Radiodiffusion audionumérique (DRB)

Évaluation des Propositions d'Imagineering Ltd. pour la RGT

4 juin 2001 DBCP

Dans la région du Grand Toronto (RGT), le plan DRB de 1998 allottit des fréquences à sept groupes de stations DRB. Comme chaque groupe comprend cinq stations DRB, 35 stations en tout sont visées pour la RGT. Des dispositions étant prévues pour chacune des 30 stations AM/FM existantes, le plan permet l'accueil de cinq stations entièrement nouvelles dans la RGT.

Dans le rapport d'Imagineering, trois nouveaux groupes sont proposés pour la RGT, en plus des prévisions du plan DRB de 1998. Les trois propositions sont évaluées ci-dessous.


Sommaire

  • 1re proposition d'Imagineering
    Inacceptable telle que proposée (voir par. 1 ci-dessous)
  • 2e proposition d'Imagineering
    Inacceptable telle que proposée (voir par. 1 ci-dessous)
  • 3e proposition d'Imagineering
    Acceptable, si la zone de brouillage de 31 km carrés à Scarborough est tolérable pour le client. (voir par. 3 ci-dessous)

Autre solution : En redéfinissant les paramètres par défaut des groupes DRB proposés (émetteur, emplacement et antenne), il pourrait être possible de déterminer un contour RGT plus petit, qui couvrirait une partie réduite de la RGT (par exemple, l ' Est seulement).

Évaluation détaillée

1) 1re Proposition d'Imagineering

Proposition : Insérer une nouvelle ADN pour la RGT sur le canal 16.

Les pourcentages de chevauchement des ADN d'ON084 (Penetanguishene) et d'ON107 (Tillsonberg) par le CRF de la RGT sont respectivement de 0,8 % et 2,4 %. Ces pourcentages pourraient sans doute être tolérés puisqu'ils s'appliquent au périmètre extérieur des deux ADN.

Toutefois, Imagineering n'a pas tenu compte du brouillage dans l'ADN de la RGT après l'entrée en ondes d'ON107 et d'ON084. Le brouillage provenant d'ON084 toucherait les villes de Vaughn et de Woodbridge. Le pourcentage de chevauchement d'ON107 Tillsonberg par l'ADN de la RGT serait d'environ 33,3 %. Comme une partie de l'ADN de la RGT se situe au-dessus du lac Ontario, une analyse a été faite seulement pour la zone terrestre. Celle-ci couvre 3 107 km carrés, tandis que la partie terrestre que chevauche ON107 est de 493 km carrés. Par conséquent, le pourcentage de chevauchement sur la partie terrestre seulement est de 15,8 %.

Conclusion : Inacceptable telle que proposée.

2) 2e Proposition d'Imagineering

Proposition : Insérer une nouvelle ADN pour la RGT sur le canal 14.

Les pourcentages de chevauchement des ADN d'ON086 (Lindsay) et d'ON303 (Orangeville) par le CRF de la RGT sont respectivement d'environ 15 % et 35 %.

Toutefois, Imagineering n'a pas tenu compte du brouillage dans l'ADN de la RGT après l'entrée en ondes d'ON086 et d'ON303. Le pourcentage de chevauchement d'ON303 par l'ADN de la RGT serait d'environ 10 %. Mais il y a pire… après l'entrée en ondes d'ON086, le chevauchement couvrirait plus de 50 % de l'ADN de la RGT.

Conclusion : Inacceptable telle que proposée.

3) 3e Proposition d'Imagineering

Proposition :

  1. Déplacer ON085 (Peterborough) du canal 11 au canal 17.
  2. Déplacer ON158 (St. Catherines) du canal 1 au canal 11
  3. Insérer une nouvelle ADN pour la RGT sur le canal 1

Dans un premier temps, il s'agit de déterminer si ON085 (Peterborough) peut être déplacé du canal 11 au canal 17. Sur la base d'une inspection visuelle, la réponse est affirmative.

Dans un deuxième temps, on déterminerait si ON158 (St. Catherines) peut être déplacé du canal 1 au canal 11. (Rappelons qu'ON085 ne correspondrait plus alors au canal 11, puisqu'un premier déplacement au canal 17 aurait été fait). Sur la base d'une inspection visuelle, la réponse est affirmative.

Essentiellement, la question est la suivante : le nouveau groupe de la RGT pourrait-il utiliser le canal 1?

À l'analyse, le CRF de la nouvelle RGT ne cause de brouillage dans aucune ADN adjacente. Toutefois, la nouvelle ADN reçoit du brouillage d'ON078 de Mount Forest. Le pourcentage de brouillage n'est que de 1,1 %. Normalement, ce pourcentage est jugé passable, mais dans le cas présent la zone de brouillage est de 31 km carrés et se situe au milieu de la RGT, soit dans la partie sud de Scarborough. (La superficie de l'ensemble de la nouvelle ADN de la RGT est de 6 456 km carrés.)

Conclusion: Acceptable, si le radiodiffuseur accepte le brouillage dans la partie sud de Scarborough.

Plan DRB publié dans Strategis

  1. La version officielle du plan DRB de 1998, publiée dans la Gazette, se trouve dans Strategis (www.ic.gc.ca).
  2. Fichiers publics disponibles dans Strategis :
    1. DRBLISTP.ZIP
      Plan d'allotissement pour la radiodiffusion audionumérique (DRB) en format DBF – novembre 1998
    2. ANNEX1.ZIP
      Annexe 1 au plan d'allotissement pour la radiodiffusion audionumérique en format DBF – novembre 1998
    3. Fichier PDF Adobe du Plan DRB, 2e édition, Nov. 1998 (lecture seule)
    4. DRBPLAN_98_E.ZIP
      Compression Zip du plan en format WordPerfect.
    5. DSA_FRC_98.ZIP
      MAPINFO Aire de desserte numérique (ADN) et contour de réutilisation de fréquence (CRF) pour tous les groupes de canaux DRB du Canada – novembre 1998
    6. OFFSET_MIDMIF.ZIP
      Fichiers des décalages pour les contours de réutilisation de fréquence DRB (format MAPINFO). Les paramètres suivants sont compris : décalages XY, échelle, long./lat. du centre de l'écran – novembre 1998
  3. Après décompression du fichier DSA_FRC_98.ZIP, on peut importer le fichier suivant dans MapInfo :

    DRBLIST.TAB

    ADN et CRF pour tous les groupes (Comprend également le pourcentage de brouillage excédentaire : IRBA, ICBC.)

  4. SFN_LIST

    Pour générer le plan DRB, le logiciel de planification DRBPLAN d'Industrie Canada utilise un fichier de travail, SFN_LIST.TAB. Comme il s'agit uniquement d'un fichier de travail, il n'est pas publié. Un sous-ensemble de ce fichier, contenant les mêmes ADN et CRF ainsi que les numéros des canaux allotis, est publié dans Strategis sous le nom DRB_FRC_98.ZIP.

    Le fichier SFN_LIST.TAB est trié dans l'ordre de priorité selon l'importance et l'emplacement des groupes. Cet ordre est le suivant : stations AM/FM existantes des grands centres métropolitains (Toronto, Montréal, Vancouver); groupes adjacents aux grandes villes, et finalement les autres groupes. En dernier lieu viennent les groupes qui ne comprennent que des allotissements.

    Le plan d'allotissement se déploie donc à partir des grandes villes. Les groupes comprenant des stations AM/FM sont prioritaires par rapport aux groupes qui ne comprennent que des allotissements.