Manuel de l'inspecteur — Appareils de pesage à fonctionnement non automatique

Partie 3, Section 6 : MEN-6 : Examen visuel du billet de l'imprimante

Référence

Articles 30 à 38, 66 et 67 de la Norme applicable aux appareils de pesage à fonctionnement non automatique (1998)

objectif

L'élément enregistreur (imprimante) d'un instrument doit être approprié et compatible à l'instrument. Les valeurs imprimées doivent être claires, définies, précises et facilement lisibles. Le raccordement de l'imprimante à un instrument ne doit pas perturber ni compromettre les caractéristiques métrologiques de l'instrument, ni faciliter les fraudes.

L'inspecteur s'assure que les exigences suivantes sont satisfaites.

  • Les valeurs enregistrées doivent être indélébiles, lisibles et sous forme numérique.
  • L'instrument doit indiquer et imprimer les valeurs pondérales dans la même unité de mesure.
  • La valeur « d » imprimée doit être identique à la valeur « d » affichée (exception faite des balances postales et des instruments classificateurs).
  • La valeur « d » imprimée peut être plus grande que la valeur « d » affichée par un instrument classificateur à condition que la mesure, la classification du poids et le prix soient déterminés avec précision. Des essais doivent être effectués au point-limite des plages de tarification (voir MEN-17).
  • Sauf dans le cas des instruments classificateurs, une imprimante doit reproduire exactement le chiffre et le nombre de places décimales qui sont à l'écran.

Clarification

Un indicateur numérique peut afficher des valeurs pondérales en échelons de 0,005 kg et 0,01 lb. L'imprimante doit donc enregistrer les valeurs pondérales en échelons de 0,005 kg en unités métriques et 0,01 lb lorsque la pesée se fait à la livre. Il ne peut enregistrer des valeurs pondérales à 0,010 lb.

Toutes les valeurs pondérales, telles que le poids brut, la tare, le poids net, le poids d'entrée et le poids de sortie, doivent être clairement identifiés à l'aide de mots, d'abréviations ou de symboles acceptables (voir annexe A). Cependant, si un seul poids est imprimé, il n'est pas tenu d'être identifié comme le poids « net ».

Si l'unité de mesure d'un instrument peut être sélectionnée par l'usager (commutateur lb/kg), l'imprimante doit imprimer l'unité de mesure appropriée avec les valeurs pondérales. Les billets pré-imprimés indiquant l'unité de mesure sont acceptables pour les indicateurs qui sont capables d'afficher une unité de mesure seulement ou qui ont un commutateur lb/kg interne.

Il doit toujours y avoir concordance mathématique (poids brut - poids tare = poids net; prix unitaire × poids net = prix total, arrondi au cent le plus près).

Balances calculatrices

Le prix unitaire doit être imprimé lorsque le prix total est indiqué et les deux doivent être clairement identifiés comme étant le prix unitaire et le prix total.

Systèmes de pesage de point de vente

Le reçu de la caisse enregistreuse doit porter les renseignements exigés par l'article 67 de la Norme applicable aux appareils de pesage à fonctionnement non automatique; c'est à dire, le poids net, le prix unitaire, le prix calculé et le code d'identification ou le nom du produit. De plus, afin d'uniformiser le contenu et la présentation, et d'améliorer la clarté des reçus de systèmes point de vente, les règles et exemples se trouvant à la fin de cette section doivent être observées. Il convient de noter que le code d'identification/nom du produit n'est pas inclus dans le premier exemple pour des raisons de clarté; cette information est toutefois requise sur des reçus de point de vente réels.

Un système de point de vente peut afficher le poids Brut sur l'afficheur de la balance et le poids Net sur l'afficheur de la caisse enregistreuse ; cependant, il doit imprimer le poids Net sur le reçu de la caisse enregistreuse. La balance d'un système de point de vente n'est pas tenue d'afficher le poids net ni de fournir une indication qu'une entrée de tare a été effectuée.

Le mode "formation" n'est plus exigé sur les systèmes de point de vente.

Coupons de caisse (PDV)

Exigences relatives aux reçus de point de vente
Colonne Valeur Exigences
I Quantité mesurée Elle doit être identique à l'affichage de la balance (valeur de l'échelon et capacité).
Un zéro doit être imprimé avant le signe décimal si le poids est inférieur à 1 kg ou à 1 lb (p. ex. 0,55 kg). Un point ou une virgule peut servir de signe décimal (p. ex. 1.25 kg ou 1,25 kg).
II Unité de mesure de la quantité mesurée L'abréviation « kg » ou « lb » doit être en lettres minuscules.
L'utilisation de « kgs », « lbs » ou « # » comme symbole des livres n'est pas acceptable.
III Relation entre la quantité mesurée et le prix unitaire Le symbole « @ » et le mot « à » (« at » en anglais) sont acceptables. L'indication de la relation est facultative si les autres valeurs sont indiquées clairement dans des colonnes avec titres.
IV Signe du dollar pour le prix unitaire Le signe « $ » peut être placé avant ou après la valeur dans la colonne V. Le symbole est requis pour le prix unitaire.
V Prix unitaire Il doit y avoir deux chiffres après le signe décimal (p. ex. 1,23$).
Il doit y avoir un zéro avant le signe décimal si la valeur est inférieure à 1 (p. ex. 0,99$). Un point ou une virgule peut servir de signe décimal (p. ex. 1.23$ ou 1,23$).
VI Relation entre le prix unitaire et la quantité unitaire La barre oblique (« / ») et le mot « par » (« per » en anglais) sont acceptables. L'indication de la relation est facultative si les autres valeurs sont indiquées clairement dans des colonnes avec titres.
VII Quantité du prix unitaire L'abréviation « kg » ou « lb » doit être en lettres minuscules.
L'utilisation de « kgs », « lbs » ou « # » comme symbole des livres n'est pas acceptable.
VIII Signe du dollar pour le prix total Le signe « $ » peut être placé avant ou après la valeur à la colonne IX.
Le signe du dollar est requis pour le prix total s'il y a seulement une espace entre les colonnes VII et VIII; il est facultatif s'il y a deux espaces ou plus.
IX Prix total calculé Il doit y avoir deux chiffres après le signe décimal (p. ex. 1,23$).
Il doit y avoir un zéro avant le signe décimal si la valeur est inférieure à 1 (p. ex. 0,99$). Un point ou une virgule peut servir de signe décimal (p. ex. 1.23$ ou 1,23$).

Nota : Le code d'identification/nom du produit est également requis

Espacement

  • Un espace est requis entre les colonnes I et II (à cause de l'utilisation de « lb »")
  • Au moins 1 espace est requis entre les colonnes II et III
  • Au moins 1 espace est requis entre les colonnes III et IV
  • Aucune espace entre les colonnes IV et V, et ce, peu importe que le signe « $ » soit placé avant ou après le « 12,49 $ ».
  • Un espace entre les colonnes V et VI est facultatif si on utilise le "/". Si le mot "par" ("per" en anglais) est utilisé, un espace est alors requis.
  • Un espace entre les colonnes VI et VII est facultatif si on utilise le "/". Si le mot "par" ("per" en anglais) est utilisé, un espace est alors requis.
  • Au moins 1 espace est requis entre les colonnes VII et VIII
  • Aucune espace entre les colonnes VIII et IX, et ce peu importe que le signe "$" soit placé avant ou après le "12.49".

Reçus types :

Reçus types (la description détaillée se trouve sous l'image)
Description des Reçus types

Voici six exemples de reçus de point de vente acceptables. Toute combinaison de ces exemples est acceptable, pourvu que l’information soit claire. Le premier exemple comprend deux lignes par article. Le produit est indiqué à la première ligne, et la quantité, l’unité de mesure, le prix par unité de mesure et le prix total calculé figurent à la seconde ligne. Le symbole « @ » sépare la quantité du prix unitaire et la barre oblique, le prix unitaire des unités. Une espace isole le prix total calculé du reste des renseignements. Le montant total de la vente figure au bas du reçu et est précédé du mot « Total ». Le signe du dollar peut être placé avant ou après les unités et les prix totaux. Le deuxième exemple comprend également deux lignes par article. Le code d’appel de prix (PLU) est indiqué à la première ligne, tandis que la quantité, l’unité de mesure, le prix par unité de mesure et le prix total calculé figurent à la seconde ligne. Le symbole « @ » sépare la quantité du prix unitaire et le mot « par », le prix unitaire des unités. Une espace isole le prix total calculé du reste des renseignements. Le montant total de la vente figure au bas du reçu et est précédé du mot « Total ». Le signe du dollar peut être placé avant ou après les unités et les prix totaux. Le troisième exemple présente trois lignes par article. Le nom du produit est indiqué à la première ligne, tandis que la quantité, l’unité de mesure et le prix par unité de mesure figurent à la deuxième ligne. Le prix total calculé est indiqué seul sur une autre ligne, et le montant total de la vente est inscrit au bas du reçu, précédé du mot « Total ». Le signe du dollar peut être placé avant ou après les unités et les prix totaux. Le quatrième exemple présente également trois lignes par article. Le code d’appel de prix (PLU) est indiqué à la deuxième ligne, tandis que la quantité, l’unité de mesure et le prix par unité de mesure figurent à la première ligne. Le prix total calculé est indiqué seul sur une autre ligne, et le montant total de la vente est inscrit au bas du reçu, précédé du mot « Total ». Le signe du dollar peut être placé avant ou après les unités et les prix totaux.

Instruments classificateurs

Dans le cas des instruments classificateurs, il est permis que le billet imprimé indique le poids seulement ou bien le poids et le prix total à payer. Le prix unitaire n'est pas nécessaire car le prix total à payer est basé sur des plages de poids, à l'intérieur de la portée de l'instrument, et non sur la base d'un prix unitaire.

Révision

Rév. 1

  • Retrait de la définition du SPV de cette section. Voir AMI 2.2 (SPV).
  • Bon renvoi à la Norme applicable aux appareils de pesage à fonctionnement non automatique (1998)
Date de modification :