Recherche universitaire sur les intérêts des consommateurs dans l’élaboration de politiques : renforcement d’un réseau canadien

Atelier :sur invitation seulement

  • Dimanche 30 septembre 2012
  • Université Victoria à l'Université de Toronto
  • Toronto (Ontario)

Rapport d'atelier de M. Robert Kerton, professeur distingué émérite et professeur auxiliaire en économie, Université de Waterloo.

Nous soulignons avec gratitude la contribution d'Amy Faria, candidate à la maîtrise ès sciences, Département du marketing et des études sur la consommation, Université de Guelph, et de Matthew Armstrong, candidat à la maîtrise en gestion et sciences appliqués en environnement, Yeates School of Graduate Studies, Université Ryerson.

L’atelier a reçu du financement du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada.

Agenda

Mot d'ouverture : Regard rétrospectif sur les différentes vagues de RIC au Canada

Panel A : Mise en contexte

  1. Un aperçu préliminaire de la RIC universitaire aujourd'hui ; Michael Jenkin, Bureau de la consommation, Industrie Canada
  2. Définir la RIC universitaire aux fins de l'élaboration de politiques ; Sue McGregor, Université Mount Saint Vincent
  3. Expériences et réflexions sur la formation universitaire en études de la consommation ; Marie Lachance, Université Laval

Panel B : La perspective de l'utilisateur des recherches

  1. La nécessité de la RIC universitaire : le point de vue d'un défenseur des intérêts des consommateurs ; Elizabeth Nielsen, Membre du conseil d'administration du Conseil des consommateurs du Canada (CCC)
  2. Leçons apprises : intégrer la recherche universitaire à l'élaboration de politiques ; Marc-André Pigeon, Centrale des caisses de crédit du Canada
  3. La gestion d'entreprise fondée sur le savoir ; Diane J. Brisebois, Présidente et chef de la direction, Conseil canadien du commerce de détail

Présentation de recherches d'étudiants

  1. Le bouche-à-oreille négatif revisité : en 2012, à combien de personnes un consommateur insatisfait se plaint-il? ; Claudine Ouellet, Université Laval
  2. L'impartition de la famille : les consommateurs, la culture et les marchés des soins ; Aimee Huff, École de commerce Richard Ivey

Panel C : renforcement d'un réseau de RIC

Mot d'ouverture : Expérience pratique issue du réseautage dans le domaine du droit de la consommation au Québec

Thierry Bourgoignie, Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC), Université du Québec à Montréal

Participants

Notes biographiques, participants