Groupe de travail sur le pourriel

Freinons le pourriel : Créer un Internet plus fort et plus sécuritaire Le 17 mai 2005, Le Groupe de travail canadien sur le pourriel a terminé un mandat d'un an et a publié un rapport intitulé « Freinons le pourriel : Créer un Internet plus fort et plus sécuritaire ». Le rapport comprend plusieurs recommandations telles qu'une mise en application de la loi plus rigoureuse, l'éducation du public, l'élaboration de politiques et la législation.

Le pourriel et les menaces connexes sont devenus un problème social et économique important qui mine la productivité individuelle et commerciale des citoyens et des économies du monde entier. Le pourriel entrave l'utilisation efficace du courriel aux fins de communications personnelles ou commerciales et menace la croissance et l'acceptation du commerce électronique légitime. Le pourriel est passé d'une nuisance à un véhicule propageant des dommages au réseau — virus, logiciels espions et hameçonnage.

Le 11 mai 2004, le gouvernement du Canada a mis sur pied le Groupe de travail sur le pourriel pour mettre en oeuvre le Plan d'action anti-pourriel pour le Canada.

Le Plan d'action fait appel aux Canadiens afin de savoir quelle solution ils préconisent pour endiguer le volume actuel de messages électroniques non sollicités. À cette fin, le groupe de travail a créé le Forum en ligne de consultation publique du Groupe de travail sur le pourriel et a organisé la Table ronde des intervenants clés qui a eu lieu le 3 décembre 2004.

Nouvelles

Le Groupe de travail sur le pourriel remet son rapport final au ministre
Communiqué d'Industrie Canada — Le 17 mai 2005

Le Groupe de travail sur le pourriel parvient à un consensus sur les premières pratiques exemplaires anti-pourriel au monde
Communiqué d'Industrie Canada — le 3 décembre 2004

Ministre de l'Industrie annonce des mesures pour lutter contre le pourriel
Communiqué d'Industrie Canada — le 11 mai 2004