Archivé — John Manley accorde des permis de services de communication personnelles (SCP), marquant ainsi le début d'une ère nouvelle

OTTAWA, le 18 décembre 1995 -- Une autre page de l'histoire de la téléphonie canadienne a été tournée, aujourd'hui. Après le téléphone, le téléphone sans fil, le cellulaire, voici maintenant arrivée l'ère des services de communication personnelles (SCP).

En conférence de presse, cet après-midi, le ministre de l'Industrie, M. John Manley, a en effet dévoilé les noms des quatre entreprises qui ont obtenu un permis d'exploitation et pourront offrir les SCP dans le cadre de la stratégie gouvernementale sur l'autoroute de l'information.

Trois objectifs principaux guident le développement de l'autoroute de l'information au Canada, soit la création d'emplois par l'innovation et l'investissement; le renforcement de la souveraineté et de l'identité canadienne, et l'accès universel au service à un coût raisonnable. Les SCP marquent le début d'une ère nouvelle. Dorénavant, plus de Canadiens et de Canadiennes pourront avoir accès à des petits systèmes de communication, entièrement portatifs et économiques, qui leur fourniront des services sans précédent. Les possiblités des SCP sont nombreuses, notons par exemple l'accès personnel à l'autoroute de l'information et le numéro de téléphone « personnel » attribué à un abonné et non à une machine.

« Les télécommunications représentent un des plus grands avantages du Canada sur le plan de la concurrence dans une économie mondiale, basée sur le savoir », a déclaré M. Manley. « L'arrivée des SCP nous permettra de nous conforter dans notre rôle de chef de file dans le domaine des télécommunications au cours du prochain siècle, avec une croissance économique qui s'annonce bien et la création de 8 500 nouveaux emplois au cours des cinq prochaines années. »

Deux permis d'opération de SCP de 30 MHz ont été accordés aux compagnies Clearnet PCS Inc. et MicroCell Network Inc. Deux autres permis d'exploitation de 10 MHz ont été attribués à Rogers Cantel Mobile Inc. et aux actionnaires régionaux de Mobility Personacom Canada Ltd.

Ces compagnies devraient investir au-delà de 3 milliards de dollars

Pour obtenir plus de renseignements, veuillez communiquer avec :

Bill Milliken
Cabinet du ministre de l'Industrie
613-995-9001

Jan Skora
Direction de la réglementation des radiocommunications et de la diffusion
613-990-4817

Date de modification :