Intensité de la concurrence au Canada – Revue des récentes constatations de l'OCDE

par Stéphane Crépeau et Marc Duhamel

Dans une récente série de documents, l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a utilisé l'Indice Hirschman-Herfindahl (IHH), conjointement avec d'autres mesures du pouvoir exercé sur le marché (le taux de pénétration des importations et la marge commerciale relative) fréquemment utilisées, pour évaluer la structure de marché des industries et l'intensité de la concurrence dans plusieurs pays, dont le Canada. Dans l'étude, nous constatons que l'OCDE a grandement surévalué l'intensité de la concurrence dans les industries canadiennes. En effet, la valeur de l'IHH de certaines industries canadiennes est au moins 450 fois supérieure à celle estimée par l'OCDE. Contrairement aux conclusions de l'OCDE, l'étude nous montre que l'IHH moyen des industries canadiennes est 115 p. 100 supérieur à celui des industries américaines, plutôt que 40 p. 100 inférieur. En raison de divers facteurs détaillés dans le document (erreurs de calcul, biais systématique des mesures d'IHH de l'OCDE et utilisation des données à l'échelle des établissements), les comparaisons internationales effectuées par l'OCDE devraient être rejetées et les conclusions quant à l'intensité de la concurrence dans les industries canadiennes qui en sont tirées devraient être considérées avec la plus grande prudence.

Date de modification :