Manuel de l'inspecteur — Appareils de pesage à fonctionnement non automatique

Partie 3, Section 29 : MEN-29 : Étalonnage des contrepoids et autres poids commerciaux

Référence

Articles 71- 90 du Règlement sur les poids et mesures, Section II : Poids.

Généralités

De nombreux appareils de pesage, tant à fonctionnement automatiques qu'à fonctionnement non automatiques, nécessitent l'utilisation de poids. Il peut s'agir de contrepoids conçus pour accroître la capacité de l'appareil ou de poids commerciaux utilisés pour comparer une charge à peser à une charge d'une valeur pondérale connue. Ces derniers poids ne sont pas considérés comme des étalons mais comme des poids commerciaux.

La conception, la composition, la fabrication ainsi que le rendement (marge de tolérance) et l'utilisation de ces poids doivent être conformes aux articles applicables du Règlement sur les poids et mesures. Les poids commerciaux sont généralement soumis à l'essai en même temps que l'appareil.

Examen

Examiner les poids commerciaux ou les contrepoids afin de vérifier qu'ils sont en bon état. Vérifier que :

  • les poids sont exempts de rouille, de fissures et de tout autre défaut notable;
  • chaque cavité d'ajustage contient du plomb (Nota : deux cavités d'ajustage au plus);
  • la marque de vérification appropriée est apposée sur le plomb;
  • la valeur du poids est indiquée, et;

dans le cas des contrepoids;

  • le ratio ou le poids représenté est marqué.
  • le ratio est approprié pour l'appareil auquel les poids sont associés.

Nota : Lorsque la taille de chaque cavité d'ajustage ne permet pas l'apposition de la marque d'inspection en nombres ou lettres d'au moins 3 mm de hauteur, une plus petite estampe d'inspection peut être utilisée. En pareilles situations, la marque d'inspection doit se trouver sur le contenant où les contrepoids ou les poids commerciaux sont rangés lorsqu'ils ne sont pas utilisés, alors que l'estampe d'inspection se trouve sur le poids.

Des estampes d'inspection appropriées des FSA comprennent le numéro de l'organisme ou un symbole reconnu décrit dans leur documentation qualité et autorisé à l'annexe 4 des exigences pertinentes (programme d'accréditation ou d'enregistrement). Les inspecteurs de Mesures Canada utilisent le symbole du drapeau (barre et feuille d'érable) ou une couronne.

Si l'étalonnage de ces poids est nécessaire, il doit être effectué selon la méthode suivante.

Méthode

Méthode d'essai par substitution de charge — Lecture directe — Balance à indication automatique

Au moyen du tableau ci-joint, choisir une balance dont l'échelon est égal ou inférieur au emax indiqué pour la valeur nominale correspondante du poids commercial à vérifier ou à étalonner.

Nota : emax est la grandeur maximale de l'échelon d'une balance utilisée pour étalonner des poids commerciaux. Cette valeur est calculée de manière à ce que l'échelon de la balance représente, au plus, 13 de la marge de tolérance applicable au poids commercial à vérifier ou à étalonner.

Nota : Afin de réduire les risques d'erreur d'excentricité, il est important de toujours placer l'étalon local et le poids commercial au même endroit sur l'élément récepteur de charge (ERC).

  1. Déposer l'étalon local de la même valeur nominale que le poids à étalonner sur l'ERC et consigner la valeur indiquée comme Dv1. Répéter cette opération cinq (5) fois. La variation entre les valeurs Dv1 relevées ne doit pas être supérieure à 1 emax. Si tel est le cas, la balance ne doit pas être utilisée pour la vérification ni pour l'étalonnage de poids commercial de cette valeur.
  2. Retirer l'étalon local et mettre l'appareil à zéro. Remettre l'étalon local sur l'ERC avec un étalon d'une valeur équivalente à la marge de tolérance à l'acceptation « au-dessus du poids désigné » ou à la marge de tolérance en service (c.-à-d. simultanément) et consigner la valeur indiquée comme Dv2. Il doit en résulter une variation de l'indication de la balance d'une valeur égale à au moins trois (3) échelons. Sinon, la mobilité de la balance n'est pas adéquate pour l'étalonnage d'un poids commercial.

    Nota : Dv2 est la valeur affichée cible pour la portion « au-dessus du poids désigné » de la valeur nominale du poids commercial dans le cas de la marge de tolérance à l'acceptation et de la marge de tolérance en service.

  3. Déterminer la valeur affichée cible correspondant à la marge de tolérance pour la portion « au-dessous du poids désigné » de la valeur nominale (Dv3) du poids commercial dans le cas de la marge de tolérance en service. Dv3 = Dv1 − (Dv2 − Dv1) ÷ 2, arrondi à l'échelon suivant le plus près (basé sur emax).
  4. Déposer le poids commercial à étalonner ou à vérifier sur l'ERC.
    • Dans le cas de la marge de tolérance à l'acceptation, la valeur affichée doit être comprise entre Dv1 et Dv2.
    • Dans le cas de la marge de tolérance en service, la valeur affichée doit être comprise entre Dv3 et Dv2.
  5. Si la valeur affichée est à l'extérieur de la marge de tolérance, régler le poids commercial pour que sa valeur soit comprise entre Dv1 et au plus 1 emax « au-dessus du poids désigné », dans le cas de la marge de tolérance à l'acceptation ou de la marge de tolérance en service.
  6. Lorsque cinq (5) poids commerciaux ont été étalonnés ou vérifiés selon la méthode susmentionnée, puis une fois de plus lorsque tous les poids d'une même valeur nominale ont été étalonnés ou vérifiés, déposer l'étalon local sur la plate-forme afin de vérifier que la valeur Dv1 n'a pas changé. S'il y a eu une variation supérieure à 1 emax, il faut redéfinir les valeurs de Dv1, Dv2 et Dv3 et vérifier à nouveau les cinq (5) poids précédents.
  7. Répéter l'opération pour chaque valeur nominale de poids commercial à étalonner ou à vérifier.
Tableau des valeurs de emax pour la vérification des poids commerciaux (MÉTRIQUE)
Valeur nominale du poids commercial emax
Gramme(s) Milligramme(s)
1 1
2 2
5 2
10 5
20 5
50 10
100 10
200 20
500 20
Kilogramme(s) Gramme(s)
1 0,05
2 0,1
5 0,2
10 0,5
20 1
Tableau des valeurs de emax pour la vérification des poids commerciaux (AVOIRDUPOIS)
Valeur nominale du poids commercial emax
Livre(s) Once(s) Livre(s)
  116 0,000 005
  18 0,000 005
0,01   0,000 005
  ¼ 0,000 01
0,02   0,000 01
  ½ 0,000 01
0,05   0,000 02
  1 0,000 02
0,1   0,000 02
  2 0,000 02
0,2   0,000 05
  4 0,000 05
0,5 8 0,000 05
1 16 0,000 1
2   0,000 2
5   0,000 2
10   0,000 5
20   0,001
50   0,002

Nota : emax est calculé de telle sorte qu'un échelon de la balance représente au plus 13 de la marge de tolérance applicable au poids commercial à vérifier ou à étalonner.

Révision

Original

Date de modification :