Appuyer la recherche sur les changements climatiques et l’atmosphère dans les établissements d’enseignement postsecondaires

L’initiative « Appuyer la recherche sur les changements climatiques et l’atmosphère dans les établissements d’enseignement postsecondaires » est un programme lié au nouveau financement pour la recherche sur les changements climatiques et l’atmosphère annoncé dans le cadre du budget 2011. Le financement, qui sera alloué par l’intermédiaire du Conseil de recherches en sciences naturelles en en génie du Canada (CRSNG), permettra d’appuyer des projets de recherche s’inscrivant dans trois thèmes bien précis et qui se traduiront à terme par une meilleure compréhension des systèmes climatiques et atmosphériques, et une capacité accrue à prévoir les changements susceptibles de produire au sein de ces systèmes.

Dans l’ensemble, les effets environnementaux de cette nouvelle initiative de financement s’opéreront par le transfert des connaissances produites dans le cadre des projets de recherche aux organisations capables de mettre à profit ces nouvelles connaissances, afin d’éclairer la prise de décisions dans les secteurs prioritaires liés à l’adaptation et à l’atténuation des changements climatiques. Étant donné que tous les impacts environnementaux de cette initiative seront positifs, aucune mesure d’atténuation n’est nécessaire. Ces effets positifs seront renforcés par l’établissement de solides réseaux et par la communication efficace des résultats aux utilisateurs, deux éléments clés de l’initiative. De plus, le programme cible les secteurs prioritaires de la recherche sur les changements climatiques et l’atmosphère, et concentre les efforts sur l’établissement de liens entre les universités et les gouvernements, c’est‐à‐dire les institutions qui utiliseront la majeure partie des nouvelles connaissances générées.

Cette initiative a été analysée dans l’optique des objectifs et cibles de la Stratégie fédérale de développement durable (SFDD). Il est ressorti de cette analyse que plusieurs des résultats prévus de l’initiative contribueront à l’atteinte de la cible 1.1 de la SFDD relative à l’atténuation des changements climatiques. Plus précisément, les projets de recherche qui seront menés dans le cadre de cette initiative fourniront une partie des connaissances essentielles requises aux fins des stratégies de mise en œuvre du Programme de la qualité de l’air, et des travaux internationaux sur les changements climatiques.

Cette initiative contribuera également — mais dans une moindre mesure — à l’atteinte de la cible 2.1 de la SFDD relative aux polluants atmosphériques. Selon la nature des projets qui seront sélectionnés, l’initiative pourrait, en outre, contribuer à l’atteinte d’autres cibles liées à la disponibilité de l’eau. De plus, bon nombre des effets positifs prévus s’opéreront dans le Nord, une région où la vulnérabilité aux changements climatiques est plus marquée et sur laquelle on possède encore trop peu de données et de connaissances environnementales.

Il a été établi que les connaissances scientifiques fondamentales qui seront générées dans le cadre de cette initiative auront, indirectement, des répercussions positives importantes sur l’environnement. À ce titre, l’initiative vient compléter d’autres initiatives fédérales déjà en cours et s’inscrit directement dans la volonté d’atténuer les changements climatiques, l’un des thèmes clés de la SFDD.

Date de modification :