CRT-43 — La désignation des émissions, la classe des stations et la nature du service

3e édition
Novembre 2012

Affiché sur le site Web d'Industrie Canada : le 30 novembre 2012

Préface

Les circulaires de la réglementation des télécommunications (CRT) sont publiées au fur et à mesure des besoins et servent de guide à ceux qui s’occupent activement des télécommunications au Canada. Les renseignements contenus dans les circulaires peuvent être modifiés suivant les progrès des télécommunications, et ce, en tout temps.

Il est donc conseillé aux intéressés qui veulent d’autres renseignements de communiquer avec le bureau de district d’Industrie Canada le plus proche. Bien que toutes les mesures possibles aient été prises pour assurer l’exactitude des renseignements contenus dans la présente circulaire, il n’est pas possible de l’attester expressément ou tacitement. De plus, lesdites circulaires n’ont aucun statut légal.

Les personnes désirant faire parvenir leurs observations ou propositions peuvent les adresser à :

Industrie Canada
Le directeur général
Direction générale du génie, de la planification et des normes
300, rue Slater,19e étage
Ottawa (Ontario)
K1A 0C8

Par courriel :
ic.consultationradiostandards-consultationnormesradio.ic@canada.ca

Toutes les publications de la Gestion du spectre et télécommunications sont disponibles sur le site Web (http://ic.gc.ca/spectre).

Dans nos publications, la forme masculine s’emploie pour désigner aussi bien les femmes que les hommes.

Table des matières

  1. Introduction
  2. Définitions
  3. Documents connexes
  4. Classes des stations et désignatifs indiquant la nature du service
  5. Désignation des émissions
  6. Désignation de la largeur de bande nécessaire
  7. Classes des émissions
  8. Détermination des largeurs de bande nécessaires
  9. Exemples de désignations des émissions

1. Introduction

L’objectif de ce document est de donner un aperçu des renseignements quant à la désignation des émissions, à la classe de la station et à la nature du service, renseignements utilisés par Industrie Canada pour des fins d’homologation d’équipement radio ainsi que pour la délivrance de licences permettant l’exploitation de stations radios au Canada. Les stations radios et leur émissions sont classifiées dans diverses catégories telles que décrites dans le document présent. Lorsqu’il demande une licence d’exploitation d’une station radio conformément aux procédures établies par Industrie Canada, le demandeur doit, dans la mesure du possible, utiliser les méthodes et les symboles énoncés dans ce document.

2. Définitions

La définition des termes opérationnels ci-après peut être utile lors de la désignation des émissions radio.

Largeur de bande nécessaire : Largeur de la bande de fréquences qui permet tout juste d'assurer la transmission de l'information selon le débit et la qualité demandés, et ce, dans des conditions précises pour une catégorie donnée d'émission.

Télégraphie : Forme de télécommunication dans laquelle l’information transmise est destinée à être enregistrée à l’arrivée sous forme de document graphiqueFootnote1; cette information peut, dans certains cas, être présentée sous une autre forme ou enregistrée pour un usage ultérieur.

Télécommande : Utilisation des télécommunications pour la transmission de signaux afin de mettre en marche, modifier ou arrêter à distance le fonctionnement d’un appareil.

Télémesure : Utilisation des télécommunications en vue d’indiquer ou d’enregistrer automatiquement des mesures à une certaine distance de l’instrument de mesure.

Téléphonie : Forme de télécommunication essentiellement destinée à l’échange d’informations sous forme de signaux vocaux.

3. Documents connexes

Le document Union internationale des télécommunications – gestion du spectre ci-dessous devrait être consulté :

Recommandation UIT-R SM 1138 : Détermination des largeurs de bande nécessaires, comprenant des exemples pour en faire le calcul, ainsi que des exemples connexes pour la désignation des émissions.

4. Classes des stations et désignatifs indiquant la nature du service

4.1 Désignatifs utilisés pour indiquer la classe de la station

AL
AM
AT

Station terrestre de radionavigation aéronautique
Station mobile de radionavigation aéronautique
Station d’amateur

BC
BT

Station de radiodiffusion sonore
Station de radiodiffusion télévisuelle

E1
E2
E3
E4
EA
EB
EC
ED
EE
EF
EG
EH
EI
EJ
EK
EM
EN
EO
EQ
ER
ES
ET
EU
EV
EW
EY

Station spatiale (capteurs actifs) de recherche spatiale
Station spatiale (capteurs passifs) de recherche spatiale
Station spatiale du service d’exploration de la Terre par satellite (capteurs actifs)
Station spatiale du service d’exploration de la Terre par satellite (capteurs passifs)
Station spatiale du service d’amateur par satellite
Station spatiale du service de radiodiffusion par satellite (radiodiffusion sonore)
Station spatiale du service fixe par satellite
Station spatiale de télécommande spatiale
Station spatiale du service des fréquences étalon par satellite
Station spatiale du service de radiorepérage par satellite
Station spatiale du service mobile maritime par satellite
Station spatiale de recherche spatiale
Station spatiale du service mobile par satellite
Station spatiale du service mobile aéronautique par satellite
Station spatiale de poursuite spatiale
Station spatiale du service de météorologie par satellite
Station spatiale du service de radionavigation par satellite
Station spatiale du service de radionavigation aéronautique par satellite
Station spatiale du service de radionavigation maritime par satellite
Station spatiale de télémesure spatiale
Station du service inter-satellites
Station spatiale du service d’exploitation spatiale
Station spatiale du service mobile terrestre par satellite
Station spatiale du service de radiodiffusion par satellite (télévision)
Station spatiale du service d’exploration de la Terre par satellite
Station spatiale du service des signaux horaires par satellite

FA
FB
FC
FD
FG
FL
FP
FX

Station aéronautique
Station de base
Station côtière
aéronautique du service mobile aéronautique (R)
Station aéronautique du service mobile aéronautique (OR)
Station terrestre
Station des opérations portuaires
Station fixe

LR

Station terrestre de radiolocalisation

MA
ML
MO
MR
MS

Station d’aéronef
Station mobile terrestre
Station mobile
Station mobile de radiolocalisation
Station de navire

NL
NR

Station terrestre de radionavigation maritime
Station mobile de radionavigation

OD
OE

Station de transmission de données océanographiques
Station qui interroge des stations de transmission de données océanographiques

PL

Combinaison de deux ou plusieurs classes de stations (s’applique uniquement aux inscriptions collectives faites aux termes de l’article 20.5 du Règlement des radiocommunications de l’UIT)

RA
RM
RN

Station de radioastronomie
Station mobile de radionavigation maritime
Station terrestre de radionavigation

SA
SM
SS

Station mobile du service des auxiliaires de la météorologie
Station de base du service des auxiliaires de la météorologie
Station émettant des fréquences étalon et des signaux horaires

TA
TB
TC
TD
TE
TF
TG
TH
TI
TJ
TK
TL
TM
TN
TO
TQ
TR
TT
TU
TW
TX
TY
TZ

Station terrienne du service d’amateur par satellite
Station terrienne aéronautique
Station terrienne du service fixe par satellite
Station terrienne de télécommande spatiale
Radiobalise de localisation des sinistres (EPIRB) par satellite du service mobile par satellite
Station terrienne fixe du service de radiorepérage par satellite
Station terrienne de navire
Station terrienne du service de recherche spatiale
Station terrienne côtière
Station terrienne d’aéronef
Station terrienne de poursuite spatiale
Station terrienne mobile du service de radiorepérage par satellite
Station terrienne du service de météorologie par satellite
Station terrienne fixe du service de radionavigation par satellite
Station terrienne mobile du service de radionavigation aéronautique par satellite
Station terrienne mobile du service de radionavigation maritime par satellite
Station terrienne de télémesure spatiale
Station terrienne du service d’exploitation spatiale
Station terrienne mobile terrestre
Station terrienne du service d’exploitation de la Terre par satellite
Station terrienne fixe du service de radionavigation maritime par satellite
Station terrienne de base
Station terrienne fixe du service de radionavigation aéronautique par satellite

UA
UB
UD
UE
UH
UK
UM
UN
UR
UT
UV
UW
UY

Station terrienne mobile
Station terrienne du service de radiodiffusion par satellite (radiodiffusion sonore)
Station terrienne mobile de télécommande spatiale
Station terrienne du service de fréquence étalon par satellite
Station terrienne mobile du service de recherche spatiale
Station terrienne mobile de poursuite spatiale
Station terrienne mobile du service de météorologie par satellite
Station terrienne mobile du service de radionavigation par satellite
Station terrienne mobile de télémesure spatiale
Station terrienne mobile du service d’exploitation spatiale
Station terrienne du service de radiodiffusion par satellite (télévision)
Station terrienne mobile du service d’exploration de la Terre par satellite
Station terrienne du service des signaux horaires par satellite

VA

Station terrienne terrestre

4.2 Désignatifs utilisés pour indiquer la nature du service

Stations utilisant un système adaptatif
Station fixe utilisée pour assurer des services touchant à la sécurité de vol des aéronefs

CO
CPFootnote3
CR
CV

Station ouverte exclusivement à la correspondance officielle
Station ouverte à la correspondance publique
Station ouverte à la correspondance publique restreinte
Station ouverte exclusivement à la correspondance d’une entreprise privée

FS

Station terrestre établie uniquement pour la sécurité de la vie humaine

Station fixe placée sur une plate-forme à haute altitude

MX

Station fixe utilisée pour la transmission de renseignements météorologiques

OT

Station écoulant exclusivement le trafic de service du service intéressé

PX

Station fixe utilisée pour les transmissions de presse

RC
RD
RG
RT

Radiophare non directionnel
Radiophare directionnel
Station radiogoniométrique
Radiophare tournant

Station fixe utilisant la diffusion troposphérique

5. Désignation des émissions

Les émissions sont désignées d’après leur largeur de bande nécessaire et leur classe.

Les quatre premiers caractères de la désignation des émissions décrivent la largeur de bande nécessaire. Ces quatre caractères sont suivis de trois à cinq caractères additionnels qui décrivent la classe.

On trouvera dans la section 9 des exemples de désignations des émissions.

6. Désignation de la largeur de bande nécessaire

La largeur de bande nécessaire, déterminée conformément aux formules et aux exemples donnés dans la présente circulaire, doit être exprimée par trois chiffres et une lettre. La lettre occupe la position de la virgule et représente l’unité de la largeur de bande. Le premier caractère ne doit être ni le chiffre zéro, ni l’une des lettres K, M ou G.

La largeur de bande nécessaire doit être désignée comme suit :

  • Entre 0,001 et 999 Hz, elle est exprimée en Hz (lettre H);
  • Entre 1,00 et 999 kHz, elle est exprimée en kHz (lettre K);
  • entre 1,00 et 999 MHz, elle est exprimée en MHz (lettre M);
  • entre 1,00 et 999 GHz, elle est exprimée en GHz (lettre G).
Designation de la largeur de bande nécessaire
0.002 Hz = H002 6 kHz = 6K00 1.25 MHz = 1M25
0.1 Hz = H100 12.5 kHz = 12K5 2 MHz = 2M00
25.3Hz = 25H3 180.4 kHz = 180K 10 MHz = 10M0
400 Hz = 400H 180.5 kHz = 181K 202 MHz = 202M
2.4 kHz = 2K40 180.7 kHz = 181K 5.65 GHz = 5G65

7. Classes des émissions

Au moins trois symboles sont utilisés pour décrire les caractéristiques fondamentales des ondes radio :

1. Le premier symbole indique le type de modulation de la porteuse principale,
2. Le deuxième symbole indique la nature du signal (ou des signaux) modulant la porteuse principale,
3. Le troisième symbole indique le type d’information transmis.

De plus, un quatrième et/ou un cinquième symbole peut être utilisé pour indiquer ce qui suit :

4. Le quatrième symbole indique les détails concernant le signal (ou les signaux),
5. Le cinquième symbole indique la nature du multiplexage.

Note: Si l’on n’utilise ni le quatrième, ni le cinquième symbole, il convient de mentionner leur absence par un tiret (-) placé à l’endroit où chaque symbole devrait normalement figurer.

7.1
Premier symbole —Type de modulation de la porteuse principale
7.1.1
Émission d’une onde porteuse non modulée
N
7.1.2
Émission dont l’onde porteuse principale est modulée en amplitude (y compris les cas où il y aurait des sous-porteuses modulées en modulation angulaire)
7.1.2.1
Double bande latérale
A
7.1.2.2
Bande latérale unique, onde porteuse complète
H
7.1.2.3
Bande latérale unique, onde porteuse réduite ou de niveau variable
R
7.1.2.4
Bande latérale unique, onde porteuse supprimée
J
7.1.2.5
Bandes latérales indépendantes
B
7.1.2.6
Bande latérale résiduelle
C
7.1.3
Émission dont l’onde porteuse principale est modulée en modulation angulaire
7.1.3.1
Modulation de fréquence
F
7.1.3.2
Modulation de phase
G
7.1.4
Émission dont l’onde porteuse principale est modulée en amplitude et en modulation angulaire, soit simultanément, soit dans un ordre établi d’avance
D
7.1.5
Émission d’impulsionFootnote6
7.1.5.1
Trains d’impulsions non modulées
P
7.1.5.2
Trains d’impulsions
7.1.5.2.1
Modulées en amplitude
K
7.1.5.2.2
Modulées en largeur, en durée
L
7.1.5.2.3
Modulées en position, en phase
M
7.1.5.2.4
Dans lesquels l’onde porteuse est modulée en modulation angulaire pendant la période de l’impulsion
Q
7.1.5.2.5
Consistant en une combinaison de ce qui précède, ou produite par d’autres moyens
V
7.1.6
Cas non couverts ci-dessus, dans lesquels l’émission se compose de la porteuse principale modulée, soit simultanément, soit dans un ordre établi d’avance, selon une combinaison de deux des modes suivants ou plus : en amplitude, en modulation angulaire ou par impulsions
W
7.1.6
Cas non particulièrement couverts
X
7.2
Deuxième symbole – Nature du signal (ou des signaux) modulant la porteuse principale)
7.2.1
Pas de signal modulant
0
7.2.2
Un seul canal contenant de l’information quantifiée ou numérique, sans emploi d’une sous-porteuse modulanteFootnote7
1
7.2.3
Un seul canal contenant de l’information quantifiée ou numérique, avec emploi d’une sous-porteuse modulanteFootnote8
2
7.2.4
Un seul canal contenant de l’information analogique
3
7.2.5
Deux canaux ou plus contenant de l’information quantifiée ou numérique
7
7.2.6
Deux canaux ou plus contenant de l’information analogique
8
7.2.7
Système composite comportant un ou plusieurs canaux contenant de l’information quantifiée ou numérique et un ou plusieurs canaux contenant de l’information analogique
9
7.2.8
Cas non particulièrement couverts
X
7.3
Troisième symbole - Type d’information à transmettreFootnote9
7.3.1
Aucune information
N
7.3.2
Télégraphie - pour réception auditive
A
7.3.3
Télégraphie - pour réception automatique
B
7.3.4
Fac-similé
C
7.3.5
Transmission de données, télémesure, télécommande
D
7.3.6
Téléphonie (y compris la radiodiffusion sonore)
E
7.3.7
Télévision (vidéo)
F
7.3.8
Combinaison des cas ci-dessus
W
7.3.9
Cas non particulièrement couverts
X
7.4
Quatrième symbole - Détails concernant le signal (ou les signaux)
7.4.1
Code bivalent avec des éléments de signal qui sont différents soit en nombre, soit en durée
A
7.4.2
Code bivalent avec des éléments de signal identiques en nombre et en durée, sans correction d’erreurs
B
7.4.3
Code bivalent avec des éléments de signal identiques en nombre et en durée, avec correction d’erreurs
C
7.4.4
Code quadrivalent dans lequel chaque état représente un élément de signal (d’un ou plusieurs bits)
D
7.4.5
Code plurivalent dans lequel chaque état représente un élément de signal (d’un ou plusieurs bits)
E
7.4.6
Code plurivalent dans lequel chaque état ou combinaison d’états représente un caractère
F
7.4.7
Son de qualité radiophonique (monophonique)
G
7.4.8
Son de qualité radiophonique (stéréophonique ou quadriphonique)
H
7.4.9
Son de qualité commerciale (à l’exclusion des catégories visées aux points 7.4.10 et 7.4.11)
J
7.4.10
Son de qualité commerciale avec emploi de l’inversion des fréquences ou du découpage de la bande
K
7.4.11
Son de qualité commerciale avec des signaux séparés modulés en fréquence pour commander le niveau du signal démodulé
L
7.4.12
Image en noir et blanc
M
7.4.13
Image en couleur
N
7.4.14
Combinaison des cas ci-dessus
W
7.4.15
Cas non particulièrement couverts
X
7.5
Cinquième symbole – Nature du multiplexage
7.5.1
Pas de multiplexage
N
7.5.2
Multiplexage par répartition du codeFootnote10
C
7.5.3
Multiplexage par répartition en fréquence
F
7.5.4
Multiplexage par répartition dans le temps
T
7.5.5
Combinaison du multiplexage par répartition en fréquence et du multiplexage par répartition dans le temps
W
7.5.6
Autres types de multiplexage
X

8. Détermination des largeurs de bande nécessaires

Pour désigner complètement une émission il faut ajouter, avant les symboles de classification, la largeur de bande nécessaire indiquée par quatre caractères. Lorsqu’on l’utilise, la largeur de bande nécessaire doit être déterminée par l’une des méthodes suivantes :

(a) utilisation des formules et des exemples de largeurs de bande nécessaires ainsi que de la désignation des émissions correspondantes figurant à la section 9 d’après la dernière version de la recommandation UIT-R SM.1138;

(b) calcul en accord avec les méthodes décrites dans la demande du requérant pourvu qu’elles soient approuvées par le Ministère;

(c) utilisation de la largeur de bande occupéeFootnote11mesurée, dans les cas non prévus aux points a) ou b) ci dessus.

Dans l’élaboration du tableau, la notation suivante a été utilisée :

Bn
=
largeur de bande nécessaire (Hz)
B
=
rapidité de modulation en bauds (Bd)
N
=
nombre maximal possible des éléments « noirs plus blancs » à transmettre par seconde dans le cas du fac-similé
N
=
fréquence maximale de modulation (Hz)
C
=
fréquence de la sous-porteuse (Hz)
D
=
excursion de crête, c’est-à-dire la moitié de la différence entre les valeurs maximale et minimale de la fréquence instantanée. La fréquence instantanée (Hz) s’obtient en divisant la vitesse de variation de la phase, (rad), par 2 pi.
t
=
durée de l’impulsion à mi-amplitude (s)
tr
=
temps de montée de l’impulsion entre 10 % et 90 % d’amplitude (s)
K
=
facteur numérique général, qui varie suivant l’émission et qui dépend de la distorsion admissible du signal. En cas de signal multi porteuses avec multiplexage par répartition orthogonale de la fréquence, K est le nombre de sous-porteuses actives.
Nc
=
nombre de canaux de base dans les systèmes radio multiplex à plusieurs voies
Ns
=
séparation de fréquence entre les deux sous-porteuses (kHz)
fp
=
fréquence de la sous-porteuse pilote de continuité (Hz). (signal continu utilisé pour contrôler la qualité de fonctionnement des systèmes à multiplexage par répartition en fréquence)

9. Exemples de désignations des émissions

Exemples de désignations des émissions
Description de l’émission Largeur de bande nécessaire Désignation de l’émission
Formule Exemple de calcul
I. PAS DE SIGNAL MODULANT
Émission d’onde entretenue --- --- AUCUNE
II. MODULATION D’AMPLITUDE
1. Signal contenant de l’information quantifiée ou numérique
Télégraphie à ondes entretenues, code Morse Bn = BK

K = 5 pour les liaisons affectées d’évanouissements

K = 3 pour les liaisons sans évanouissements
25 mots par minute

B = 20, K = 5

Largeur de bande : 100 Hz
100HA1AAN
Télégraphie à manipulation par tout ou rien d’une porteuse modulée par une fréquence audible, code Morse Bn = BK + 2M

K = 5 pour les liaisons affectées d’évanouissements

K = 3 pour les liaisons sans évanouissements
25 mots par minute
B = 20
M = 1 000
K = 5

Largeur de bande = 2,1 kHz
2K10A2AAN
Signal d’appel sélectif avec emploi d’un code séquentiel à une seule fréquence, bande latérale unique, onde porteuse complète Bn = M Fréquence maximale du code = 2 110 Hz

M = 2 110
Largeur de bande = 2,11 kHz
2K11H2BFN
Télégraphie à impression directe, avec emploi d’une sous-porteuse modulante à déplacement de fréquence, correction des erreurs, bande latérale unique, onde porteuse supprimée (un seul canal) Bn = 2M + 2DK

M = ½B
B = 50

D = 35 Hz (70 Hz déplacement)

K = 1,2

Largeur de bande = 134 Hz
134HJ2BCN
Télégraphie harmonique multi-canal avec correction des erreurs, quelques canaux sont multiplexées par répartition dans le temps, bande latérale unique, onde porteuse réduite Bn = fréquence centrale la plus élevée + M + DK

M = ½B
15 canaux; fréquence centrale la plus élevée = 2 805 Hz

B = 100

D = 42,5 Hz (déplacement de 85 Hz)

K = 0,7

Largeur de bande = 2,885 kHz
2K89R7BCW
2. Téléphonie (qualité commerciale)
Téléphonie, double bande latérale (un seul canal) Bn = 2M M = 3 000

Largeur de bande = 6 kHz
6K00A3EJN
Téléphonie, bande latérale unique, onde porteuse complète (un seul canal) Bn = M M = 3 000

Largeur de bande = 3 kHz
3K00H3EJN
Téléphonie, bande latérale unique, onde porteuse supprimée (un seul canal) Bn = M - fréquence de modulation la plus basse M = 3 000

Fréquence de modulation la plus basse = 300 Hz

Largeur de bande = 2,7 kHz
2K70J3EJN
Téléphonie avec signaux distincts modulés en fréquence pour régler le niveau du signal vocal démodulé, bande latérale unique, onde porteuse réduite (Lincompex) (un seul canal) Bn = M Fréquence maximale de réglage = 2 990 Hz

M = 2 990

Largeur de bande = 2,99 kHz
2K99R3ELN
Téléphonie avec dispositif de type secret, bande latérale unique, onde porteuse supprimée (deux canaux ou plus) Bn = NcM - fréquence de modulation la plus basse dans le canal le plus bas Nc = 2

M = 3 000

Fréquence de modulation la plus basse = 250 Hz

Largeur de bande = 5,75 kHz
5K75J8EKF
Téléphonie, bande latérale indépendante (deux canaux ou plus) Bn = somme de M pour chaque bande latérale 2 canaux

M = 3 000

Largeur de bande = 6 kHz
6K00B8EJN
3. Radiodiffusion sonore
Radiodiffusion sonore, double bande latérale Bn = 2M

M peut varier entre 4 000 and 10 000 selon la qualité désirée
Parole et musique,

M = 4 000

Largeur de bande = 8 kHz
8K00A3EGN
Radiodiffusion sonore, bande latérale unique, onde porteuse réduite (un seul canal) Bn = M

M peut varier entre 4 000 and 10 000, selon la qualité désirée
Parole et musique,

M = 4 000

Largeur de bande = 4 kHz
4K00R3EGN
Radiodiffusion sonore, bande latérale unique, onde porteuse supprimée Bn = M - fréquence de modulation la plus basse Parole et musique,

M = 4 500

Fréquence de modulation la plus basse = 50 Hz

Largeur de bande = 4,45 kHz
4K45J3EGN
4. Télévision
Télévision, image et son Pour les largeurs de bande communément utilisées pour les systèmes de télévision, voir les documents correspondants de l’UIT-R Nombre de lignes = 525

Largeur de bande vidéo nominale = 4,2 MHz

Porteuse sonore par rapport à la porteuse image = 4,5 MHz

Largeur de bande totale pour l’image = 5,45 MHz

Largeur de bande de transmission sonore modulée en fréquence, y compris les bandes de garde = 500 kHz

Largeur de bande de canal aux fréquences radioélectriques = 6,0 MHz
5M45C3F--

500KF3EGN
5. Fac-similé
Fac-similé analogique par modulation en fréquence de la sous-porteuse d’une émission à bande latérale unique, onde porteuse réduite, noir et blanc Bn = C + ½ N + DK

K = 1,1 (valeur type)
N = 1 100 correspondant à un module de coopération de 352 et à une vitesse de rotation du cylindre de 60 tours par minute. Le module de coopération est le produit du diamètre du cylindre et du nombre de lignes par unité de longueur

C = 1 900 D = 400 Hz

Largeur de bande = 2,89 kHz
2K89R3CMN
Fac-similé analogique, modulation en fréquence d’une sous-porteuse audiofréquence modulant la porteuse principale, bande latérale unique, onde porteuse supprimée Bn = 2M + 2DK

M = ½N

K = 1.1 (valeur type)
N = 1 100

D = 400 Hz

Largeur de bande = 1,98 kHz
1K98J3C--
6. Émissions composites
Double bande latérale, faisceau hertzien de télévision Bn = 2C + 2M + 2D Fréquences vidéo limitées à 5 MHz, audio sont sur sous porteuse 6,5 MHz modulée en fréquence avec excursion de 50 kHz

C = 6,5x106

D = 50 x103 Hz

M = 15 000

Largeur de bande = 13,13 MHz
13M1A8W--
Double bande latérale, faisceau hertzien, multiplexage par répartition en fréquence Bn = 2M 10 canaux audio occupant la bande de base 1 kHz and 164 kHz

M = 164 000

Largeur de bande = 328 kHz
328KA8E--
Double bande latérale de VOR avec audio (VOR = radiophare omnidirectionnel VHF)

(VOR = VHF omnidirectional radio range)
Bn = 2Cmax+ 2M + 2DK

K = 1 (valeur type)
La porteuse principale est modulée par :

- une sous-porteuse de 30 Hz

- une porteuse résultant d’une tonalité de 9 960 Hz

- un canal téléphonique

- une tonalité de 1 020 Hz manipulée pour identification continue en Morse

Cmax = 9 960
M = 30
D = 480 Hz
Largeur de bande = 20,94 kHz
20K9A9WWF
Bandes latérales indépendantes; plusieurs canaux télégraphiques avec correction d’erreurs ainsi que plusieurs canaux téléphoniques avec dispositif de type secret; multiplexage par répartition en fréquence Bn = somme de M pour chaque bande latérale Normalement, les systèmes composites sont exploités conformément aux dispositions normalisées des canaux (par exemple Rec. UIT-R F.348)

Pour 3 canaux téléphoniques et 15 voies télégraphiques Largeur de bande = 12 kHz
Largeur de bande = 12 kHz
12K0B9WWF
III. MODULATION DE FRÉQUENCE
1. Signal contenant de l’information quantifiée ou numérique
Télégraphie sans correction d’erreurs (un seul canal) Bn = 2M + 2DK

M = ½B

K = 1.2 (valeur type)
B = 100

D = 85 Hz (déplacement 170 Hz)

Largeur de bande = 304 Hz
304HF1BBN
Télégraphie à impression directe à bande étroite, avec correction d’erreurs (un seul canal) Bn = 2M + 2DK

M = ½B

K = 1.2 (valeur type)
B = 100

D = 85 Hz (déplacement 170 Hz)

Largeur de bande = 304 Hz
304HF1BCN
Signal d’appel sélectif Bn = 2M + 2DK

M = ½B

K = 1.2 (valeur type)
B = 100

D = 85 Hz (déplacement 170 Hz)

Largeur de bande = 304 Hz
304HF1BCN
Télégraphie duplex à 4 fréquences Bn = 2M + 2DK

B = rapidité de modulation (Bd) du canal la plus rapide

Si les canaux sont synchronisés :
M = ½B
(autrement M = 2B)

K = 1.1 (valeur type)
Espacement entre fréquences adjacentes = 400 Hz

Canaux synchronisées :

B = 100

M = 50

D = 600 Hz

Largeur de bande = 1,42 kHz
1K42F7BDX
2. Téléphonie (qualité commerciale)
Téléphonie commerciale Bn = 2M + 2DK

K = 1 (valeur type mais, dans certaines conditions, des valeurs plus grandes de K peuvent être nécessaires)
Cas moyen de téléphonie commerciale :

D = 5 000 Hz

M = 3 000

Largeur de bande = 16 kHz
16K0F3EJN
3. Radiodiffusion sonore
Radiodiffusion sonore Bn = 2M + 2DK

K = 1 (valeur type)
Monophonique

D = 75 000 Hz

M = 15 000

Largeur de bande = 180 kHz
180KF3EGN
4. Fac-similé
Fac-similé par modulation directe en fréquence de la porteuse; noir et blanc Bn = 2M + 2DK

M = ½N

K = 1,1 (valeur type)
N = 1 100 éléments par seconde;

D = 400 Hz

Largeur de bande = 1,98 kHz
1K98F1C--
Fac-similé analogique Bn = 2M + 2DK

M = ½N

K = 1,1 (valeur type)
N = 1 100 éléments par seconde;

D = 400 Hz

Largeur de bande = 1,98 kHz
1K98F3C--
5. Émissions composites (voir tableau 1)
Artère par faisceau hertzien, multiplexage par répartition en fréquence Bn = 2fp + 2DK

K = 1 (valeur type)
60 canaux téléphoniques occupant la bande de base de 60 kHz à 300 kHz; excursion efficace par canal = 200 kHz
La fréquence pilote de continuité (331 kHz) donne lieu à une excursion efficace de la porteuse principale de 100 kHz
D = 200 x 103 x 3,76 x 2,02 = 1,52 x 106 Hz
fp = 0,331 x 106 Hz
Largeur de bande = 3,702 MHz
3M70F8EJF
Artère par faisceau hertzien; multiplexage par répartition en fréquence Bn = 2M + 2DK

K = 1 (valeur type)
960 canaux téléphoniques occupant la bande de base de 60 kHz à 4 028 kHz; excursion efficace par canal = 200 kHz
La fréquence pilote de continuité (4 715 kHz) donne lieu à une excursion efficace de la porteuse principale de 140 kHz

D = 200 x 103 x 3,76 x 5,5
= 4,13 x 106 Hz
M = 4,028 x 106
fp = 4,715 x 106
(2M + 2DK)>2 fp
Largeur de bande = 16,3 MHz
16M3F8EJF
Artère par faisceau hertzien; multiplexage par répartition en fréquence Bn = 2fp 600 canaux téléphoniques occupant la bande de base de 60 à 2 540 kHz; excursion efficace par voie = 200 kHz; la fréquence pilote de continuité (8 500 kHz) donne lieu à une excursion efficace de la porteuse principale de 140 kHz.

D = 200 x 103 x 3,76 x 4,36
= 3,28 x 106 Hz;
M = 2,54 x 106
K = 1
fp = 8,5 x 106
(2M + 2 DK) < 2fp
Largeur de bande = 17 x 106 = 17 MHz
17M0F8EJF
Modulation en amplitude :utilisée pour moduler une porteuse avec un train de bits numérique Bn = 2BK

K = 1 (valeur type)
Système micro-ondes est modulé numériquement à un taux de 5 mégabits par seconde. La porteuse est modulée en amplitude et 4 états de signalisation sont utilisés.

B = R/(log2 4)
= 5 000 000/(log2 4)
= 2 500 kilobaud

Largeur de bande = 5,0 MHz
5M00A1WDN
IV. MODULATION PAR IMPULSIONS
1. Radar
Émission d’impulsions non modulées Bn = 2K/t

K dépend du rapport entre la durée de l’impulsion et le temps de montée de l’impulsion. Sa valeur se situe généralement entre 1 et 10 et, dans de nombreux cas, sa valeur n’a pas besoin de dépasser 6.
Résolution de la portée du radar primaire : 150 m.

K = 1.5 (impulsion triangulaire où t \( \simeq \) tr, seules les composantes les plus fortes jusqu’à 27 dB étant prises en considération) d’où

t = 2 x (résolution de la portée) / vitesse de la lumière

= 2 x 150/(3 x 108)

= 1 x 10-6 s

Largeur de bande = 3 MHz
3M00P0NAN
2. Émissions composites
Faisceau hertzien Bn = 2K/t

K = 1.6
Impulsions modulées en position par une bande de base de 36 canaux téléphoniques

Durée de l’impulsion à mi-amplitude = 0.4 µsec

Largeur de bande = 8 MHz

(Largeur de bande indépendante du nombre de canaux téléphoniques)
8M00M7EJT
V. DIVERS
Multiplexage par répartition orthogonale de la fréquence (MROF) ou MROF codé (MROFC) Bn = Ns.K 53 sous-porteuses actives sont utilisées, chacune espacée de 312,5 kHz (K=53 et NS=312,5 kHz). Les sous porteuses de données peuvent être modulées MDPB, MDPQ ou MAQ.

Bn = 312,5 kHz x 53 = 16,6 MHz
16M6W7D
Modulation par déplacement de fréquence binaire If (0,03 < 2D/R < 1.0),

alors
Bn = 3,86D + 0,27R
If (1,0 < 2D/R < 20)

alors Bn = 2,4D+1,0 R
Modulation numérique utilisée pour envoyer 1 mégabit par seconde par modulation par déplacement de fréquence avec 2 états de signalisation et 0,75 MHz d’excursion de fréquence de crête de la porteuse

R = 1 x 106 bits par seconde;

D = 0,75 x 106 Hz;

Bn = 2,8 MHz
2M80F1DBC
Modulation par déplacement de fréquence à multi-niveaux Bn= R/log2S+2DK

K ≤ 0,89

(99 % de la largeur de bande, Bn= R/log2S+1,78D
Modulation numérique pour envoyer 10 mégabits par seconde en utilisant la modulation par déplacement de fréquence avec 4 états de signalisation et 2 MHz d’excursion de fréquence de crête de la porteuse principale

R=107 bps;

D=2 MHz;

K=0,89;

S=4;

Bn=8,56 MHz
8M56F1DDT
Modulation par déplacement de fréquence minimale à filtre gaussien (GMSK) Bn= R/log2S+0,5RK

K ≤ 0,28

(99 % de la largeur de bande, Bn=(1/log2S - 0,14)R)
Modulation numérique utilisée pour envoyer 10 mégabits par seconde par l’entremise de GMSK (S=2)

R=10 x 106 bits par seconde;

Bn=8,6 MHz
8M60G1DDN
Modulation par déplacement de fréquence minimale Bn= R/log2S+0,5RK

K ≤ 0,36

(99 % de la largeur de bande, Bn=(1/log2S + 0.18)R)
Modulation numérique utilisée pour envoyer 2 mégabits par seconde par l’entremise de la modulation par déplacement de fréquence minimale à 2 états :

R = 2 Mbps

S = 2

Bn=2,36 x 106 Hz = 2,36 MHz
2M36G1DBN
Modulation par déplacement de phase Bn=2RK/log2S

0,5 ≤ K ≤ 1

K=0,7 to 0,8 (valeur type)

K peut varier entre 0,5 et 1.
Pour les systèmes fixes à micro-ondes, une utilisation d’une valeur de K plus grande que 0,7 devrait être justifiée subséquemment
Modulation numérique utilisée pour envoyer 10 mégabits par seconde par l’entremise de la modulation par déplacement de phase avec 4 états de signalisation

R=10 x 106 bits par seconde;

K=1; S=4;

Bn=10 MHz
10M00G1DDT
Modulation d’amplitude à quadrature (QAM) Bn=2RK/log2S

K ≤ 0,81

(99%% de la largeur de bande, Bn=(1.62R / log2S)
QAM-64 est utilisé pour envoyer 135 Mbps;

R=135 x 106 bps;

S=64;

Pente de diminution = 1;

K= 0,81;

Bn= 36,45 MHz
36M45D1D
Tableau 1 — Facteurs de multiplication à utiliser pour calculer D, l’excursion de fréquence de crête, dans les émissions à multicanaux à modulation de fréquence et multiplexage par répartition en fréquence (MF/MRF)

Pour les systèmes MF-MRF, la largeur de bande nécessaire est : Bn=2M + 2DK

On calcule la valeur de D, ou l’excursion de fréquence de crête dans les formules pour Bn en multipliant la valeur efficace d’excursion par canal par le « facteur multiplicatif » approprié indiqué ci-dessous. Lorsqu’une onde pilote de continuité de fréquence fp est présente au-dessus de la fréquence maximale de modulation M, la formule générale prend la forme suivante :

Bn=2fp + 2DK

Lorsque l’indice de modulation de la porteuse principale produit par l’onde pilote est inférieur à 0,25 et ou la valeur efficace de l’excursion de fréquence de la porteuse principale produite par l’onde pilote est inférieure ou égale à 70 % de la valeur efficace de l’excursion par canal, la formule générale deviendra :

Bn=2fp or Bn = 2M + 2DK,

selon la valeur la plus élevée.

Nombre de canaux téléphoniques Nc Facteur multiplicatifFootnote12
  (Facteur de crête) x antilog (valeur en dB au-dessus du niveau de modulation de référence / 20)
3 < Nc < 12 4,47 x antilog (une valeur en dB spécifiée par le fabricant de l’équipement ou par l’exploitant de la station, sous réserve de l’approbation de l’administration / 20)
12 ≤ Nc < 60 3,76 x antilog ((2.6 + 2 log Nc) / 20)
Nombre de canaux téléphoniques Nc Facteur multiplicatifFootnote13
  (Facteur de crête) x antilog (valeur en dB au-dessus du niveau de modulation de référence / 20)
60 ≤ Nc < 240 3.76 x antilog ((-1+4 log Nc) / 20)
Nc ≥ 240 3.76 x antilog ((-15+10 log Nc) / 20)

Notes de bas de page

Note de bas de page 1

Un document graphique est un support d’information sur lequel est enregistré de façon permanente un texte écrit ou imprimé ou une image fixe, et qui est susceptible d’être classé et consulté.

Retour à la référence de la note de bas de page 1

Note de bas de page 2

Système adaptatif : Système de radiocommunication dont les caractéristiques radioélectriques varient en fonction de la qualité du canal. (réf. le Règlement des radiocommunications de l'UIT 1.109A)

Retour à la référence de la note de bas de page 2

Note de bas de page 3

Correspondance publique : Toute télécommunication que les bureaux et stations, étant à la disposition du public, doivent accepter aux fins de transmission (CS). (réf. le Règlement des radiocommunications de l'UIT 1.116)

Retour à la référence de la note de bas de page 3

Note de bas de page 4

Station placée sur une plate-forme à haute altitude : Station installée sur un objet placé à une altitude comprise entre 20 et 50 km, en un point spécifié, nominal, fixe par rapport à la Terre. (réf. le Règlement des radiocommunications de l'UIT 1.66A)

Retour à la référence de la note de bas de page 4

Note de bas de page 5

Diffusion troposphérique : Mode de propagation dans lequel les ondes radioélectriques sont diffusées par suite d'irrégularités ou de discontinuités dans les propriétés physiques de la troposphère. (réf. le Règlement des radiocommunications de l'UIT 1.164)

Retour à la référence de la note de bas de page 5

Note de bas de page 6

Les émissions dont la porteuse principale est modulée directement par un signal qui a été codé sous une forme quantifiée (par exemple, modulation par impulsions et codage) doivent être désignées conformément aux points 7.1.2 ou 7.1.3.

Retour à la référence de la note de bas de page 6

Note de bas de page 7

Les émissions dont la porteuse principale est modulée directement par un signal qui a été codé sous une forme quantifiée (par exemple, modulation par impulsions et codage) doivent être désignées conformément aux points 7.1.2 ou 7.1.3.

Retour à la référence de la note de bas de page 7

Note de bas de page 8

Cela exclut le multiplexage par répartition dans le temps.

Retour à la référence de la note de bas de page 8

Note de bas de page 9

Dans ce contexte, le mot « information » a un sens restrictif, c’est-à-dire qu’il ne s’agit pas d’une information de nature permanente et invariable comme dans le cas d’émissions de fréquences étalon, de radars à ondes entretenues ou à impulsions, etc.

Retour à la référence de la note de bas de page 9

Note de bas de page 10

Comprend les techniques d’étalement de la largeur de bande.

Retour à la référence de la note de bas de page 10

Note de bas de page 11

Largeur d'une bande de fréquences qui est définie de façon à ce qu'en deçà de la fréquence limite inférieure et au-delà de la fréquence limite supérieure, la puissance moyenne soit égale dans chaque partie à 0,5 % de la puissance émise. Ce concept porte également le nom de largeur de bande d'émission à 99 %. Pour les émetteurs à porteuses multiples, à fréquences contiguës ou non contiguës, la largeur de bande occupée est égale à la somme des largeurs de bande occupées de chaque porteuse.

Retour à la référence de la note de bas de page 11

Note de bas de page 12

Dans ce tableau, les facteurs multiplicatifs 3,76 et 4,47 correspondent respectivement à des facteurs de crête de 11,5 dB et 13,0 dB. Il est entendu que certains systèmes qui portent des quantités appréciables de données ou d’information autres que la voix, peuvent avoir des facteurs de charge différente de ceux choisis pour les calculs ci-dessus.

Retour à la référence de la note de bas de page 12

Note de bas de page 13

Dans ce tableau, le facteur multiplicatif 3,76 correspond à un facteur de crête de 11,5 dB

Retour à la référence de la note de bas de page 13

Date de modification :