Archivé — Biographies des lauréats

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

Année: 1998 – Province: Ontario

Lauréats de certificat de réussite

Carolyn Humphrey , Jo-Anne LaForty , Lucia Sharp

École: O'Neill Collegiate and Vocational Institute

Directeur: Lynn Merriman
Années / Matières enseignées: Sciences, biologie, chimie, physique, initiation aux sciences de l'information, anglais, bibliothéconomie au secondaire

Méthode d'enseignement:

  • Répondre aux besoins des jeunes femmes à risque de décrocher des cours supérieurs de sciences et de mathématiques.
  • Les encourager à participer à ces cours et à prendre conscience des perspectives de carrière qu'ouvre une formation en sciences.
  • Améliorer la conscience et l'estime de soi des élèves.
  • Intégrer les matières et la technologie au programme d'études.

Réalisations exceptionnelles:

A créé le programme STEM (Science Technology Esteem Matters) et a convaincu des grandes sociétés et des institutions scientifiques de le parrainer :

  • Cours de deux crédits pour les jeunes femmes, qui intègre les sciences de 10e année et l'initiation à l'information et à l'électronique de 10e année.
  • Comporte trois volets : liens avec la collectivité, bâtir l'estime de soi et le bénévolat au sein de la collectivité.
  • Met l'accent sur les contributions des femmes à la science, aux mathématiques et à la technologie; un partenariat communautaire offre une expérience pratique et permet aux élèves féminines de faire des liens entre les connaissances acquises en salle de classe et leurs applications pratiques en milieu de travail.
  • Le but est de créer un climat de réussite où l'on encourage les jeunes femmes à poursuivre des études en science, en mathématiques et en informatique au secondaire et au-delà. Les recherches réalisées au cours de la première année ont révélé des résultats favorables, particulièrement en ce qui a trait à l'attitude. Les filles étaient mieux disposées à l'égard des sciences et de la technologie, et plus positives à l'égard d'elles-mêmes comme apprenantes.