Archivé — Rapport sur les possibilités en matière de radiodiffusion AM dans la région du Grand Toronto

Contrat U4240-0-0034
Douglas R. Forde
Rapport final
Le 17 avril 2001

Table des matières

  1. Sommaire à l'intention de la direction
  2. Remerciements
  3. Historique
  4. Règles et accords
  5. Aperçu des voies AM
  6. Examen par voie

1. Sommaire à l'intention de la direction

Le présent rapport fait suite à la réponse d'Industrie Canada à l'Avis public CRTC 2001-10, portant sur divers aspects de la radiodiffusion AM, « Rapport présenté à la gouverneure en conseil sur les mesures à prendre pour s'assurer que les résidents de la Région du Grand Toronto reçoivent une gamme de services de radio reflétant la diversité de leurs langues et de leurs cultures ». Ce rapport technique commandé par le CRTC à la firme Imagineering Limited sur le sujet, comprend l'analyse faite par l'auteur ainsi que les résultats de ses propres études.

Dans son rapport, la firme Imagineering passe en revue toutes les bandes actuellement attribuées à la radiodiffusion et présente des recommandations sur chacune d'entre elles. Le tableau qui suit donne un résumé des possibilités identifiées par la firme Imagineering ou l'auteur au sujet des bandes attribuées à la radiodiffusion AM :

Voie (en kHz) Couverture (en km dans la dir. max.) Observations
Jour Nuit
  1. Note * Les besoins en protection empêchent le fonctionnement à proximité de la rive du lac Ontario ou la desserte du centreville de Toronto. Une station pourrait fonctionner à des paramètres d'une station de faible puissance ou à des paramètres légèrement inférieurs pour desservir des communautés qui ne sont pas situées à proximité du lac Ontario, mais il faudrait changer la fréquence de la station de faible puissance CFYZ, qui dessert l'aéroport Pearson.
  2. Note ** De l'emplacement sur l'Île de Toronto, il est impossible de desservir l'ouest de la RGT le jour. Il serait possible d'utiliser la fréquence 1480 kHz ou 1500 kHz le jour.
  3. Note *** Il se peut que cinq stations soient coimplantées à 20 kHz les unes des autres de 1610 kHz à 1690 kHz. Si cette possibilité est pratique, deux études assez simples, dont un aperçu est donné à l'annexe 2, doivent être menées; sinon, il est recommandé d'inviter le requérant ayant demandé la fréquence 1670 kHz à réviser sa demande pour qu'il demande plutôt la fréquence 1650 kHz ou 1690 kHz, ou qu'il soit tenu de le faire, afin de permettre une autre station dans la RGT.
790 70 11 Peu de chances de trouver un emplacement convenable. Une station pourrait fonctionner selon des paramètres moins élevés si elle était coimplantée avec une station existante à proximité du marché.
940 70 2 Prévoir une exception aux règles de protection durant la nuit. L'emplacement pourrait se révéler difficile. Une station pourrait fonctionner selon des paramètres moins élevés si elle était coimplantée avec une station existante à proximité du marché. Exclusion mutuelle avec la fréquence 950 kHz.
950 80 30 Ancienne station de Barrie. Accès requis à l'emplacement sur des terrains portuaires.
1100 50 0 Jour seulement. Exclusion mutuelle avec la fréquence 1110 kHz.
1110 120 2 Peut partager l'emplacement sur l'Île de Toronto.
1190 90 0 Jour seulement. Exclusion mutuelle avec la fréquence 1200 kHz.
1200 80/120 10/35 De l'emplacement d'Oakville/sur des terrains portuaires.
1280 0Note * 0Note *  
1470 Note ** 25Note ** Fréquence déjà utilisée par CHOW Welland, et emplacement entièrement équipé en vente. Une station dessert la majeure partie de la région du grand Toronto (RGT) le jour, mais est sujette à du brouillage la nuit. Un rapprochement de Torontoest possible si l'emplacement de CHKT sur l'Île de Toronto peut être partagé.
1480 40 3 Fréquence déjà utilisée par CKAN Newmarket; emplacement démantelé. Difficile de desservir même une partie de la RGT la nuit. Exclusion mutuelle avec les fréquences 1470 kHz et 1500 kHz.
1500 85 6 Emplacement difficile à exploiter de nuit. Une station pourrait être exploitée n'importe où de jour et pourrait offrir un service non directif de 60 km. Exclusion mutuelle avec la fréquence 1480 kHz.
1580 70(ND) 4 Exception requise aux règles de protection de nuit.
1610Note *** 70 12 - 25 La station de faible puissance CHEV serait déplacée. La station visée par la demande concernant Markham ne desservirait que le nord-est de la RGT la nuit.
1630Note *** 70 12 - 25  
1650Note *** 70 12 - 25 La station pourrait être incompatible avec la station visée par la demande concernant la fréquence 1670 kHz.
1670Note *** 70 12 - 25 La station visée par la demande concernant East York pourrait passer à la fréquence 1650 kHz ou 1690 kHz pour assurer la disponibilité d'une troisième voie.
1690Note *** 70 12 - 25 La station pourrait être incompatible avec la station visée par la demande concernant la fréquence 1670 kHz.

Considérations relatives aux emplacements

Pour assurer une bonne couverture dans la RGT, en particulier au centre-ville de Toronto, il faut bénéficier d'un emplacement le long de la rive du lac Ontario ou sur l'Île de Toronto pour utiliser les voies AM supérieures. Les stations multilingues CHKT (exploitée à 1430 kHz) et CHIN (exploitée à 1540 kHz) se servent actuellement d'emplacements sur l'Île de Toronto, qui pourraient être partagés avec de nouvelles stations sur deux autres voies. (Voir, à l'annexe 1, une lettre de Gordon Elder, ingénieur, qui a conçu et construit ces deux stations.) En outre, la zone des terrains portuaires et de la flèche de la rue Leslie montrée à la figure 2.3c du rapport de la firme Imagineering constituerait un très bon emplacement pour au moins deux autres voies inférieures à 1600 kHz, ainsi que pour la totalité ou une partie des cinq voies disponibles dans la bande élargie.

La case blanche qui paraît sur la carte ci-dessous montre les limites approximatives de la RGT.
Une carte qui montre les limites approximatives de la RGT [Description de la figure]
Date de modification :