CNR-192 — Matériel fixe d'accès sans fil exploité dans la bande de 3 450-3 650 MHz

3e édition, Janvier 2008

Gestion du spectre et télécommunications
Cahier des charges sure les normes radioélectriques

Préface

La présent Cahier des normes radioélectriques 192, 3e édition, Matériel fixe d'accès sans fil exploité dans la bande de 3 450- 3 650 MHz, remplace la 2e édition du CNR-192, de janvier 2004.

Ce document entre en vigueur à la date de publication de l'avis SMSE-003-08 dans la Gazette du Canada, Partie I. À compter de la date de publication, le public dispose de 120 jours pour présenter ses commentaires. Les commentaires ainsi reçus seront pris en considération dans la préparation de la prochaine version du document.

Modifications :

Voici les principales modifications apportées au document :

  1. Section 3.1 : L'exigence selon laquelle le CNR-Gen doit être utilisé avec le présent CNR est énoncée.
  2. Le contenu commun à la plupart des Cahiers des charges sur les normes radioélectriques a été transféré au CNR-Gen.
  3. Section 5.4 : La tolérance de la puissance de sortie de l'émetteur a été portée à ±2 dB.
  4. Section 5.5 : Les limites des rayonnements non désirés de l'émetteur ont été révisées et précisées pour différents systèmes d'accès sans fil.

Publication autorisée
par le ministre de l’Industrie

Le directeur général,
Génie du spectre

Champ de saisie de la signature
Robert W. McCaughern



1  Objet

Le présent Cahier des charges sur les normes radioélectriques (CNR) établit les exigences de certification applicables aux émetteurs et aux récepteurs de système fixe d'accès sans fil, incluant les applications point à point exploitées dans la bande de 3 450 à 3 650 MHz.


2  Généralités

Les appareils fonctionnant dans cette bande sont classés comme du matériel de catégorie I, et un certificat d'acceptabilité technique (CAT) délivré par le Bureau d'homologation et de services techniques d'Industrie Canada ou un certificat délivré par un organisme de certification (OC) reconnu est requis.

2.1  Exigences relatives à la délivrance de licences

Le matériel régi par la présente norme doit faire l'objet d'une licence conformément au paragraphe 4(1) de la Loi sur la radiocommunication.

2.2  Documents connexes

Tous les documents de la Gestion du spectre et télécommunications sont disponibles sur le site Web suivant : http://www.ic.gc.ca/spectre sous la rubrique Publications officielles.

En plus des documents connexes spécifiés dans le CNR-Gen, le document ci-dessous d'Industrie Canada est cité à titre de référence :

PNRH-303,4 Prescriptions techniques relatives aux systèmes fixes d'accès sans fil exploités dans la bande de fréquences de 3 450-3 650 MHz

ligne de démarcation
PNRH - Plan normalisé de réseaux hertziens


3  Spécifications générales

3.1  Conformité au CNR-Gen

Le CNR-192 doit être utilisé conjointement avec le CNR-Gen, Exigences générales et information relatives à la certification du matériel de radiocommunication, pour les spécifications générales et l'information relative au matériel visé par la présente norme.


4  Méthodes de mesure

4.1  Puissance de sortie de l'émetteur

Les mesures de la puissance moyenne, (Pmoy) de sortie de l'émetteur doivent être effectuées avant les essais sur les rayonnements non désirés. La puissance de sortie de l'émetteur obtenue lors de cet essai est le niveau de référence utilisé pour déterminer les rayonnements non désirés que mentionne la section 5.5.

4.2  Rayonnements non désirés de l'émetteur

Seuls les rayonnements non désirés à l'extérieur du bloc de fréquences de 25 MHz doivent être mesurés. Les rayonnements non désirés doivent être mesurés lorsque l'émetteur fonctionne à la puissance nominale indiquée par le fabricant avec modulation conformément au CNR-Gen.

Ils doivent aussi être mesurés au bas et au haut des bandes de fréquences de fonctionnement. Pour ce faire, le matériel doit être réglé de manière à ce que le milieu de la largeur de bande occupée soit respectivement le plus près du bas et du haut de l'extrémité de la bande, tel que la conception du matériel le permet.

Si l'émetteur est conçu pour opérer avec des porteuses multiples, l'essai doit être fait en utilisant le nombre maximum de porteuses prévues pour le matériel.

Régler la porteuse fL à la plus basse fréquence envisagée de la bande assignable. Enregistrer fL et le spectre de fréquence. Répéter l'essai en utilisant la plus haute fréquence porteuse envisagée fH.


5  Spécifications concernant les émetteurs et les récepteurs

5.1 Plan de fréquences

La bande de fréquences 3 450-3 650 est divisée en blocs de 25 MHz et le plan de fréquences est indiqué dans le PNRH-303,4.

5.2  Types of Modulation

La modulation utilisée doit être numérique.

5.3  Stabilité de fréquence

L'écart de la fréquence porteuse ne doit pas s'écarter de la fréquence de référence de plus de ±20 ppm.

Au lieu de se conformer aux valeurs de stabilité indiquées ci-dessus, le rapport d'essai peut montrer que la stabilité de fréquence est suffisante pour garantir que l'émission demeure à l'intérieur d'un bloc de 25 MHz, lorsque les essais de stabilité sont exécutés suivant les variations de température et de tension d'alimentation indiquées dans le CNR-Gen.

5.4  Puissance de sortie de l'émetteur

La puissance moyenne, Pmoy, de sortie de l'émetteur doit se trouver à ±2,0 dB de la puissance nominale indiquée par le fabricant. La p.i.r.e. doit respecter les limites précisées dans le PNRH-303,4.

5.5  Rayonnements non désirés de l'émetteur

Les rayonnements non désirés doivent respecter les limites ci-dessous :

(i) Dans toute largeur de bande de 30 kHz, la densité spectrale des rayonnements non désirés doit être atténuée en dessous de la densité spectrale dans la bande, au moins jusqu'aux limites indiquées au tableau 1 selon la modulation et le système d'accès du matériel. L'atténuation sera interpolée de façon linéraire entre les limites d'atténuation du point tournant.

Tableau 1 : Atténuation des limites de rayonnements non désirés pour divers systèmes d'accès

Accès multiple par répartition orthogonale de la fréquence(AMROF)
Point tournant (F/Ecan) 0 0,21 0,56 1,5 2
OME = 2 8 dB 25 dB 27 dB 50 dB 50 dB
OME = 4 8 dB 27 dB 32 dB 50 dB 50 dB
OME = 6 8 dB 32 dB 38 dB 50 dB 50 dB

 

Accès multiple par répartition de code(AMRC)
Point tournant (F/Ecan) 0 0,3 0,5 1 2
OME non appliquée 0 dB 25 dB 25 dB 45 dB 45 dB

 

Accès multiple par répartition en fréquence (AMRF)
Point tournant (F/Ecan) 0 0,1 0,35 1 2
OME = 2h 23 dB 25 dB 25 dB 45 dB 45 dB
OME = 3 27 dB 29 dB 29 dB 45 dB 45 dB
OME = 4 ou 6 31 dB 33 dB 33 dB 45 dB 45 dB

 

Accès multiple par répartition dans le temps(AMRT)
Point tournant (F/Ecan) 0 0,3 0,56 1,5 2
OME = 2 sans objet 25 dB 25 dB 45 dB 45 dB
OME = 4 sans objet 32 dB 37 dB 45 dB 45 dB
OME = 6 13 dB 34 dB 42 dB 45 dB 45 dB

Ou, pour tout décalage auquel l'atténuation dépasse la limite de 5(ii), la limite de 5(ii) doit être utilisée.

La fréquence de décalage par rapport au bord du bloc, F, à chaque point tournant peut être déterminée comme suit :

F = Ecan * (point tournant), où Ecan représente l'espacement entre les fréquences centrales de deux canaux adjacents.

OME est l'ordre de modulation équivalente de l'émetteur, défini par log2 (nombre d'états discrets pouvant être assignés à chaque symbole). Par exemple, pour la modulation d'amplitude de quadrature (MAQ) :

2 = MAQ-4
4 = MAQ-16
6 = MAQ-64

(ii) Dans toute largeur de bande de 1,0 MHz éloignée de la fréquence centrale assignée d'une valeur supérieure à ±250 % de la largeur de bande nécessaire, la puissance de toute émission doit être atténuée sous le niveau de Pmoy d'au moins 43 + 10 log10(Pmoy) dB, ou 70 dB, la valeur la moins restrictive étant retenue. Pmoy est la puissance de sortie moyenne de l'émetteur, exprimée en watts.

5.6  Rayonnements non essentiels du récepteur

Les rayonnements non essentiels du récepteur ne doivent pas dépasser -70 dBW/MHz au- dessous de 21,2 GHz et -60 dBW/MHz au-dessus de 21,2 GHz au connecteur de l'antenne. La largeur de bande de la résolution de l'analyseur de spectre doit être de 100 kHz pour la mesure des rayonnements non essentiels au-dessous de 1,0 GHz et de 1,0 MHz pour les mesures au-dessus de 1,0 GHz.

Date de modification :