Développez vos habiletés d'achat

Développer ses habiletés d'achat est une étape importante pour devenir un consommateur bien renseigné et averti. L'information suivante fournit des conseils de base pratiques que vous pouvez utiliser et appliquer dès aujourd'hui.

« Développez vos habiletés d'achat » a été créé par le Comité des mesures en matière de consommation (CMC), un comité conjoint des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux. Le CMC fournit un forum fédéral-provincial-territorial visant la coopération au niveau national, dans le but d’améliorer le marché au profit des consommateurs canadiens, amélioration qu’on réalisera par l’harmonisation des lois, des règlements et des pratiques et par des activités de sensibilisation du public. Le Guide du consommateur canadien est un autre produit d’information qui a été développé par le CMC. Le Bureau de la consommation d’Industrie Canada est le secrétariat pour le CMC.

Vous pouvez aussi communiquer avec le Bureau d'information aux consommateurs de votre province ou territoire pour obtenir de plus amples conseils et renseignements relatifs à ces sujets et à d'autres en matière de consommation, puisqu'il pourrait vous offrir de l'information plus spécifique à la région où vous habitez.

 

Avant l'achat

Après l'achat

  • Conservez les reçus de caisse, garanties et contrats d'entretien. Vous pourriez en avoir besoin pour faire une réclamation.
  • Donnez la possibilité au vendeur de corriger le problème avant de porter plainte auprès d'une autre personne. S'il ne peut ou qu'il ne veut pas vous aider, communiquez avec le bureau d'information aux consommateurs de votre province ou territoire.
  • Assumez la responsabilité de vos dettes. Si vous ne pouvez payer vos factures, parlez à vos créanciers ou demandez de l'aide à un conseiller en matière de budget.
  • Dites « Non merci » à toute personne qui vous assure pouvoir rétablir votre crédit. Vous êtes seul à pouvoir le faire en payant vos factures à temps. Procurez-vous chaque année une copie de votre dossier de crédit et assurez-vous qu'il ne contient aucune erreur.

Pour obtenir de plus amples renseignements, outils et conseils en matière de consommation, veuillez visiter Le guide du consommateur canadien ou communiquer avec le bureau d'information aux consommateurs de votre province ou territoire

 

Bureau de la  
consommation
 
www.Infoconsommation.ca 
613-946-2576

Québec 
www.opc.gouv.gc.ca 
1-888-672-2556

Nouveau-Brunswick 
www.gnb.ca 
506-453-2659

Colombie-Britannique 
www.consumerprotectionbc.ca 
1-888-564-9963

Saskatchewan 
www.justice.gov.sk.ca/cpb 
1-877-880-5550

Terre-Neuve-et-Labrador 
www.gs.gov.nl.ca 
1-877-968-2600

Territoires du Nord-Ouest 
www.maca.gov.nt.ca 
867-873-7125

Ontario 
www.ontario.ca/
servicesauxconsommateurs
 
1-800-889-9768

Nouvelle-Écosse 
www.gov.ns.ca 
1-800-670-4357

Manitoba 
www.manitoba.ca 
1-800-782-0067

Île-du-Prince-Édouard 
www.gov.pe.ca 
1-800-658-1799

Alberta 
www.servicealberta.ca 
1-877-427-4088

Yukon 
www.gov.yk.ca 
1-800-661-0408

Nunavut 
www.gov.nu.ca 
1-866-223-8139

 

Vous en tenir à un plan de dépenses vous aidera à contrôler vos finances. Demandez-vous si l'achat convient à votre budget.

Un budget vous permet de prendre en main votre situation financière. Il peut vous aider à savoir combien d'argent vous recevez, combien vous en dépensez et en économisez. Il vous aide également à établir des limites de façon à ne pas dépenser l'argent que vous n'avez pas.

  • En élaborant un budget, il est important de tenir compte de vos objectifs et de faire le suivi de votre argent.
  • Il existe de nombreuses façons d'élaborer un budget. Vous pourriez vous servir de la grille budgétaire qui se trouve à Prenez vos dettes en main.
  • Pour obtenir plus d'information au sujet de l'établissement d'un budget, visitez : Comment faire un budget et le respecter de l'Agence de la consommation en matière financière du Canada.

Renseignez-vous au sujet des produits avant de les acheter, en particulier ceux dont le prix est élevé. Comparez les prix, le service après-vente et les garanties.

Consultez les annonces publicitaires, les magasines d'intérêt général ou les groupes de discussion. Vous pouvez aussi communiquer avec le Bureau d'information aux consommateurs de votre province ou territoire si vous avez une question spécifique. Les bureaux gouvernementaux ne comparent pas les prix des produits ni ceux des services; toutefois, ils pourraient vous aider autrement. À titre d'exemple, ils pourraient vous expliquer des choses que vous ne comprenez pas au sujet d'un produit ou encore comment est règlementé un type de produit, service ou industrie spécifique.

  • Pour obtenir plus d'information au sujet des garanties, consultez la rubrique Garanties du Guide du consommateur canadien.

Exactitude des prix

Il vous est peut-être déjà arrivé de constater que l'on vous a facturé le mauvais prix pour un article dans un magasin et ce, pour de nombreuses raisons possibles. À titre d'exemple, le mauvais prix a pu être affiché près de l'article, le prix exact n'a pas été enregistré dans le lecteur optique ou vous avez tout simplement mal lu l'écriteau. Il est important de connaître vos droits et responsabilités quant à l'exactitude des prix avant de magasiner. Les liens suivants vous mèneront à de l'information utile.

Vous voudrez peut-être en savoir davantage au sujet du Code volontaire sur la lecture optique des prix. Il s'agit d'un code que de nombreux détaillants ont accepté volontairement de respecter lorsque le prix d'un produit affiché par le lecteur optique est incorrect. Le Code est avalisé par le Bureau de la concurrence.

Lisez les petits caractères d'un contrat avant de le signer. Posez des questions; il s'agit de votre argent.

Signer un contrat

Lorsque vous achetez un véhicule, un nouveau cellulaire, que vous embauchez un peintre ou un déménageur, ou encore que vous vous procurez de l'assurance, vous vous engagez par contrat.

Avant de signer un contrat, il y a certaines choses à garder à l'esprit :

  • Lisez toujours le contrat attentivement, y compris les petits caractères.
  • Ne signez que si vous comprenez et que vous acceptez tout ce qui s'y trouve.
  • Vérifiez attentivement ce que vous avez la responsabilité de payer et ce que l'entreprise doit fournir en retour.
  • Lorsque c'est possible, et en particulier lorsqu'il s'agit d'un achat très important, demandez à une personne de confiance d'examiner le contrat avant de le signer.
  • Renseignez-vous au sujet de l'entreprise et trouvez des références. Le Bureau d'éthique commerciale peut être en mesure de vous aider.
  • Si un dépôt est exigé, assurez-vous de comprendre :
    • si le montant déposé s'appliquera au prix d'achat final de l'article.
    • ce qui adviendra du dépôt si vous annulez le contrat.

Période de réflexion

Dans certaines provinces et certains territoires, il existe une période d'annulation automatique (période de réflexion) pour certains types de contrats comme les contrats de crédit, des agences de rencontre, des centres de conditionnement physique, de préarrangements funéraires et de préachat d'une concession au cimetière, d'achat d'une multipropriété, d'achat anticipé de gaz naturel et d'électricité, et d'achat d'un vendeur itinérant, que l'entreprise vous l'indique ou non.

Pour en savoir davantage au sujet de la période de réflexion dans votre région, communiquez avec le Bureau d'information aux consommateurs de votre province ou territoire.

Rappelez-vous, la période de réflexion ne s'applique pas à tous les contrats; par conséquent, il est très important d'être certain que vous êtes prêt à accepter tout ce qui se trouve dans le contrat avant de le signer.

Demandez des références et consultez-les avant d'engager un entrepreneur. Le Bureau d'éthique commerciale de votre région peut vous aider.

Plus vous passerez de temps à planifier et à trouver un entrepreneur, plus grandes seront vos chances d'obtenir entièrement satisfaction.

  • Renseignez-vous auprès du Bureau d'éthique commerciale de votre région pour savoir si des plaintes ont été déposées contre l'entreprise que vous avez l'intention d'embaucher. Demandez des recommandations à des proches, à des amis et voisins ainsi qu'aux associations de gens d'affaires de la région.
  • Communiquez et interviewez plus d'un entrepreneur. Demandez des références et vérifiez-en la validité.
  • Demandez une estimation écrite de tous les coûts, y compris la main-d'oeuvre et les frais additionnels. Méfiez-vous si une estimation semble très basse.
  • Ne laissez jamais l'entrepreneur commencer les travaux avant d'avoir lu attentivement, compris, accepté et signé un contrat.

Déménagement

Pour vous aider à trouver un déménageur de bonne réputation, veuillez consulter la Liste de vérification des consommateurs pour choisir une entreprise de déménagement et tenez compte de ce qui suit :

  • Assurez-vous que l'entreprise est cautionnée et qu'elle dispose de l'équipement adéquat.
  • Considérez l'achat d'une assurance déménagement. Si votre déménageur vous propose une assurance, demandez-lui ce qu'elle couvre.

Rénovations domiciliaires

Pour obtenir des conseils et de l'information au sujet de l'embauche d'un entrepreneur en rénovation, consultez le site Web Par écrit, s'il vous plaît, administré par l'Association canadienne des constructeurs d'habitations, et considérez ce qui suit :

  • Dressez une liste complète et détaillée des rénovations que vous voulez effectuer. Si vous changez quelque chose au beau milieu du projet, les coûts changeront en conséquence.
  • Procurez-vous les permis nécessaires auprès du service municipal d'inspection des bâtiments (c'est à vous de le faire, à moins d'entente contraire avec le fournisseur). Renseignez-vous également sur les primes d'assurance additionnelles qui pourraient faire augmenter les coûts.
  • Faites le moins grand nombre de paiements possible et renseignez-vous auprès du Bureau d'information aux consommateurs de votre province ou territoire au sujet des lois et règlements pertinents en matière de consommation.

Fuyez, raccrochez, supprimez ou déchiquetez une offre qui semble trop belle pour être vraie.

Il existe de nombreux types d'escroqueries qui visent à vous soutirer votre argent. Voici quelques renseignements utiles sur ce sujet.

  • De nombreux types d'escroqueries se produisent par téléphone. Pour obtenir plus d'information au sujet de télémarketing et des conseils pour un magasinage sécuritaire par téléphone, consultez la rubrique telemarketing du Guide du consommateur canadien.
  • Vous demandez-vous si certains organismes de bienfaisance qui appellent sont légitimes ou non? Consultez l'information au sujet des organismes de bienfaisancedu Guide du consommateur canadien.
  • Soyez prudent lorsque vous magasinez et que vous transigez en ligne. Méfiezvous des escroqueries et des offres qui sont trop belles pour être vraies. Pour obtenir de l'information et de l'aide lorsque vous magasinez en ligne, visitez :

Négociez le prix d'un article avec le vendeur. Il pourrait bien être meilleur si vous êtes poli et raisonnablee.

Négociation du prix

Bien que de nombreuses personnes ne le sachent pas, il est possible de négocier le prix d'un article en magasin. Même s'il ne s'agit pas d'une pratique courante, il arrive dans certains cas qu'un magasin offre un rabais additionnel ou une réduction de prix si vous le demandez. Cela arrive le plus souvent lorsqu'il s'agit d'articles dont la fabrication est sur le point d'être abandonnée ou qui sont déjà endommagés.

Si vous décidez de négocier le prix d'un article en magasin, rappelez-vous de demeurer poli et raisonnable. Les marchands ne sont pas obligés de vous accorder un rabais additionnel et dans certains cas, ils se pourrait qu’ils ne le fassent pas.

À moins que ce ne soit stipulé dans la politique, les marchands n'ont pas à vous rembourser ni à échanger l'article.

Remboursement et échange

Renseignez-vous toujours au sujet de la politique du magasin avant d'acheter. Les marchands ne sont pas toujours tenus d'accepter de vous rembourser ni d'échanger les articles. À moins que leur politique ne l'indique, les marchands ne sont pas obligés de vous rembourser. Si l'article est endommagé, les marchands doivent vous offrir une forme de compensation. Il peut s'agir d'un remboursement, mais également du remplacement ou de la réparation de l'article.

Si un marchand ne respecte pas sa politique de remboursement et d'échange, vous pouvez communiquer avez le Bureau d'information aux consommateurs de votre province ou territoire afin d'obtenir de l'information.

Assurez-vous qu'un achat à crédit est réellement ce dont vous avez besoin et que vous êtes en mesure de faire les paiements. Les dettes peuvent s'accumuler rapidement.

Acheter à crédit est facile et pratique, mais peut aussi être très coûteux. Avant de recourir au crédit, demandez-vous si vous avez réellement besoin de cet article. L'achèteriez-vous quand même si vous deviez payer comptant? Prenez le temps de magasiner et de comparer.

Si vous devez recourir au crédit, faites-le intelligemment.

* Certains de ces ressources sont fournies par l'Agence de la consommation en matière financière du Canada.

Conservez tous les reçus de caisse, garanties, contrats d'entretien. Vous pourriez en avoir besoin éventuellement pour faire une réclamation.

Si vous décidez de retourner un article pour une raison quelconque, il est toujours préférable d'avoir le reçu. Pour faire une réclamation liée à une garantie, il est toujours plus facile de le faire si vous avez vos reçus et les documents relatifs à la garantie.

Si vous ne pouvez payer vos factures, parlez à vos créanciers ou demandez de l'aide à un conseiller en matière de budget.

Les dettes peuvent s'accumuler rapidement. Il est important d'observer les signes avantcoureurs et de savoir quoi faire lorsqu'ils commencent à se multiplier.

Les liens suivants vous orienteront vers des outils et de l'information qui vous aideront à prendre en main votre crédit et vos dettes.

Aide pour gérer votre argent et vos dettes

Agences de recouvrement

Si vous n'avez pas payé une dette, vous pourriez recevoir un appel d'une agence de recouvrement. L'agence communiquera avec vous au nom de l'entreprise à qui vous devez de l'argent.

Les agences de recouvrement sont tenues de suivre certaines règles. Pour obtenir des conseils sur la façon de transiger avec une agence de recouvrement, veuillez visiter la rubrique Agences de recouvrement du Guide du consommateur canadien.

Dites « Non merci » à toute personne qui vous assure pouvoir rétablir votre crédit. Vous êtes seul à pouvoir le faire en payant vos factures à temps. Procurez-vous annuellement une copie de votre dossier de crédit.

Il n'existe aucun truc magique pour rétablir votre cote de crédit. Le paiement de vos factures à temps demeure la seule façon d'améliorer votre pointage de crédit.

Donnez l'occasion au vendeur de corriger le problème avant de porter plainte auprès d'une autre personne. S'il ne peut ou qu'il ne veut pas vous aider, communiquez avec le bureau d'information aux consommateurs de votre province ou territoire.

Si vous venez tout juste de faire un achat dont vous n'êtes pas satisfait, communiquez immédiatement avec l'entreprise.