PNRH-306,5 — Prescriptions techniques relatives aux réseaux hertziens fonctionnant en visibilité directe et assurant des services auxiliaires de télévision dans les bandes de 6 590 à 6 770 et de 6 930 à 7 125 MHz

2e édition
le 3 mars 1990

Gestion du spectre
Plan normalisé de réseaux hertziens

1. Objet

1.1 Le présent plan normalisé de réseaux hertziens (PNRH) expose les prescriptions techniques minimales en vue de l'utilisation efficace des bandes de fréquences 6 590 à 6 770 et de 6 930 à 7 125 MHz par les réseaux hertziens unilatéraux en visibilité directe du service fixe pour fournir des services auxiliaires de télévision.

1.2 Le présent PNRH a pour objet de faciliter la conception et la spécification des réseaux hertziens et du matériel, ainsi que l'évaluation des demandes techniques concernant des réseaux hertziens nouveaux ou modifiés conformément à la Procédure no 113 sur les normes radioélectriques (PNR 113).

1.3 Le présent PNRH n'expose que les caractéristiques de l'équipement qui permettent une utilisation efficace du spectre et il ne doit donc pas être considéré comme une spécification exhaustive pouvant servir à la conception ou à la sélection du matériel.

2. Généralités

2.1 Le présent plan sera révisé selon les besoins.

2.2 Les licences seront délivrées en priorité aux réseaux hertziens qui satisfont aux prescriptions du présent plan par rapport aux réseaux non normalisés exploités dans la même bande.

2.3 Le Ministère doit être avisé lorsque des conflits possibles entre des réseaux hertziens ne peuvent être réglés par les usagers. Après consultation avec les parties intéressées, il déterminera les modifications à apporter et en établira le calendrier.

2.4 Même si un réseau hertzien satisfait aux prescriptions du présent PNRH, des modifications peuvent devoir y être apportées s'il cause du brouillage préjudiciable1 à d'autres stations ou réseaux radio.

2.5 Le Ministère peut exiger des titulaires et/ou des requérants qu'ils emploient des récepteurs dont les caractéristiques de sélectivité permettent de supprimer le brouillage préjudiciable.

2.6 Les arrangements applicables aux réseaux non normalisés sont exposés dans la PS générale intitulée « Renseignements généraux relatifs aux politiques du spectre et des systèmes radio ».

2.7 Il est à noter que le service fixe de Terre partage cette bande avec d'autres services conformément au « Tableau d'attribution des bandes de fréquences 9 kHz - 275 GHz ».

3. Documents connexes

3.1 La dernière édition des documents suivants est applicable :

3.1.1 PS 306,5 - Politique d'utilisation du spectre relative au service fixe fonctionnant dans la bande de 6 590 à 6 770 et de 6 930 à 7 125 MHz .

3.1.2 PS générale - Renseignements généraux relatifs aux politiques du spectre et des systèmes radio.

3.1.3 Procédure no 113 sur les normes radioélectriques (PNR 113) - Procédure relative aux stations radio projetées au-dessus de 960 MHz dans le service fixe de Terre.

3.1.4 Circulaire no 43 de la réglementation des télécommunications (CRT 43) - Notes concernant la désignation des émissions (y compris la largeur de bande nécessaire et la classification), la classe des stations et la nature du service.

3.1.5 Tableau d'attribution des bandes de fréquences 9 kHz - 275 GHz, disponible au Centre d'édition du gouvernment du Canada, Approvisionnements et Services Canada, Ottawa, K1A 0S5, Canada.

3.2 Les intéressés peuvent obtenir ces documents de l'Administration centrale du ministère des Communications ou des bureaux régionaux du Ministère à Vancouver, à Winnipeg, à Toronto, à Montréal et à Moncton.

Partie I

4. Liaisons studio-émetteur de télévision, liaisons antenne de réception-réémetteur de télévision, liaisons inter-studios de télévision, liaisons studio-tête de ligne d'un système de télévision par câble.

4.1 Les liaisons permanentes à un seul bond pour la transmission de signaux vidéo de télévision, qui remplissent les fonctions énumérées et qui sont définies au paragraphe 4.2 peuvent être autorisées dans la bande 6 590 à 6 770 MHz.

4.2 Définitions :

  1. Liaison studio-émetteur de télévision.-Système fixe de radiocommunication utilisé comme relais pour transmettre des émissions de télévision et des communications connexes entre le studio et l'emplacement de l'émetteur d'une station de télévision.
  2. Liaison antenne de réception-réémetteur de télévision.-Système fixe de radiocommunication utilisé comme relais pour transmettre des émissions de télévision entre une antenne de réception et l'emplacement de l'émetteur d'une station de réémission de télévision ou la tête de ligne d'un système de télévision par câble.
  3. Liaisons inter-studios de télévision.-Système fixe de radiocommunication utilisé pour transmettre des émissions de télévision et des communications connexes entre un studio éloigné et le studio principal d'une station de télévision. Font partie de cette catégorie les liaisons de Terre entre les stations terriennes de réception de télévision par satellite, situées à grande distance, et les studios de télévision, utilisées pour éviter le brouillage provenant des installations de Terre.
  4. Liaison studio-tête de ligne d'un STAC.-Système fixe de radiocommunication utilisé pour transmettre des émissions de télévision et des communications connexes entre un studio et la tête de ligne de ce STAC.

4.3 Attributions de fréquences.-Neuf canaux RF sont disponibles dans la bande de 6 590 à 6 770 MHz pour de telles installations; la figure 1 et le tableau 1 en font état. Ces canaux sont destinés à des liaisons unilatérales, à canal unique, et sont limités normalement aux systèmes à un seul bond.

4.4 On devrait songer à utiliser dans toute la mesure du possible, des fréquences supérieures à 10 GHz ou des moyens autres que radioélectriques pour assurer tous genres de liaisons sur des distances de moins de 16 kilomètres.

Remarque : L'utilisation des canaux RF 1 et 9 nécessite une coordination étroite avec les réseaux fonctionnant sur les canaux adjacents à haute performance compris dans les bandes de 6 430 à 6 590 MHz et de 6 770 à 6 930 MHz (PNRH 306,4).

Tableau 1 - Fréquence porteuse des canaux
Désignation
du canal
Fréquence médiane
(MHz)
Largeur de bande du canal
(MHz)
1 6600 20
2 6620 20
3 6640 20
4 6660 20
5 6680 20
6 6700 20
7 6720 20
8 6740 20
9 6760 20

4.5 Sélection des fréquences.- Aucun canal particulier de la bande micro-onde n'a été affecté à un canal particulier de station de télévision. Le Ministère a pour ligne de conduite d'assigner à une installation d'une région donnée un ou plusieurs canaux sans protection par diversité de fréquence. Un même canal pourra être assigné à plus d'un système dans la même région quand ce sera possible.

5. Caractéristiques de l'émetteur

5.1 La puissance que l'émetteur fournit à l'entrée de l'antenne pour chaque canal RF ne doit pas dépasser 1 watts (0 dBW).

5.2 Le Ministère peut autoriser une augmentation de la puissance d'émission au-dessus des limites susmentionnées, à condition qu'on lui en donne la justification du point de vue technique. En aucun cas la puissance fournie à l'antenne ne peut dépasser 10 watts (10 dBW) par canal RF.

5.3 La fréquence de l'émetteur ne doit pas varier de plus de ±0,02 % de la fréquence assignée.

5.4 Toutes les composantes d'émission significatives doivent se trouver dans las largeur de bande nécessaire calculée conformément aux dispositions de la Circulaire no 43 de la réglementation des télécommunications (CRT-43).

La largeur de bande nécessaire (vidéo, audio et sous-porteuses) ne doit pas être supérieure à l'espacement de 20 MHz entre canaux.

5.5 Pour les systèmes en modulation de fréquence, l'excursion de fréquence maximale crête à crête de la porteuse HF, due au signal composé de la bande de base vidéo, ne doit pas dépasser 8 MHz. Les sous-porteuses acheminant les signaux sonores associés peuvent être multiplexées avec le signal vidéo. Par souci d'économie du spectre, on encouragera l'utilisation d'une sous-porteuse sur les LSE de télévision comme porteuse de LSE MA-MF.

6. Caractéristiques de l'antenne

Le diagramme de rayonnement horizontal lissé de l'antenne pour le champ E et le champ H avec polarisation verticale et horizontale doit demeurer à l'intérieur de l'enveloppe indiquée à la figure 2.

Le Ministère pourra exiger l'utilisation d'antennes ayant une meilleure discrimination pour réduire les problèmes de coordination.

7. Puissance isotrope rayonnée équivalente maximale

7.1 La puissance isotrope rayonnée équivalente (p.i.r.e.) maximale de l'antenne ne doit en aucun cas dépasser + 55 dBW par canal RF.

8. Norme à respecter par rapport à l'orbite des satellites géostationnaires

8.1 Dans toute la mesure pratiquement possible, les emplacements des stations d'émission de Terre du service fixe, dont la p.i.r.e maximale est supérieure à +35 dBW dans la bande de fréquences 6 590 à 6 770 MHz, doivent être choisis de manière que la direction de rayonnement maximal de l'antenne s'écarte d'au moins 2° de l'orbite des satellites géostationnaires, compte tenu des effets de la réfraction atmosphérique.

Dans le cas où il n'est pas pratiquement possible de se conformer aux dispositions du paragraphe précédent, le niveau maximal de la puissance isotrope rayonnée équivalente (p.i.r.e.) d'une station du service fixe ne doit pas dépasser :

+47 dBW dans toute direction s'écartant de 0,5° de l'orbite des satellites géostationnaires;

+47 dBW à +55 dBW, selon une variation linéaire en décibels (8 dB par degré), dans toute direction comprise entre 0,5° et 1,5° de l'orbite des satellites géostationnaires, compte tenu de l'effet de la réfraction atmosphérique.

Partie II

9. Liaisons de reportage de télévision et liaisons temporaires de télévision

9.1 Définition.- Ce genre de service est conçu pour la transmission d'émissions de télévision et de communications connexes entre un lieu de reportage (événement sportif, congrès politique, parade, etc.) et un studio de télévision ou la tête de ligne d'un système de télévision par câble et aussi dans le but d'assurer des liaisons temporaires de télévision.

9.2 Pour les liaisons de reportage télévisé, des fréquences supérieures à 10 GHz seront utilisées dans la mesure du possible pour les liasons caméra-studio mobile et cette même bande ou la bande 2,5 GHz pour les liaisons studio mobile-studio principal.

9.3 Comme la figure 1 et le tableau 2 l'indiquent, on dispose de dix canaux RF dans la bande de 6 930 à 7 125 MHz pour de telles installations.

Tableau 2 - Fréquence porteuse des canaux
Désignation du canal Fréquence médiane
(MHz)
Largeur du canal Utilisateur Principal
10 6 940 20  
11 6 960 20 CTV/TC
12 6 980 20  
13 7 000 20 R-C/CNCP
14 7 020 20 STAC
15 7 040 20  
16 7 060 20 TC
17 7 080 20 R-C
18 7 100 20 CNCP
19 7 120 20  

Légende

CNCP = Télécommunications CNCP
TC = Compagnies membres de Télécom Canada
R-C = Société Radio-Canada
STAC = Système de télévision par câble
CTV = Réseau CTV

9.4 Sélection des fréquences- Des organismes particuliers ont été autorisés à utiliser certains canaux RF à l'échelle du Canada, comme il est indiqué au tableau 2, et à moins que d'autres ententes explicites aient été conclues à l'échelle locale, l'utilisation des canaux RF visés est limitée aux organismes susmentionnés. Les stations indépendantes de télévision qui en font la demande au Ministère sont autorisées à utiliser certains canaux, après étude de chaque cas.

Les réseaux temporaires à un ou plusieurs bonds pourront employer les canaux RF 10 à 19, sous réserve de la disponibilité des fréquences compatibles, de l'accord réciproque entre le demandeur et l'utilisateur principal concerné, et de l'approbation du Ministère.

Remarque : L'utilisation des canaux RF 10 et 19 exigera une étroite coordination avec les réseaux fonctionnant sur les canaux adjacents dans les bandes de 6 770 à 6 930 MHz (PNRH 306,4) et de 7 125 à 7 725 MHz (PNRH 307,1).

10. Caractéristiques de l'émetteur

Se reporter à l'article 5.0.

11. Caractéristiques de l'antenne

On devra utiliser une antenne directive dont la largeur du faisceau horizontal entre les points correspondant à la moitié de la puissance est 5 degrés ou moins, à toutes les stations émettrices et réceptrices.

11.1 Afin d'éviter le brouillage des systèmes à satellite, la puissance isotrope rayonnée équivalente (p.i.r.e.) des liaisons de reportage télévisé et des liaisons de télévision temporaires sera limitée à 47 dBW.

Publication autorisée par le ministre des Communications

S.N. Ahmed
Le directeur général des Programmes techniques

Figure 1 - Attribution des fréquences - réseaux hertziens pour les services auxiliares de télévision dans les bandes de 6 590 à 6 770 MHz et de 6 930 à 7 125 MHz
[Description de figure 1]
Figure 2 - Caractéristiques minimales de l'antenne - Bande de fréquences 6590-6770 MHz
[Description de figure 2]

Renvois

1 Brouillage Préjudiciable : effet non désiré d'une énergie électromagnétique due aux émissions, rayonnements ou inductions qui compromet le fonctionnement d'un système de radiocommunication relié à la sécurité ou qui dégrade ou entrave sérieusement ou interrompt de facon répétée le fonctionnement d'appareils radio ou de matériel radiosensible.


Description des figures

Figure 1 - Attribution des fréquences - réseaux hertziens pour les services auxiliares de télévision dans les bandes de 6 590 à 6 770 MHz et de 6 930 à 7 125 MHz

Représente les aménagements de canaux de fréquences indiqués aux tableaux 1 et 2.

Figure 2 - Caractéristiques minimales de l'antenne - Bande de fréquences 6590-6770 MHz

Graphique linéaire simple : Présentation des limites du diagramme de rayonnement de l’antenne en dB par rapport au lobe principal pour les séparations azimutales par rapport au lobe principal entre 0 et 180 degrés.

L’axe des y indique la directivité de l’antenne en dB par rapport au lobe principal entre -80 et 0. L’axe des x représente l’azimut en degrés par rapport au lobe principal entre 0 et 180. Une ligne de tracé s’étend de -53 à 0 sur l’axe des y. Les points de données sur la courbe sont les suivants : 0 dB à 0 degré, -23 dB à 5 degrés, -30 dB à 20 degrés, -35 dB à 58 degrés, -35 dB à 134 degrés, -53 dB à 134 degrés, -3 dB à 172 degrés, -46 dB, de 172 à 180 degrés. Le diagramme de rayonnement mesuré dans le plan horizontal doit s’inscrire dans l’enveloppe pour les polarisations horizontale et verticale.



Pour consulter la version PDF (format de document portable), vous devez avoir un lecteur PDF sur votre ordinateur. Si vous n'en avez pas déjà un, il existe de nombreux lecteurs PDF que vous pouvez télécharger gratuitement ou acheter dans Internet :