Manuel de l'inspecteur — Appareils de pesage à fonctionnement non automatique

Partie 3, Section 19 : MEN-19 : Détection du mouvement de l'affichage

Référence

Articles 45 des Normes applicables aux appareils de pesage à fonctionnement non automatique.

Objet

L'affichage des valeurs pondérale des instruments électroniques doit être stable avant que ceux-ci permettent la remise à zéro (mise à zéro semi-automatique) ou l'entrée d'une tare (tare au plateau ou de clavier).

Les instruments électroniques munis d'une imprimante (ou de connexions pour une imprimante) doivent pouvoir détecter les variations de poids afin d'empêcher l'impression des valeurs avant qu'il y ait stabilisation de l'affichage.

Cette exigence réduit les risques d'enregistrement de valeurs pondérales incorrectes.

Mode opératoire

L'essai suivant permet d'évaluer si l'instrument est conçu pour prévenir l'impression d'un poids, la mise à zéro ou l'entrée d'une tare lorsque l'affichage n'est pas stable.

  • Déposer une charge quelconque sur le plateau et attendre que l'affichage se stabilise.
  • Provoquer un mouvement de l'affichage, d'une amplitude d'au moins 10 e.
  • Pendant la perturbation de l'affichage du poids, actionner le DMZSA et permettre aux oscillations de se stabiliser. La balance pourra éventuellement faire une mise à zéro ou rejeter la manœuvre.
  • Pendant la perturbation de la charge, tenter d'actionner le bouton de tarage (tare au plateau). La balance peut convertir en tare le poids sur le plateau ou rejeter la manœuvre.
  • Pendant la perturbation de la charge, tenter d'obtenir une impression. La balance peut imprimer un poids ou rejeter la manœuvre.
  • Répéter l'essai deux ou trois fois pour les petites charges (à proximité du zéro) et pour les charges s'approchant de la portée maximale.

Interprétation des résultats

L'instrument est jugé conforme aux exigences s'il empêche la mise à zéro, l'entrée d'une tare ou l'impression du poids; ou si l'écart entre la charge sur le plateau et la valeur pondérale mise à zéro ou tarée ou encore imprimée ne dépasse pas 1 e (échelon de vérification) pour les balances dont la portée maximale est de 2 000 kg (5 000 lb) ou moins; ou 3 e (échelons de vérification) pour les balances dont la portée maximale est supérieure à 2 000 kg (5 000 lb). Les valeurs imprimées et affichées doivent aussi respecter les marges de tolérance prescrites.

Révision

Document original

Date de modification :