Manuel de l'inspecteur — appareils de mesure du volume

Partie 2, Section 1 : Types 50, 51 : Distributeurs et ravitailleurs d'essence et de diesel

Application

Appareils utilisés pour mesurer le carburant auto et d'autres liquides pour automobiles ou des liquides pétroliers dans le commerce de détail et de gros. Cela ne comprend pas le lubrifiant pour automobiles ou les distributeurs de propane. Veuillez consulter les sections 5 et 6 de la partie 2-AMI.

Distributeurs : débit maximal approuvé de 90 L/min.
Ravitailleurs : débit maximal approuvé supérieur à 91 L/min.

Matériel

Étalons volumétriques appropriés (mesures ou étalons de 20 L pour les distributeurs d'un débit d'au plus 90 L/min ou des étalons mobiles de 250 L pour les ravitailleurs), récipient de transfert du produit, thermomètre certifié (0,1 °C).

Nota : Les étalons doivent tous être vérifiés et désignés comme étalons locaux par Mesures Canada. Les étalons d'essai de 20 L doivent être recertifiées tous les ans alors que les étalons mobiles de 20 L et de 250 L doivent être recertifiés tous les quatre ans.

Nota : Avant leur utilisation, les étalons doivent être examinés pour s'assurer que leur intégrité et leur étalonnage n'ont pas été compromis (sceaux intacts, exempts de dommages physiques : bosses, fuites et voyant de liquide fendillé ou brisé).

Nota : Les étalons et les mesures utilisés pour mettre à l'essai les distributeurs et les ravitailleurs d'essence doivent être dotés d'un dispositif approuvé pour réduire les pertes d'essence par évaporation. Voir le bulletin V-24 pour plus de renseignements.

Utilisation

  • L'appareil est approuvé à des fins commerciales : AA, Loi, article 8
  • L'appareil et ses composants conviennent à leur utilisation : AA, R.271, R.272
  • L'appareil a été soumis à une inspection initiale (s'il y a lieu) et porte les marquages appropriés : R.29, Bulletin V-08, Bulletin V-09
  • Les débits respectent la plage approuvée : AA, R.290
  • L'appareil est doté d'un CAT (saisonnier et conversion partielle) : Bulletin V-19
  • L'essence et le diesel sont vendus au gallon : Bulletin V-2
  • L'enregistreur avec CAT utilise un facteur de correction du volume autorisé pour le liquide mesuré : Bulletin V-18

Examen visuel (marquage et étiquetage)

  • Les renseignements requis sont marqués sur l'appareil (nom du fabricant, numéros de modèle et de série, numéro(s) d'approbation, débits maximal et minimal, volume corrigé à 15 °C, etc.) : AA, R.21
  • Les renseignements sont indiqués selon les exigences et le marquage est permanent (s'y il a lieu) : R.18
  • La plaque signalétique est fixée à l'appareil de façon permanente : R.18
  • Les marquages de l'inspection initiale (poinçonnés ou étiquette approuvée) sont présents : R.29
  • Les unités de mesure et, le cas échéant, le signe ¢ du litre ou $ du litre sont appropriés (emplacement, dimension, nombre de chiffres et de décimales) : R.135, R.136, R.137
  • L'étiquetage ou le marquage des systèmes à dérivations multiples (c.-à-d. unités satellites) est approprié : R.282
  • Le marquage des interdictions (s'il y a lieu) est approprié : AA, R.70

Nota : Consulter l'avis d'approbation (AA) pertinent pour le marquage des numéros de série (identification des chambres de mesure) sur les distributeurs de produits multiples.

Nota : L'exigence prescrite à l'article 15 de la norme SVM.2 visant le marquage des puits thermométriques d'essai ne s'applique plus.

Examen visuel (imprimantes, billets, consoles et cartes d'accès)

  • Les billets conviennent à l'imprimante utilisée : R.149
  • L'information est imprimée comme requis : R.129, R.295, SVM.1-27, SVM.2-27, Bulletin V-20
  • Les appareils pourvus d'un guichet récepteur de monnaie impriment les sommes versées et la monnaie remise : SVM.1-36
  • La quantité est imprimée avec le nombre adéquat de chiffres et de décimales : R.126, Bulletin V-07
  • Un billet imprimé est remis au client avant de quitter les lieux (cartes d'accès seulement) : R 292

Examen visuel (sceaux)

  • Le dispositif d'étalonnage ou de réglage de l'élément de mesure est scellé : R.235
  • Enregistreur - les fonctions de réglage des impulsions sont scellées : SVM.1-8, SVM.1-9
  • Les dispositifs de réglage du CAT sont accessibles et scellés : SVM.2-7
  • Le capteur du CAT ou du puits thermométrique d'essai est scellé : SVM.2-10
  • La soupape de régulation du débit (s'il y a lieu) est scellée : R.280

Nota : L'étalonnage et le réglage des fonctions métrologiques ne doivent pas être possibles par des moyens externes sans bris des sceaux ni enregistrement de ces interventions (registre d'événements métrologiques) conformément aux prescriptions. L'appareil ne doit pas fonctionner normalement s'il est laissé en mode étalonnage.

Nota : Consulter l'avis d'approbation pour connaître les dispositions particulières relatives au scellage.

Examen visuel (installation - généralités)

  • L'appareil est installé conformément aux restrictions et aux conditions établies dans l'AA et aux instructions du fabricant : AA, R.68, R.69, R.70
  • L'appareil est fixé correctement, protégé contre les éléments d'un milieu anormal et raccordé à une alimentation électrique adéquate et compatible conformément aux prescriptions du fabricant, et les composants auxquels il est raccordé n'ont pas une incidence négative sur sa performance : R.124, R.141, R.142
  • L'indicateur principal de l'appareil est placé à la vue du client : R.143, R.144
  • La valeur de graduation minimale est conforme aux exigences : R.68(2), R.126, SVM.1-20
  • La valeur de graduation minimale affichée et imprimée par des dispositifs électromécaniques est conforme : Bulletin V-07
  • L'afficheur du prix total comporte un nombre suffisant de chiffres : SVM.1-21
  • L'appareil ou le système permet d'effectuer les essais et les inspections : R.284
  • Distributeurs-mélangeurs - si l'un des compteurs est muni d'un CAT, tous les compteurs doivent en être munis : SVM.1-27

Examen Visuel (réglages)

  • Produits ou compteurs multiples - La sélection du prix unitaire et les réglages sont asservis : SVM.1-16
  • L'enregistreur raccordé à plusieurs compteurs ou liquides empêche la livraison de plus d'un liquide à la fois : SVM.1-18
  • Produits multiples - CAT - La sélection du coefficient de dilatation est asservie : SVM.2-12
  • Le réglage des facteurs de linéarisation adjacents n'excède pas 0,25 % : SVM.1-10
  • Le réglage ajuste les valeurs NET et BRU : SVM.2-28

Nota : La tuyauterie d'un système à produits ou à compteurs multiples doit être munie d'électrovannes automatiques appropriées ou d'autres moyens reliés à l'enregistreur électronique pour permettre au mécanisme d'interdiction de fonctionner conformément aux exigences.

Examen visuel (tuyaux et flexibles en aval et en amont du compteur)

  • La conduite d'aspiration est courte et directe : R.273
  • La tuyauterie et les accessoires sont installés de manière à réduire au minimum le passage d'air et de gaz : R.274
  • Un système adéquat de prévention de l'infiltration ou de l'élimination d'air est en place; la sortie d'air de l'éliminateur d'air n'est pas obstruée (s'il y a lieu ) : R.276, R.279
  • Un filtre, une crépine ou un autre moyen approuvé est installé en amont du compteur : R.277
  • Le système est doté d'une soupape de contrôle du débit scellée (s'il y a lieu) : R.280
  • Un clapet antiretour (ou un autre dispositif approuvé) est installé pour maintenir le circuit en pression et empêcher l'inversion de l'écoulement (s'il y a lieu ) : R.281, R.28, SVM.1-34
  • Tout le produit est livré en aval du point de transfert et retenu en amont du point de transfert et la tuyauterie et le flexible en aval du compteur peuvent être inspectés facilement : R.282
  • Les systèmes à sorties multiples sont conformes aux exigences d'installation et de marquage : R.282
  • Un robinet à manœuvre rapide est installé à la sortie du compteur aux fins d'inspection (ravitailleurs) : R.283
  • Un dispositif automatique (soupape) interrompt la livraison en l'absence d'impulsions : SVM.1-37
  • Systèmes à produits multiples - des soupapes asservies empêchent la livraison de plus d'un liquide à la fois. : SVM1-38
  • Une soupape automatique produisant un effet d'étranglement est située en aval du compteur : R.285
  • Dispositions pour les systèmes comportant des flexibles de plus de 5 m de longueur (s'il y a lieu) : Bulletin V-01
  • Une soupape d'arrêt à ressort est installée à la sortie du flexible de distribution : R.286
  • Le capteur de température du CAT et le puits d'essai sont situés à moins de 1 m du compteur (s'il y a lieu ); aucun composant n'est installé entre le capteur de température du CAT et le compteur : SVM.2-23, SVM.2-25
  • Un puits thermométrique d'essai est installé à côté du capteur de température de manière à retenir le liquide conducteur de chaleur pendant un essai (s'il y a lieu ) : SVM.2-24
  • Exigences relatives aux CAT de systèmes mélangeurs à compteurs multiples - tous les compteurs doivent être dotés d'un CAT : SVM.2-27

Nota : La tuyauterie, les soupapes et les autres composants doivent être vérifiés pour s'assurer qu'ils ne coulent pas. La tuyauterie d'aspiration doit être vérifiée soigneusement. Pour des raisons de sécurité et d'exactitude de la mesure, toute fuite doit être réparée avant l'inspection.

Rendement

Nota : Les étalons volumétriques et les mesures certifiés doivent être mouillés et égouttés conformément aux instructions fournies sur le certificat d'inspection. : MEN-22

Un facteur de correction du volume pour tenir compte de la dilatation et de la contraction de la paroi de l'étalon doit être incorporé au calcul du volume de l'étalon : MEN-23

Nota : La correction ci-dessus ne s'applique pas aux mesures ni aux étalons de 20 L.

Les marges de tolérance en service s'appliquent aux essais effectués sur le terrain R-265, Bulletins V-3. V-23 et V-24

Pour améliorer l'ensemble des essais de précision, on recommande de stabiliser la température du produit au compteur sur une plage de 1,0 °C (soit ±0,5 °C de la température moyenne) en faisant circuler le produit avant de commencer un essai de détermination de la précision.

  • Essai de retour à zéro : MEN-1
  • Essai des dispositifs de verrouillage : MEN-2
  • Essai des segments (appareils électroniques) : MEN-3
  • Essai à débit faible : MEN-4
  • Essai à débit élevé : MEN-5
  • Essai de fidélité : MEN-7
  • Essai de concordance entre les enregistrements : MEN-9
  • Essai de la valeur calculée : MEN-10
  • Essai de détermination du battement ou contrecoup (appareil électronique) : MEN-14
  • Essai de pré-paiement (s'il y a lieu) : MEN-17
  • Essai du clapet anti-retour ou de la soupape d'arrêt : MEN-11
  • Essai de dilatation des flexibles (s'il y a lieu) : MEN-12
  • Essai de croisement des livraisons (s'il y a lieu) : MEN-15
  • Essai de mélange des produits (s'il y a lieu) : MEN-16
  • Essai du CAT (s'il y a lieu) : MEN-18
  • Essai de défaillance du capteur de température du CAT (s'il y a lieu) : MEN-19
  • Essai de brouillage EM/FR (s'il y a lieu) : MEN-20

Nota : La précision des compteurs (chambres de mesure) utilisés pour mesurer plusieurs grades de produit doit être mise à l'essai au moyen du grade de carburant à viscosité la plus élevée et du grade à viscosité la moins élevée.

Révision 1

Une note a été ajoutée à l'article Rendement dans le but de réduire l'incertitude des résultats d'inspection des distributeurs et des ravitailleurs de carburant, car il est important de diminuer les variations de température et toute différence significative de température entre le produit dans la mesure d'essai et celui dans le compteur.

Révision 2

Suppression de la référence à l'essence et au diesel du titre et de la partie Application. Remplacement de « essence et diesel » par « carburant auto et d'autres liquides pour automobiles ou des liquides pétroliers » et suppression de la référence à la façon dont les appareils utilisés pour mesurer l'essence et le diesel sont installés et approuvés. Des énoncés ont été ajoutés dans la partie Équipement et dans la sous-section Nota pour s'assurer que les étalons sont examinés et exempts de dommages physiques avant leur utilisation et que les étalons utilisés pour mettre à l'essai les distributeurs d'essence sont dotés d'un dispositif approuvé pour réduire les pertes d'essence par évaporation durant les essais. On peut continuer d'utiliser les étalons pour les distributeurs de diesel et d'autres liquides pour automobiles non volatils sans qu'ils ne soient dotés d'un dispositif pour réduire les pertes d'essence par évaporation. Ajout d'un billet imprimé pour l'inspection des cartes d'accès dans la partie Examen visuel. Corrections mineures d'ordre rédactionnel.

Date de modification :