Manuel de l'inspecteur — Appareils de pesage à fonctionnement non automatique

Partie 3, Section 22 : MEN-22 : Dénivellement

Référence

Article 19 des Normes applicables aux appareils de pesage à fonctionnement non automatique (NAAPFNA) (1998).

Objet

En vertu de l'article 21 des NAAPFNA, les appareils portables ou mobiles, autres que de type suspendu, doivent fonctionner en deçà des marges de tolérance établies lorsqu'ils sont inclinés jusqu'à 3°, en n'importe quelle direction. S'ils ne peuvent mesurer en respectant les tolérances prescrites alors qu'ils sont hors niveau, ils doivent alors être équipés d'indicateurs de niveau permanents.

Généralités

Le Laboratoire des services d'approbation (masse) effectue des essais de dénivellement sur des appareils de petite portée qui sont soumis pour approbation. En conséquence, l'inspecteur sur le terrain n'a pas à refaire les essais de dénivellement sur ces appareils.

L'inspecteur devra faire les essais de dénivellement lors de l'inspection initiale des bascules de sol portables de moyenne portée que le Laboratoire n'a pas évaluées.

Les systèmes de pesage montés sur véhicule, comme ceux utilisés pour mesurer l'ammoniac anhydre (NH3) et pour peser les rebuts, et les systèmes de pesage montés sur chariot élévateur et sur chargeuse frontale doivent pouvoir fournir une lecture du poids qui respecte la marge de tolérance à une inclinaison atteignant au moins 3°. Les systèmes de pesage montés sur véhicule sont traités à la section Essais spéciaux ci-dessous.

Mode opératoire

Calcul du dénivellement

Mesurer la distance « X » entre les deux points d'appui de la balance. Multiplier la valeur mesurée « X » par 5/100 (0,05 ou environ tg 3 degrés). Le résultat est l'élévation « Y » requise au point d'appui pour incliner l'appareil de 3 degrés pour les essais.

Figure 1 – Calcul du dénivellement
Le schéma représente un triangle à angle droit avec une base (x) de 100 unités. La hauteur (y) est de 5 unités. L'angle inclus est donc d'environ 3 degrés. Il s'agit de la pente maximale pour laquelle une balance sera évaluée.
Description de la figure 1 — Calcul du dénivellement

Le schéma représente un triangle à angle droit avec une base (x) de 100 unités. La hauteur (y) est de 5 unités. L'angle inclus est donc d'environ 3 degrés. Il s'agit de la pente maximale pour laquelle une balance sera évaluée.

Exemple. Si la distance entre les deux pieds supports d'un appareil est de 60 cm, pour obtenir une inclinaison de 3 degrés, un pied support devra donc être soulevé de 60 cm multipliés par 0,05, ce qui donne 3 cm. Par conséquent, la mise en place d'un bloc de 3 cm sous un pied de l'appareil permettra d'obtenir une inclinaison d'environ 3 degrés pour d'autres essais.

Appareils portables ou mobiles autres que montés sur véhicule

Les balances complètes ou les éléments récepteurs de charge autres que les systèmes de pesage montés sur véhicule doivent satisfaire à une des conditions suivantes :

  • l'appareil doit peser à l'intérieur de la marge de tolérance, lorsqu'il est hors niveau d'au plus 3 degrés;
  • l'appareil doit comporter comme caractéristique standard un indicateur de niveau permanent.

Si l'appareil est équipé d'un indicateur de niveau, les exigences suivantes doivent être satisfaites :

  • L'indicateur de niveau doit être installé solidement et à demeure sur une section permanente de la balance, être facile à lire et protégé contre tout dommage.
  • L'indicateur de niveau doit être facilement visible sans qu´on ait à effectuer des démontages exigeant le recours à des outils.

Clarifications

  1. Sur les petits appareils portables, l'indicateur de niveau peut être placé sous le plateau (si le plateau peut être soulevé facilement) ou au dos de l'appareil (s'il y est bien visible).
  2. Un indicateur de niveau à bulle placé sous la plate-forme d'une bascule de sol portable n'est pas acceptable si la bascule est relativement lourde et s'il faut utiliser des outils ou de l'aide pour la lever afin d'accéder à l'indicateur de niveau.
  3. L'indicateur de niveau doit être fixé à demeure sur une partie permanente de la bascule (en d'autres termes, il n'est pas suffisant de le fixer au tablier si ce dernier est amovible.

Mode opératoire

1. Sensibilité de l'indicateur de niveau à bulles

Si l'appareil est doté d'un indicateur de niveau, celui-ci doit présenter une sensibilité adéquate. Effectuer l'essai décrit ci-après pour déterminer la sensibilité de l'indicateur de niveau :

  1. Incliner l'appareil soumis à l'essai (ASE) dans une direction (-x) selon la plus grande des deux valeurs suivantes :
    1. soit jusqu'à ce que l'indicateur de niveau indique toujours une condition de niveau, mais à son point limite (voir l'illustration ci-après);
    2. soit au moins 2/1000 (0,12 degré).
  2. Remettre l'appareil à zéro, s'il y a lieu, et effectuer un essai de charges croissantes et décroissantes. Noter les résultats.
  3. Répéter l'essai pour chaque direction d'inclinaison (+x, -y, +y). (Voir les illustrations ci-après.)
Figure 2 – Indications du niveau à bulles
Le schéma représente quatre niveaux à bulles à quatre inclinaisons différentes sur les axes X et Y. Ces inclinaisons représentent l'inclinaison de l'appareil vers la gauche, vers la droite, vers l'arrière et vers l'avant et sont arbitrairement reconnus comme + et - X et + et - Y.
Description de la figure 2 – Indications du niveau à bulles

Le schéma représente quatre niveaux à bulles à quatre inclinaisons différentes sur les axes X et Y. Ces inclinaisons représentent l'inclinaison de l'appareil vers la gauche, vers la droite, vers l'arrière et vers l'avant et sont arbitrairement reconnus comme + et - X et + et - Y.

Interprétation des résultats

L'appareil satisfait aux exigences si les résultats obtenus au cours des essais, aux limites d'inclinaison dans les quatre directions, respectent la marge de tolérance prescrite.

Nota : Ces essais seront effectués alors que l'appareil est équipé de l'élément récepteur de charge le plus lourd (s'il est possible de le sélectionner) et jusqu'à Max ou Max plus tare additive, le cas échéant.

2. Appareil sans indicateur de niveau

Si l'appareil n'est pas équipé d'un indicateur de niveau, effectuer l'essai de dénivellement suivant :

Incliner l'appareil dans chacune des directions (+x, -x, +y, -y) au moyen d'un support prévu à cette fin. Les essais seront effectués lorsque l'appareil est hors niveau selon la plus petite des deux valeurs suivantes :

  • 3 degrés;
  • l'angle maximal auquel l'appareil continue d'indiquer ou d'enregistrer.

Régler l'appareil à zéro, et effectuer un essai de charges croissantes et décroissantes.

Répéter l'essai à chacune des quatre directions (-X, +X, -Y, +Y). Voir les illustrations suivantes.

Figure 3 – Dénivellement (hors niveau) – quatre directions
Quatre schémas illustrent, dans l'ordre, un appareil soulevé dans les quatre directions (axes) -X, +X, -Y et +Y.
Description de la figure 3 – Dénivellement (hors niveau) – quatre directions

Quatre schémas illustrent, dans l'ordre, un appareil soulevé dans les quatre directions (axes) -X, +X, -Y et +Y.

Interprétation des résultats

L'appareil satisfait aux exigences s'il mesure à l'intérieur de la marge de tolérance applicable lorsqu'il est hors niveau dans toutes les directions.

Nota : Si l'appareil ne peut mesurer à l'intérieur de la marge de tolérance lorsqu'il est hors niveau, il doit être muni d'un indicateur de niveau adéquat, installé en permanence.

3. Essais spéciaux pour les systèmes de pesage montés sur véhicule
Définition

On entend par système de pesage monté sur véhicule, un appareil de pesage conçu pour faire partie intégrante, être fixé ou assujetti au cadre, au châssis, au mécanisme de levage ou à la plate-forme d'un équipement mobile comme un camion, un tracteur, une remorque ou un chariot élévateur. Il ne comprend pas les appareils autonomes utilisés sur un véhicule ou à partir d'un véhicule.

a. Essai au niveau

  • Le véhicule étant sur une surface de niveau, effectuer une inspection visuelle en vérifiant s'il y a des points de grippage et s'il y a des éléments additionnels fixés à l'appareil qui pourraient avoir une incidence sur la précision (p.ex. les garde-boue et les ailes doivent être assujettis au cadre du véhicule et non à l'appareil de pesage).
  • Effectuer des essais de mobilité près du zéro et à la portée maximale, des essais de charges croissantes et décroissantes, des essais des coins et des sections, un essai de fidélité, un essai d'effacement de l'affichage (portée maximale et détection de mouvement), un essai de retour à zéro, etc. L'appareil doit fonctionner à l'intérieur de la marge de tolérance prescrite.

b. Essai hors niveau

  • Procéder à une inspection visuelle de l'appareil pendant les essais suivants afin de s'assurer que l'inclinaison n'entraîne pas une dérive pouvant nuire à la précision de l'appareil de pesage.
  • Soulever les roues avant ou arrière à 3 degrés ou à l'angle maximal auquel une indication pondérale est toujours obtenue, selon la plus grande de ces valeurs. Effectuer les essais indiqués à l'article Essai au niveau ci-haut, sauf les essais des sections et de fidélité.
  • Soulever le côté du conducteur ou du passager à 3 degrés ou à l'angle maximal auquel une indication pondérale est encore obtenue, selon la plus grande de ces valeurs. Effectuer les essais indiqués à l'article Essai au niveau ci-haut, sauf les essais des sections et de fidélité.
  • Soulever une seule combinaison de roues arrière de façon à obtenir une inclinaison d'un côté à l'autre de 3 degrés ou l'inclinaison maximale à laquelle une indication pondérale est encore obtenue, selon la plus grande de ces valeurs. Pendant cet essai, il y a torsion du cadre du véhicule, ce qui permet de détecter les défauts des appareils mal construits. Effectuer les essais indiqués à l'article Essai au niveau ci-haut, sauf les essais des sections et de fidélité.
  • La balance montée sur un chariot élévateur (ou sur un véhicule similaire) doit effacer l'affichage lorsque celui-ci se déplace, à moins que la balance soit en mesure de continuer à fournir une indication pondérale exacte pendant le déplacement. Effectuer un essai d'exactitude (en mouvement) avec différentes charges à l'intérieur de l'étendue de pesage de l'appareil. L'essai doit simuler les conditions réelles d'utilisation.
Interprétation des résultats

L'appareil satisfait aux exigences s'il :

  • fournit une indication pondérale jusqu'à au moins 3 degrés, dans toutes les directions, lorsqu'il est hors niveau;
  • fonctionne à l'intérieur de la marge de tolérance applicable, lorsqu'il est hors niveau, à plus de 3 degrés ou à l'angle maximal auquel il donne encore une indication pondérale;
  • efface les indications et empêche l'enregistrement des valeurs pondérales lorsqu'il cesse de fonctionner à l'intérieur de la marge de tolérance applicable;
  • fournit, dans le cas d'une balance montée sur un chariot élévateur, une indication pondérale exacte pendant que le chariot élévateur est en mouvement, ou efface les indications pour éviter de donner des lectures inexactes.

Révision

Rév. 1 (février 2013)

  • Conformité aux critères de normalisation des sites Internet
Date de modification :