Stratégies précédentes de développement durable

Avant la Loi fédérale sur le développement durableSDD) conformément à la modification apportée à la Loi sur le vérificateur général en 1995, qui exigeait que chaque ministère fédéral dépose sa propre SDD au Parlement tous les trois ans et fasse rapport sur les progrès qu’il a accomplis afin de respecter les engagements déterminés. Ces stratégies visaient à faire en sorte que les ministères fédéraux tiennent compte du développement durable dans leurs politiques, programmes, plans et activités. Sous ce régime, de 1997 à 2009, Industrie Canada a établi quatre stratégies, la dernière étant la SDD IV 2006-2009, qui était assortie de 26 engagements.

La première stratégie de développement durable d'Industrie Canada, la SDD I (1997-2000), avait pour thème « l'apprentissage et la découverte ». Elle visait à institutionnaliser la notion de développement durable en définissant des résultats généraux à atteindre et en recherchant la participation de la direction. La deuxième stratégie de développement durable du ministère, la SDD II (2000-2003), avait pour thème « le leadership et le partenariat ». Elle était formulée en tenant compte des leçons tirées de la SDD I, plus particulièrement pour ce qui était d'établir au sein du ministère un système de gestion du développement durable. La troisième stratégie de développement durable d'Industrie Canada, la SDD III (2003-2006), défendait une vision du Canada en tant que chef de file dans la mise au point, la commercialisation et l'adoption de technologies, de pratiques et d'outils novateurs favorisant le développement durable dans l'ensemble de l'économie. Elle avait pour thème « l'innovation et les résultats ». Plus récemment, la SDD IV avait pour thème « convaincre de l’intérêt commercial de la durabilité ». Elle s'appuyait sur les réalisations des trois premières stratégies du ministère tout en relevant les défis et en saisissant les possibilités qui se dessinaient sur le plan de la durabilité.