Archivé — Le gouvernement, des universités et des entreprises créent des débouchés pour les étudiants et soutiennent l’industrie extracôtière du Canada atlantique

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

M. Qiu pose devant des modèles de brise-glace à l'Université Memorial de Terre-Neuve. Les étudiants enrôlés dans le programme utilisent ces modèles de brise-glace pour étudier les interactions entre la glace et les bateaux.

M. Qiu pose devant des modèles de brise-glace à l'Université Memorial de Terre-Neuve. Les étudiants enrôlés dans le programme utilisent ces modèles de brise-glace pour étudier les interactions entre la glace et les bateaux.

À l'Université Memorial (site anglais seulement), le Programme de formation orientée vers la nouveauté, la collaboration et l'expérience en recherche (FONCER) dans le domaine de la recherche sur les technologies extracôtières, qui est administré par le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG), contribue, depuis 2010, à la préparation de professionnels qualifiés pour le marché de l'emploi canadien. Le programme offre des stages aux étudiants des cycles supérieurs qui portent sur tous les aspects de l'activité extracôtière, et notamment ceux qui posent des défis scientifiques en matière de conception et d'opérations extracôtières, comme les structures flottantes, les lignes d'amarre, les colonnes ascendantes, l'ingénierie de matériaux résistants à la corrosion et les systèmes sous-marins. Les étudiants travaillent en collaboration avec des chercheurs, des entreprises canadiennes et multinationales, des organismes gouvernementaux et des universités dans le cadre de travaux concentrés de recherche et de formation dans les technologies extracôtières.

« L'idée d'offrir de la formation pratique à l'appui de l'industrie extracôtière est venue à la fois de l'industrie et du milieu universitaire », explique M. Wei Qiu (site anglais seulement), professeur agrégé à la faculté d'ingénierie et de sciences appliquées de l'Université Memorial. Il dirige l'équipe chargée d'offrir cette formation supplémentaire à des étudiants hautement qualifiés de programmes d'études supérieures en génie et en sciences.

« Tout le monde en ressort gagnant. Ce projet procure des bienfaits à l'Université, aux entreprises et aux étudiants. »

Les stages favorisent l'interaction des stagiaires avec le milieu de la recherche universitaire et non universitaire, en leur permettant d'acquérir une expérience pratique dans divers domaines : travail d'équipe, pensée critique, résolution de problèmes, rédaction, techniques de présentation d'exposés et de constitution de réseaux, encadrement et perfectionnement professionnel. « Nous voulons exposer nos étudiants au milieu de la recherche et à l'industrie », explique M. Qiu. Il en résulte de jeunes professionnels hautement qualifiés et prêts à contribuer au développement de l'industrie extracôtière de la région de l'Atlantique.

Développer l'industrie extracôtière de la région de l'Atlantique

« Les commentaires formulés par nos partenaires de l'industrie sont extrêmement positifs, affirme M. Qiu. Les entreprises apprécient grandement ce programme, surtout en cette période de croissance de l'industrie extracôtière. La plupart de ceux qui ont terminé leur stage travaillent maintenant dans le domaine extracôtier à Terre-Neuve-et-Labrador. En plus des diplômés qui intègrent le marché du travail, nous avons deux finissants du programme de doctorat qui poursuivent des travaux postdoctoraux et font ainsi progresser l'industrie par leurs recherches. »

« Tout le monde en ressort gagnant, précise M. Qiu. Ce projet procure des bienfaits à l'Université, aux entreprises et aux étudiants. Nos partenaires de l'industrie, des entreprises telles que Husky Energy (site anglais seulement), doivent composer avec une pénurie de personnel qualifié. Le Programme de recherche sur les technologies extracôtières de l'Université Memorial, qui possède une expertise dans la recherche extracôtière et compte des partenaires un peu partout dans le monde, permet aux entreprises d'obtenir les travailleurs qualifiés dont elles ont besoin. De plus, ce programme accroît notre potentiel de recherche et notre capacité d'attirer des étudiants, de sorte qu'il contribue à l'excellente réputation dont jouit notre université. Les étudiants en tirent aussi des avantages : les stages leur permettent d'ajouter un volet pratique à leur formation en salle de classe et à leurs recherches en laboratoire. Il s'agit d'un programme unique en son genre. »

Reconnaissance de l'apport des partenaires

Le Programme FONCER est financé jusqu'en 2016 par le CRSNG, qui fait partie du Portefeuille d'Industrie Canada, avec l'appui de Petroleum Research Newfoundland & Labrador (site anglais seulement), de la Research & Development Corporation of Newfoundland and Labrador (site anglais seulement), et de l'Université Memorial (site anglais seulement). Chaque partenaire contribue environ 500 000 $ au programme, à l'exception du CRSNG, qui le finance à hauteur de 1,65 million de dollars.

Article connexe : La collaboration entre le gouvernement, le milieu universitaire et le secteur privé mène à la création d'appareils auditifs implantables et d'autres produits novateurs

« L'appui que nous recevons de tous nos partenaires est très important », affirme M. Qiu. « Ce programme met l'accent sur nos besoins dans la région, nos étudiants, notre industrie et notre université, et je ne pense pas qu'il aurait pu voir le jour sans ce soutien. »

Date de modification :