PS-G-04 — Normes provisoires pour la vérification initiale ou subséquente des compteurs volumétriques de gaz à turbine avec certificats d'essai à haute pression

Date : 2005-01-21
Norme provisoire : PS-G-04 (rév. 1)
Catégorie : Gaz
Remplace : PS-G-04


Table des matières


1.0 Domaine d'application

La présente norme vise tout compteur de gaz à turbine accompagné d'un certificat d'essai à haute pression délivré par une installation d'essai reconnue, soumis pour vérification ou revérification en vertu de la Loi sur l'inspection de l'électricité et du gaz.

2.0 Autorisation

La présente norme est diffusée en vertu de l'article 18 du Règlement sur l'inspection de l'électricité et du gaz.

3.0 Installations d'essai reconnues

Aux fins de la présente norme, Mesures Canada reconnaît les résultats des essais à haute pression effectués sur des compteurs à turbine et présentés sous forme de certificats par les autorités des installations d'essai mentionnées dans le Bulletin G-16 de Mesures Canada.

4.0 Exigences relatives à la performance

4.1 Aux fins de la vérification et de la revérification des compteurs, les erreurs de performance déclarées sur le certificat d'essai à haute pression délivré par l'installation d'essai reconnue doivent être évaluées. Les erreurs de performance correspondant aux points d'essai à charge élevée (CÉ) et à charge faible (CF) prescrits d'un compteur à turbine doivent se trouver à l'intérieur de la marge de tolérance de + 1,0 p. cent.

4.2 Lorsque les installations d'essai locales le permettent, le compteur doit aussi être testé avec de l'air à la pression atmosphérique :

  1. aux points d'essai à CÉ et à CF prescrits;
  2. ou, si l'installation ne permet pas cet essai, le compteur doit être testé au débit le plus élevé possible, mais aucun compteur ne doit être testé à un débit de CÉ inférieur à 25 p. cent du débit maximal désigné du compteur (Qmax). (en cours d'examen)

4.3 Les erreurs de performance correspondant à tout essai effectué à la pression atmosphérique doivent se trouver à l'intérieur de la marge de tolérance de + 1,0 p. cent à - 2,0 p. cent. (en cours d'examen)

4.4 Lorsqu'aucun essai ne peut être effectué à la pression atmosphérique en raison de l'absence d'installations d'essai locales adéquates, il faut le noter sur le certificat d'inspection et vérifier ou revérifier le compteur en ne tenant compte que du certificat d'essai à haute pression, conformément aux exigences de l'article 4.1 ci-dessus.

5.0 Révision

La présente révision a pour but de supprimer la liste désuète des installations d'essai reconnues à l'article 3.0 et de la remplacer par un renvoi à la liste contenue dans le Bulletin G-16. L'article 4.2(b) a été modifié pour faire passer le débit d'essai minimal admis à CÉ de 5 à 25 p. cent, afin de tenir compte de la disponibilité accrue d'installations d'essai pouvant effectuer des essais à des débits plus élevés.

Date de modification :