Communiquez avec vos créanciers

Communiquez avec vos créanciers

Par vous-même l Par le biais d'un programme de gestion de la dette

Qu'est-ce que c'est?

Prendre des arrangements avec vos créanciers est moyen pour vous aider à étaler le remboursement de vos dettes. Il s'agit donc, une fois que vous avez établi la liste de vos créanciers, de communiquer avec eux pour leur proposer une réduction de vos paiements, une prolongation de la période de remboursement de vos dettes ou une réduction de votre taux d'intérêt (ou les trois). Vous pouvez également confier cette tâche à un conseiller d'un programme de gestion de la dette (voir la section sur le programme de gestion ci-après).

Le budget que vous avez préparé vous permettra d'indiquer clairement à votre créancier ce que vous êtes réellement en mesure de payer en attendant que votre situation s'améliore. Soyez réaliste, ne faites pas de proposition que vous ne pourrez pas respecter. Il arrive souvent que les créanciers acceptent de négocier puisqu'en bout de ligne ils veulent récupérer les sommes que vous leur devez.

signe de la mainImportant — Rappelez-vous que vos créanciers ne sont aucunement obligés par la loi de prendre des arrangements particuliers avec vous et qu'ils ne sont pas tenus non plus de les respecter. Il s'agit d'une mesure volontaire de leur part.

En communiquant avec vos créanciers, vous pouvez tenter :

  • D'étaler vos paiements sur une plus longue période, réduisant ainsi le montant minimal que vous devrez payer chaque mois;

  • De négocier un taux d'intérêt moindre, ce qui devrait également diminuer le montant que vous avez à payer (certains émetteurs de cartes de crédit offrent des cartes avec taux d'intérêt réduit — il faut le demander);
  • D'obtenir un délai pour quelques paiements;
  • De demander la diminution de votre dette totale (ainsi, vous devez 5 000 $ mais vous offrez de payer comptant 3 000 $ immédiatement, argent qui provient par exemple d'un remboursement d'impôt). Si vous vous entendez avec votre créancier sur ce type de remboursement, veuillez demander une confirmation écrite des conditions de votre entente (c'est-à-dire que vous avez payé votre dette et que vous ne devez plus rien à ce créancier).

Il est possible que les institutions financières émettrices de vos cartes de crédit exigent de suspendre l'utilisation de votre carte de crédit ou même qu'elles vous la retirent. Soyez flexible et ouvert. Vous n'êtes pas en position de refuser et, de toute façon, si votre carte de crédit est à son maximum, vous ne pouvez pas l'utiliser. La non-utilisation volontaire de vos cartes de crédit pourra vous éviter d'être tenté la tentation d'y ajouter de nouvelles dettes (sur lesquelles vous auriez aussi à payer les intérêts). C'est pourquoi éviter d'utiliser vos cartes de crédit sera bénéfique pour votre situation financière et vous permettra de mieux respecter votre budget.

Types de dettes admissibles

Vous pouvez essayer de négocier de nouvelles ententes pour tous les types de dettes, à l'exception de la dette hypothécaire, bien que cela soit parfois possible, selon l'institution financière et selon votre situation financière. Certaines institutions financières offrent actuellement, à certaines conditions (perte d'emploi par exemple), un répit pouvant aller jusqu'à six mois (congé de paiement du capital).

Vous pouvez, si vous le désirez, exclure certains créanciers puisque c'est vous qui décidez. Si la négociation avec un seul créancier suffit à vous donner la marge de manoeuvre dont vous avez besoin, vous n'êtes pas tenu de prendre ce genre d'entente avec les autres. Cependant, si vous faites affaire avec un conseiller d'un programme de gestion de la dette, il vaut mieux l'informer de l'ensemble de vos dettes. Le plus souvent, il procédera à des vérifications et connaîtra votre situation. Mieux vaut être franc et expliquer votre situation financière.

À qui cette option convient-elle?

Tous les consommateurs qui ont de la difficulté à respecter leurs obligations financières peuvent y avoir recours. La clé du succès est d'entreprendre votre démarche le plus tôt possible afin d'éviter que la situation ne se détériore davantage.

Cependant, cette option convient mieux aux personnes qui effectuent la plupart ou la totalité de leurs paiements mensuels réguliers, mais qui vivent des difficultés financières temporaires.

Idéalement, le montant total de vos dettes et le nombre de vos créanciers ne devraient pas être trop élevés. Autrement, aucun créancier ne vous prendra au sérieux.

Dans quel ordre? Par qui commencer?

En analysant votre budget, vous pourriez constater que la réduction du paiement mensuel d'une seule dette suffit à vous donner le répit dont vous avez besoin pour redresser votre situation financière. Si c'est le cas, il n'est donc pas nécessaire de contacter tous vos créanciers. Par contre, si la réduction du remboursement d'un seul créancier ne suffisait pas, vous pourriez choisir les créanciers à qui vous devez le plus d'argent. Ainsi, cela aura un impact plus grand sur votre budget mensuel.

Vous pouvez également choisir les créanciers qui ont commencé à vous contacter pour exiger leur dû, afin de vous assurer d'une plus grande tranquillité. À propos, pour plus d'informations sur les pratiques des agences de recouvrement, voir la section sur les agences de recouvrement.

Si votre analyse vous indique que vous avez des dettes envers vos fournisseurs de biens essentiels — téléphone, électricité, chauffage, loyer, etc. – vous pourriez commencer par régler ces factures en premier afin que vous et votre famille soyez à l'abri d'éventuelles coupures de services ou de la perte de votre logement.

Si vous avez trop de dettes, cette option peut ne pas vous convenir surtout si certains de vos créanciers refusent de s'entendre avec vous (ce qu'ils sont en droit de faire), vous devrez alors essayer d'autres options.


Si vous ne pouvez pas accéder au document ci-dessous, veuillez communiquer avec nous afin de l'obtenir dans un autre format approprié.


A) Communiquez vous-même avec vos créanciers

Armez-vous de courage et commencez vos appels. Vous êtes sans doute la personne la mieux placée pour convaincre vos créanciers de ce que vous êtes capable de faire. Comme vous avez préparé un budget, vous serez mieux en mesure de les persuader lors de vos négociations.

Combien ça coûte?

Même si vous n'avez pas à payer pour prendre un arrangement avec un ou des créanciers, il est possible de communiquer avec eux et de négocier. En effet, même si vous négociez un taux d'intérêt réduit, si vous étalez vos paiements sur une plus longue période de temps vous pourriez avoir des frais additionnels à payer. Un arrangement spécial peut vous faciliter la tâche, en respectant vos engagements, vous réduisez les répercussions négatives sur votre cote de crédit.

À faire et à retenir…

  • Avant de téléphoner à vos créanciers, identifiez avec qui vous pensez être capable de négocier et lequel qui pourrait avoir le plus grand impact sur votre budget.
  • Consultez votre budget. Votre grille budgétaire peut être un outil pratique afin de mieux gérer les paiements que vous devez effectuer. Puisque cette grille est une liste complète de vos créanciers, des numéros de vos comptes, du solde de vos comptes, du montant des paiements mensuels, de la date de vos paiements, elle vous permet de planifier votre proposition. Elle vous aidera à déterminer qui vous devez payer, à quel moment et les engagements que vous pouvez prendre.
  • Lorsque vous communiquez avec vos créanciers par téléphone, assurez-vous de bien noter le nom et les coordonnées de la personne à qui vous vous adressez. Cette information vous sera utile si vous avez à communiquer de nouveau avec elle.
  • Faites une proposition claire, basée sur votre budget et votre capacité réelle à rembourser.
  • Expliquez clairement votre situation financière au créancier afin qu'il puisse bien comprendre l'ampleur des difficultés auxquelles vous êtes confronté. La clé du succès est de démontrer votre bonne foi et votre engagement à rembourser vos dettes. En démontrant votre capacité à rembourser, en vous appuyant sur le budget que vous avez préparé, avec leur collaboration, il vous sera plus facile d'arriver à une entente avec votre créancier.
  • Il est recommandé de confirmer l'entente par écrit. Vous pouvez rédiger un court résumé de votre conversation téléphonique et le faire parvenir à la personne à qui vous avez parlé (par télécopieur ou par courrier recommandé). Si le créancier ne respectait pas ses engagements, rappelez la personne avec qui vous vous êtes entretenu afin d'en comprendre les raisons et de corriger la situation, le cas échéant. En disposant d'une copie de la lettre d'entente, il vous sera plus facile de discuter.
  • Si vous préférez ne pas vous servir du téléphone, vous pouvez toujours envoyer une lettre par courrier recommandé à votre créancier lui faisant part de votre situation et des arrangements que vous lui proposez. Vous pouvez téléchargez la lettre-type
  • Dans tous les cas (téléphone ou poste), soyez poli mais tenace. Les créanciers ne seront probablement pas enclins à vous aider si vous êtes agressif puisque rien ne les oblige à prendre des arrangements particuliers avec vous.
  • Si après avoir pris des arrangements, vous ne pouvez plus respecter votre part de l'entente, rappelez votre créancier aussitôt que possible et faites-lui part de votre nouvelle situation. Vous devez entretenir de bonnes relations avec la personne avec qui vous avez pris un arrangement.

Avantages et inconvénients de communiquer vous-même avec vos créanciers

Avantages

Cette option peut vous aider à surmonter des moments difficiles, qui doivent cependant demeurer temporaires, en plus de vous permettre de mieux suivre vos objectifs liés à votre budget au cours de cette période.

Cette option est pratique si vous avez peu de créanciers.

Inconvénients

Il est évident que les créanciers prendront en note l'information que vous avez fournie au sujet de votre situation financière. Ces créanciers ou d'autres pourraient éventuellement vous refuser l'accès au crédit ou encore le limiter.

Vous allez payer plus de frais d'intérêts si vous étalez vos dettes sur une plus longue période et que vous deviez aussi payer des frais occasionnés pour le service de gestion de la dette que vous utilisez.

B) Communiquer avec vos créanciers par le biais d'un programme de gestion de la dette

Qu'est-ce que c'est?

Un programme de gestion de la dette est un service auquel vous pouvez vous inscrire auprès d'un organisme à but non lucratif ou d'une entreprise privée. En utilisant ce service, vous permettez à un conseiller de parler en votre nom à vos créanciers afin de prendre des arrangements particuliers avec eux quant à vos paiements. Dans la plupart des cas, vous devrez faire régulièrement un seul paiement au conseiller qui s'occupera de répartir les sommes convenues entre vos créanciers. Vous avez le choix des créanciers avec qui vous voulez que l'organisme ou l'entreprise communique en votre nom (au Canada atlantique, tous les créanciers non garantis doivent être inclus dans le Programme de gestion de la dette). Encore une fois, votre budget vous permettra de déterminer les créanciers avec qui vous devriez prendre des arrangements..

Combien ça coûte?

Selon votre province ou territoire de résidence et l'organisme que vous consultez, ce service peut être gratuit ou il peut comporter des frais. Les frais varient également en fonction des services offerts. Il peut s'agir d'honoraires fixes, d'un taux horaire ou d'un pourcentage sur les paiements effectués ou encore, d'un peu des trois. Communiquez avec les organismes ou les entreprises qui offrent de tels services avant d'y avoir recours afin de connaître leurs frais. Demandez qu'on vous fasse parvenir par la poste la liste des prix. Avant de signer un contrat, assurez-vous que tous les services dont vous avez discuté y sont inscrits et que les coûts que vous avez convenu sont exacts. C'est une bonne idée d'obtenir des estimations de la part de plus d'une entreprise avant de faire votre choix.

À faire et à retenir…

Avantages et inconvénients de communiquer avec vos créanciers par le biais d'un programme de gestion de la dette

Avantages

Certains créanciers reconnaissent ce genre de service et votre conseiller peut donc arriver à obtenir de meilleurs résultats que si vous le faisiez vous-même. Votre conseiller peut, dans certains cas, diminuer ou arrêter l'intérêt chargé, changer les modalités des paiements et les montants de ceux-ci.

Pendant que vous participez à un programme de gestion de la dette, vos créanciers communiqueront avec votre conseiller en cas de difficulté. Cela ne vous empêche toutefois pas de communiquer directement avec eux si vous prévoyez des difficultés ou si vous êtes en mesure de les payer en raison de revenus supplémentaires.

Inconvénients

Cette option est un arrangement volontaire entre vous et vos créanciers; par conséquent, rien n'empêche ces derniers de vous poursuivre en justice ou encore de cesser tout arrangement puisque qu'aucune loi ne les oblige à vous aider. Toutefois, la plupart des créanciers acceptent de vous aider puisque, en bout de ligne, ils veulent récupérer le maximum des sommes dues.

Vous devez convenir (avec l'organisme) de ne pas encourir de dettes supplémentaires pendant que vous participez au programme.1

Cette méthode peut vous sauver du temps (et possiblement du stress) car votre conseiller effectue tous les appels et la négociation.

Vous aurez probablement à payer des coûts additionnels : les frais d'intérêts plus élevés puisque vous étalez vos dettes sur une plus longue période et des frais associés au service de gestion de la dette que vous utiliserez (le cas échéant).

Où trouver ce service?

Vous pouvez contacter un organisme ci-dessous pour obtenir de l'information sur la façon de communiquer avec vos créanciers.

Services gouvernementaux

Nouvelle-Écosse

Debtor Assistance Program
Ce programme est offert par Service Nova Scotia and Municipal Relations.

Service Nova Scotia and Municipal Relations
Tél. : 902-424-5200
Sans frais : 1-800-670-4357
Site Web du Debtor Assistance Program de la Nouvelle-Écosse
(en anglais seulement)

Saskatchewan

Provincial Mediation Board
Offert par le ministère de la Justice de la Saskatchewan, ce Conseil offre des services-conseils budgétaires.

Regina
Tél. : 306-787-5387
Sans frais : 1-888-215-2222
Téléc. : 306-787-5574

Saskatoon
Tél. : 306-933-6520
Sans frais : 1-888-215-2222
Téléc. : 306-933-7030
Site Web de la Provincial Mediation Board de la Saskatchewan
(en anglais seulement)

Organismes sans but lucratif

Ontario

Ontario Association of Credit Counselling Services (OACCS)
L'OACCS est un organisme de bienfaisance enregistré qui représente un réseau d'agences de services-conseils en matière de crédit à but non lucratif.

Tél. : 1-888-7-IN DEBT
Site Web de L'OACCS
(en anglais seulement)

Québec

Union des consommateurs
L'Union est un organisme de défense des consommateurs qui regroupe 10 ACEF (Association coopérative d'économie familiale).

Tél. : 514-521-6820
À l'extérieur de Montréal : 1-888-521-6820
Site Web de l'Union des consommateurs

Coalition des associations de consommateurs du Québec
La CACQ est un groupe d'associations de consommateurs à l'échelle nationale, dont 22 d'entre elles offrent des services-conseils.

Tél. : 514-362-8623
Site Web de la Coalition des associations de consommateurs du Québec

Pour toutes les autres provinces et autres territoires

Conseil de crédit du Canada (CCC)

Le CCC est une association nationale d'agences de services-conseils à but non lucratif, qui comprend des membres qui desservent toutes les provinces et tous les territoires. Pour trouver une agence près de chez vous, veuillez visiter le site du Conseil de crédit du Canada

Autres organismes

Vous pouvez trouver les coordonnées d'autres organismes à but non lucratif et d'entreprises à but lucratif qui fournissent des services-conseils en matière de crédit dans les annuaires téléphoniques de votre région.

Vous pouvez aussi communiquer avec l'association de protection du consommateur, le ministère qui supervise la protection du consommateur dans votre province ou territoire ou le Bureau d'éthique commerciale (en anglais seulement) pour savoir si des plaintes ont été déposées contre une personne ou une entreprise avec qui vous prévoyez faire affaire.

Page suivante — Vendre un de vos biens
Retour — « Avant d'aller plus loin »

pile de monnaie
Retour au menu principal


1. Debt Management Program, Credit Counselling Services of Atlantic Canada Inc. (en anglais seulement) Retour au texte