Coopération économique Asie-Pacifique (APEC)

L'APEC a été créée en 1989 pour améliorer la croissance économique et la prospérité dans la région et pour renforcer la communauté de l'Asie-Pacifique. L'APEC regroupe 21 membres qui représentent environ 41 % de la population mondiale, environ 55 % du PIB mondial et approximativement 49 % du commerce planétaire. Depuis sa création, l'APEC s'est employée à réduire les tarifs douaniers et à éliminer d'autres obstacles au commerce dans l'ensemble de la région de l'Asie-Pacifique, accroissant ainsi l'efficacité des économies intérieures et augmentant de façon spectaculaire les exportations. L'APEC s'efforce également de créer des conditions propices à la circulation sûre et efficace des biens, des services et des personnes à travers les frontières de la région, grâce à l'harmonisation des politiques et à la coopération économique et technique.

La Direction générale du commerce électronique participe activement à deux des principaux groupes de travail de l'APEC.

Groupe directeur sur le commerce électronique

Le Groupe directeur sur le commerce électronique (GDCE) [en anglais seulement] encourage le développement et l'utilisation du commerce électronique en établissant dans la région de l'APEC des conditions juridiques, réglementaires et stratégiques prévisibles, transparentes et uniformes. Il joue un rôle de coordination sur le plan des activités de l'APEC liées au commerce électronique.

Groupe de travail sur les télécommunications et l'information

Le Groupe de travail sur les télécommunications et l'information (TEL) [en anglais seulement] a pour mission d'améliorer l'infrastructure des télécommunications et de l'information dans la région de l'Asie-Pacifique en élaborant et en mettant en œuvre des politiques appropriées en matière de télécommunications et d'information, y compris des stratégies pertinentes concernant les ressources humaines et la coopération en matière de développement. On en trouve le reflet dans l'élargissement de la vision du TEL, qui s'efforce maintenant de promouvoir la transition d'une Infrastructure de l'information de l'Asie-Pacifique à une Société de l'information de l'Asie-Pacifique.