Choix multiples en communications pour les canadiens

Ottawa, le – – Le ministre de l'Industrie, M. John Manley, a annoncé l'attribution de trois licences de système de télécommunications multipoint local (STML). Les STML sont des services de télécommunications sans fil à large bande pouvant transmettre des services de communications de base et avancés. Les entreprises retenues pourront concurrencer les systèmes de distribution par câble, par téléphone et par satellite. Cette technologie répond aux trois objectifs du gouvernement relativement au développement de l'autoroute de l'information : créer des emplois grâce à l'innovation et à l'investissement au Canada, raffermir la souveraineté et l'identité culturelle du Canada et assurer l'accès universel à l'inforoute, à un coût abordable.

« Les demandeurs de STML ont proposé d'investir plus de 1 milliard de dollars et de créer jus qu'à 8 000 emplois dans l'industrie de la communication sans fil au cours des cinq prochaines années, a déclaré M. Manley. Nous voulons créer une situation de concurrence sur les marchés du câble et de la téléphonie locale le plus tôt possible. Aujourd'hui, j'attribue des licences de un GHz à Cellular Vision Canada Ltd. et à Digital Vision Communications, pour 33 marchés chacune, et, pour desservir 127 petites collectivités supplémentaires, à Regional Vision Inc., pour faire en sorte que l'inforoute, en plein essor, continue à rejoindre les communautés éloignées au pays. »

Ces compagnies ont indiqué dans leur plans d'entreprise qu'elles seront en mesure de fournir leurs services avant la fin de l'an prochain. « C'est grâce à l'introduction de produits et services nouveaux et innovateurs comme les STML que les Canadiens profiteront de possibilités d'emploi plus nombreuses, d'une économie plus forte et de choix multiples en matière de consommation », a ajouté M. Manley. On ne prévoit pas que les états-Unis attribuent leurs premières licences STML avant le début de l'année prochaine.

Treize soumissions détaillées ont été reçues et évaluées. Les critères d'évaluation, exposés dans la politique et l'appel de propositions, étaient la stratégie concurrentielle, l'innovation, les avantages économiques et la recherche-développement, la couverture et les compétences manifestes.

Le gouvernement a l'intention de procéder à la deuxième étape d'attribution de licences d'ici 24 mois, pour au moins deux des quatre blocs non attribués. En se proposant de mettre aux enchères d'autres parties du spectre, le gouvernement donnera l'occasion de soumissionner encore aux demandeurs qui n'ont pas été acceptés ou qui n'étaient pas admissibles à cette étape-ci. On établira un calendrier qui favorisera une situation de concurrence dans les services de distribution locaux sans fil, tout en accordant aux nouveaux venus innovateurs suffisamment de temps pour mettre en oeuvre leur système et établir leur viabilité.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Bill Milliken
Cabinet du ministre de l'Industrie
613-995-9001
milliken.william@ic.gc.ca

Pat Carrey
Gestion du spectre
613-991-0179
carrey.pat@ic.gc.ca

Date de modification :