S-G-05—Norme visant la vérification, la revérification, l’installation et l’utilisation sur place de débitmètres-ordinateurs et de transmetteurs

Catégorie : Gaz
Date de publication :
Date d'entrée en vigueur :
Numéro de révision : 1
Remplace : S-G-05


Table des matières


1.0 Domaine d'application

La présente norme s'applique à la vérification sur place, la revérification, l'installation et l'utilisation des dispositifs suivants utilisés dans des applications de mesurage du gaz naturel aux fins de transfert fiduciaire :

2.0 Autorité

La présente norme est publiée en vertu du paragraphe 12(2) et de l'article 18 du Règlement sur l'inspection de l'électricité et du gaz.

3.0 Références

4.0 Définitions

Calculatrice (calculator function)

Codage logiciel installé dans un débitmètre-ordinateur qui utilise des paramètres fixes programmables et des entrées en temps réel, des dispositifs connectés, pour calculer les unités de mesure pour la masse, le volume et/ou l'énergie utilisées dans les transactions de facturation.

Débitmètre-ordinateur (flow computer)

Dispositif à microprocesseur qui calcule et enregistre le volume de consommation ou les débits du volume horodatés exprimés en fonction des conditions de ligne et des conditions de base. Il peut également calculer la consommation et les débits d'énergie. Les calculs sont exécutés à l'aide de la calculatrice. Le dispositif peut être utilisé avec un ou plusieurs compteurs de gaz associés de divers types.

Les entrées comprennent les impulsions pondérées en fonction du volume et les signaux analogiques ou numériques représentant :

  • la pression différentielle,
  • la pression de ligne statique,
  • la température du gaz en écoulement,
  • la composition du gaz,
  • la densité relative,
  • la densité énergétique (pouvoir calorifique).
Détecteur de température à résistance (resistance temperature detector)

Un capteur de température qui fonctionne sur le principe de mesure que la résistance électrique d'un matériau change avec la température.

Dispositifs connectés (connected devices)

Dispositifs approuvés par Mesures Canada et connectés à un débitmètre-ordinateur pour mesurer un ou plusieurs paramètres du flux gazeux comme les suivants :

  • le débit massique ou volumique,
  • la pression statique,
  • la pression différentielle,
  • la température,
  • la composition du gaz,
  • la densité relative et le pouvoir calorifique.

Ces dispositifs fournissent des signaux d'entrée au débitmètre-ordinateur que la calculatrice utilisera pour déterminer la masse, le volume ou la valeur d'énergie utilisée dans les transactions de facturation.

Erreur maximale tolérée (VIM 4.26) (maximum permissible error)

Valeur extrême de l'erreur de mesure, par rapport à une valeur de référence connue, qui est tolérée par les spécifications ou les règlements pour un mesurage, un instrument de mesure ou un système de mesure donné.

Instantané (snapshot)

Mémorisation électronique déclenchée manuellement des valeurs de paramètres et de facteurs de mesure applicables enregistrées instantanément dans un débitmètre-ordinateur comme :

  • la fréquence d'impulsions du volume,
  • la pression
  • la température,
  • le volume et le débit énergétique,
  • d'autres paramètres et facteurs de mesure applicables.
Instrument de mesure (measuring apparatus)

Appareil requis pour l'inspection des compteurs de gaz qui a été certifié en rattachant sa précision à un ou plusieurs points à des étalons de référence conservés par le Conseil national de recherches du Canada et/ou Mesures Canada.

Logiciel d'essai autorisé (authorized test software)

Tout programme autorisé par Mesures Canada à être utilisé à des fins de vérification qui utilise des équations standard pour calculer l'écoulement du gaz d'hydrocarbures dans les compteurs.

Revérification (reverification)

Confirmation subséquente de la conformité d'un compteur aux exigences juridiques à l'expiration de sa période de revérification initiale ou subséquente.

Transmetteur (transmitter)

Appareil composé d'un ou de plusieurs transducteurs et pouvant être doté de capacités télémétriques. Le transmetteur convertit une ou plusieurs entrées captées (p. ex. la température du gaz, la pression statique et la pression différentielle) en un des signaux de sortie suivants :

  • analogique (p. ex. 4-20 mA, 1-5 V c.c. ou mesure de la résistance),
  • numérique (p. ex. HART, Modbus, Fieldbus ou autres).
Vérification (verification)

Confirmation initiale de la conformité d'un compteur aux exigences juridiques.

5.0 Généralités

5.1 Vérifications et revérifications obligatoires

Sauf autorisation contraire, tous les dispositifs décrits dans le domaine d'application de la présente norme sont assujettis à des vérifications et à des revérifications obligatoires.

5.2 Dispositifs non conformes

Tout dispositif décrit dans le domaine d'application de la présente norme doit être classé comme non conforme et ne doit pas être approuvé pour une utilisation dans le commerce quand il :

  1. soit ne satisfait pas à toutes les exigences applicables de la présente norme;
  2. soit présente un défaut pouvant nuire à sa capacité de satisfaire aux exigences prescrites.

Les dispositifs non conformes doivent être corrigés et inspectés de nouveau ou retirés du service.

6.0 Exigences administratives

6.1 Transmetteurs

6.1.1 Enregistrement des transmetteurs

Chaque transmetteur doit être enregistré auprès du bureau de district local ou du bureau régional de Mesures Canada :

Les renseignements suivants doivent être fournis au bureau de district local ou au bureau régional de Mesures Canada (MC) :

  1. Nom et coordonnées du fournisseur ou du propriétaire;
  2. Numéro du fournisseur ou du propriétaire pour le transmetteur et son numéro de série;
  3. Nom ou marque de commerce déposée du fabricant;
  4. Désignation du modèle ou du type;
  5. Numéro de l'avis d'approbation;
  6. Emplacement et nom de la station;
  7. Date de l'installation;
  8. Date de la mise en service;
  9. Version du micrologiciel;
  10. Version du matériel;
  11. Une ou plusieurs plages de service marquées et configurées (si elles ne sont pas les mêmes).

6.1.2 Modifications aux transmetteurs vérifiés

Le bureau de district local ou le bureau régional de MC doit être informé de toute modification importante apportée aux transmetteurs vérifiés :

6.2 Débitmètres-ordinateurs

6.2.1 Enregistrement des débitmètres-ordinateurs

Chaque débitmètre-ordinateur doit être enregistré auprès du bureau de district local ou du bureau régional de Mesures Canada :

Les renseignements suivants doivent être fournis au bureau de district local ou du bureau régional de MC :

  1. Nom et coordonnées du fournisseur ou du propriétaire;
  2. Numéro du fournisseur ou du propriétaire pour le débitmètre-ordinateur et son numéro de série;
  3. Nom ou marque de commerce déposée du fabricant;
  4. Désignation du modèle;
  5. Numéro de l'avis d'approbation;
  6. Emplacement et nom de la station;
  7. Date de l'installation;
  8. Date de la mise en service;
  9. Version du micrologiciel et/ou du logiciel;
  10. Méthode(s) utilisée(s) pour le calcul du débit, de la surcompressibilité et de l'énergie;
  11. Unités de mesure légales utilisées pour la facturation;
  12. Fonction de linéarisation utilisée et son application (p. ex. débit, pression, température).

6.2.2 Modifications aux débitmètres-ordinateurs vérifiés

Le bureau de district local ou le bureau régional de MC doit être informé de toute modification importante apportée aux débitmètres-ordinateurs vérifiés :

6.3 Exigences de marquages

6.3.1 Généralités

Le débitmètre-ordinateur et les transmetteurs doivent être marqués conformément à toutes les exigences applicables relatives à l'emplacement, à la lisibilité et au marquage indiquées dans la norme S-G-03 et à toute exigence supplémentaire indiquée dans l'avis d'approbation applicable. Lorsque l'article sur le marquage de l'avis d'approbation pour le débitmètre-ordinateur ou les transmetteurs renvoie à des dispositions précises de la norme LMB-EG-08, ces dernières sont remplacées par les exigences de la norme S-G-03.

6.4 Exigences relatives au scellage

Sauf autorisation contraire, les débitmètres-ordinateurs et les transmetteurs vérifiés et revérifiés doivent être scellés conformément aux dispositions de leur avis d'approbation et de la norme PS-EG-02, selon le cas. Des marques de vérification doivent être apposées à un endroit visible sur le débitmètre-ordinateur et les transmetteurs lorsque les avis d'approbation ne contiennent aucune disposition relative au scellage.

6.5 Périodes de revérification

Les périodes de revérification initiale et subséquente pour les débitmètres-ordinateurs et les transmetteurs sont prescrites dans le bulletin G-18.

7.0 Exigences techniques

7.1 Généralités

Le débitmètre-ordinateur et les transmetteurs doivent être :

7.2 Transmetteurs

Les transmetteurs doivent être utilisés avec les caractéristiques suivantes ou dans les plages suivantes approuvées comme indiqué dans l'avis d'approbation :

7.3 Débitmètres-ordinateurs

Le débitmètre-ordinateur doit être utilisé avec les caractéristiques ou dans les plages suivantes approuvées comme indiqué dans l'avis d'approbation :

7.4 Logiciels

7.4.1 Transmetteurs

La version du micrologiciel du transmetteur doit être approuvée, comme indiqué dans l'avis d'approbation.

7.4.2 Débitmètre-ordinateur

Le débitmètre-ordinateur doit être installé avec une version approuvée du logiciel, comme indiqué dans l'avis d'approbation. Tous les paramètres programmables et configurables utilisés par la calculatrice dans la détermination des unités de mesure doivent être validés.

8.0 Exigences métrologiques

8.1 Transmetteurs (y compris les transducteurs)

8.1.1 Généralités

Un transmetteur ou DTR doit être inspecté lorsqu'il n'est pas accompagné d'un certificat valide. Un appareil de mesure doit être installé à la source du transmetteur ou du DTR pour déterminer l'erreur aux points d'essai applicables conformément au tableau 1. L'erreur du transmetteur ou du DTR doit respecter les erreurs maximales tolérées (EMT) indiquées au tableau 1 pour le type d'appareil, à tous les points d'essai de la plage de service approuvée.

Tableau 1 : Points d'essai et erreurs maximales tolérées pour les transmetteurs et les détecteurs de température à résistance
Dispositif Point d'essai Erreur maximale toléréeNote de bas de page 2
Transmetteurs de température et DTR ± 2 °C
Transmetteurs de pression statique (% de la pression de ligne) 0 %, 50 %, 100 % ± 1.0 %
(% de la pression de ligne)
Transmetteurs de pression différentielle (% de la pleine échelle configurée) 0 %, 20 %, 40 %, 60 %, 80 %, 100 % ± 1.0 %
(% de la pleine échelle configurée)

8.1.2 Capteurs de température à résistance

Le DTR doit être vérifié ou revérifié au moyen de l'indication du débitmètre-ordinateur du signal d'entrée du DTR pour déterminer l'erreur relative à l'instrument de mesure connecté à la source, et doit respecter l'EMT indiquée dans le tableau 1 pour le transmetteur de température ou le DTR.

8.1.3 Transmetteurs

Le transmetteur doit être vérifié ou revérifié au moyen de l'indication de l'une des sources suivantes pour déterminer l'erreur d'étalonnage du transmetteur par rapport à l'appareil de mesure connecté à cette source :

Un instrument de mesure doit mesurer le signal de sortie du transmetteur lorsque celui-ci est utilisé pour déterminer l'erreur. L'indication ou l'indication calculée doit être comparée à l'indication non corrigée (non linéarisée) du débitmètre-ordinateur ou à l'indication calculée pour la variable de processus du transmetteur soumis à l'évaluation à au moins un des points d'essai du transmetteur lorsque le signal de sortie du transmetteur ou de l'indicateur du transmetteur est utilisé pour déterminer l'erreur. L'erreur du signal d'entrée du débitmètre-ordinateur ne doit pas excéder l'EMT prescrite pour le transmetteur qui est indiquée au tableau 1 et la différence ne doit pas dépasser 20 % de l'EMT admissible pour le transmetteur.

8.2 Signaux d'entrée du débitmètre-ordinateur

Tous les signaux d'entrée du débitmètre-ordinateur utilisés dans la détermination des unités de mesure doivent être vérifiés pour s'assurer que le débitmètre-ordinateur reçoit les données envoyées par les appareils connectés.

8.2.1 Entrées de pression et de température

Les entrées de pression et de température doivent être vérifiées conformément à l'article 8.1 lorsque les transmetteurs ou les DTR sont vérifiés ou revérifiés pendant l'inspection; autrement, ils doivent être vérifiés à au moins un point d'essai de la plage anticipée pour ce site de mesure.

L'indication non corrigée et non linéarisée du débitmètre-ordinateur pour la variable de processus du transmetteur ou du DTR soumis à l'essai ne doit pas excéder l'EMT prescrite au tableau 1.

8.2.2 Données d'entrée sur la composition du gaz

Lorsque la composition du gaz, le pouvoir calorifique et toute autre grandeur utilisée pour calculer les unités légales de facturation (c.-à-d. masse volumique, densité) sont fournis sur place par un analyseur de gaz vérifié et approuvé, ces valeurs doivent être comparées avec les valeurs enregistrées dans le débitmètre-ordinateur pour le même échantillon de gaz.

Les valeurs indiquées par le débitmètre-ordinateur doivent être les mêmes que celles du rapport de l'analyseur de gaz.

8.2.3 Données d'entrée du compteur

Lorsque les données reçues du compteur sont sous forme numérique, l'indication du débitmètre-ordinateur et la sortie du compteur doivent être identiques au moment où la calculatrice du débitmètre-ordinateur effectue un calcul pour mettre à jour les valeurs indiquées par le débitmètre-ordinateur. Lorsque le signal reçu d'un compteur est sous forme d'impulsions ou de signal analogique, l'indication du débitmètre-ordinateur pour déterminer le nombre d'impulsions, la fréquence ou le signal analogique interprété doit demeurer en deçà de 0,2 % de l'indication du dispositif source.

La durée de l'essai et la résolution des unités utilisées dans les calculs doivent être suffisantes pour assurer une résolution de 0,05 % de l'erreur calculée (1 unité sur 2 000).

8.3 Calculatrice du débitmètre-ordinateur

Nota : Le présent article ne s'applique pas aux débitmètres-ordinateurs qui permettent un accès seulement aux paramètres configurables (c.-à-d. l'utilisateur ne peut pas changer le code source).

8.3.1 Vérification des unités de mesure utilisées dans les transactions de facturation

Les calculs du volume converti ou de l'énergie accumulée doivent être vérifiés pour une combinaison de points d'essai sur la plage de service des appareils connectés lorsqu'on a accèsNote de bas de page 4 au code source des modules ou des sous-programmes du logiciel métrologique.Note de bas de page 5

Les essais du tableau 2 doivent être effectués pour évaluer la fonction de conversion globale du volume corrigé ou de l'énergie de la calculatrice du débitmètre-ordinateur.

  1. Les valeurs d'entrée de ces essais doivent être fixes afin de maintenir la stabilité nécessaire pour évaluer le fonctionnement de la calculatrice.
  2. La ou les indications du débit pour l'instantané ou la durée de l'essai, et les unités utilisées dans les essais d'accumulation doivent être suffisantes pour obtenir une résolution de 0,1 % de l'erreur calculée (1 unité sur 1 000).
  3. Les données d'essai indiquées par le débitmètre-ordinateur pour les essais du tableau 2 doivent être en deçà de ± 0,2 % des calculs effectués à l'aide d'un logiciel d'essai autorisé par MC. Des facteurs de linéarisation doivent être appliqués aux résultats du logiciel d'essai autorisé par MC, conformément à la norme PS-G-14, le cas échéant.
Tableau 2 : Essais pour évaluer la fonction de conversion globale du volume corrigé ou de l'énergie de la calculatrice
No de l'essai Débit Température Pression d'écoulement ΔP
(orifice)
Composition du gazNote de bas de page 6
1 Mi-plage Mi-plage Mi-plage Mi-plage Mi-plage
2 50 % 15 ± 5 °C 25 % 40 % Pouvoir calorifique (PC) faible
3 50 % 0 ± 1 °C 100 % 60 % PC élevé
4 90 % 30 ± 5 °C 50 % 100 % PC élevé

8.4 Données de sortie du débitmètre-ordinateur

Nota : La sortie de volume converti (corrigé) du générateur d'impulsions d'un débitmètre-ordinateur, s'il y a lieu, est exemptée de toute vérification.

La sortie de volume non converti (non corrigé) du générateur d'impulsions d'un débitmètre-ordinateur, s'il y a lieuNote de bas de page 7, doit être vérifiée à moins que la sortie d'impulsions ne soit désactivée en permanence.

Les indications de départ/d'arrêt employées pour les essais doivent être celles avec la résolution maximale possible du débitmètre-ordinateur. La durée des essais doit :

Le volume d'essai représenté par les impulsions de sortie doit être identique au volume correspondant enregistré par le débitmètre-ordinateur.

8.5 Erreur systémique

Un essai d'accumulation du volume ou de l'énergie doit être effectué dans des conditions d'écoulement stables (voir l'essai 1 du tableau 3 pour les points d'essai).

Tableau 3 : Essais d'accumulation du volume ou de l'énergie
No de l'essai Débit Température Pression d'écoulement (P) ΔP (orifice) Composition du gaz
1 ≥ 80 % Température d'écoulement ± 5 °C ≥ 80 % ≥ 80 % PC du gaz en écoulement
2 ≥ 50 % ≥ 25 °C 50 % ≤ P ≤ 70 % ≥ 50 % PC faible
3 ≥ 50 % 0 ± 5 °C 70 % ≤ P ≤ 90 % ≥ 50 % PC élevé

Les paramètres d'essai suivants doivent être suffisants pour obtenir une résolution de 0,1 % :

Une source distincte et homologuéeNote de bas de page 9 doit être utilisée pour simuler les conditions d'écoulement lorsque la stabilité de la source de pression ou de la température du gaz en écoulement ne permet pas le contrôle nécessaire pour l'essai 1 du tableau 3,

Un essai sur l'accumulation du volume ou de l'énergie doit aussi être réalisé pour les essais 2 et 3 du tableau 3.Note de bas de page 10 Une source distincte et homologuéeNote de bas de page 11 doit être utilisée pour simuler les conditions d'essai lorsqu'il n'est pas possible ni pratique d'obtenir les points d'essai de la pression ou de la température.

Le volume converti global et/ou l'énergie accumulée ou le débit d'écoulement de la méthode instantanée indiqué par le débitmètre-ordinateur pour chaque essai doivent être comparés au volume converti global et/ou à l'énergie accumulée calculés au moyen d'un logiciel d'essai autorisé. Des facteurs de linéarisation doivent être appliqués aux résultats du logiciel d'essai autorisé, conformément à la partie de la norme PS-G-14 applicable à la méthode de linéarisation programmée, s'il y a lieu.

L'erreur totale du volume converti global et/ou de l'énergie accumulée d'un débitmètre-ordinateur et des appareils qui y sont connectés ne doit pas excéder ± 2,0 % des valeurs réelles déterminées par le logiciel d'essai autorisé.

9.0 Révisions

La révision 1 visait à :

Date de modification :