Technologies sans fil : Les champs de radiofréquences au quotidien

Selon le gouvernement du Canada, rien ne prouve clairement que l’utilisation des appareils de communications sans fil pose problème, à condition que les lignes directrices canadiennes sur l’exposition aux radiofréquences soient respectées.

Les champs de radiofréquences ont-ils un effet sur moi?

Dans la vie, plusieurs choses peuvent vous toucher, sans pour autant vous nuire. Les champs de radiofréquences peuvent avoir un effet thermique, c’est-à-dire qu’ils peuvent produire de la chaleur, mais pas suffisamment pour être une source de préoccupation, à condition que l’exposition ne dépasse pas les niveaux prévus dans les lignes directrices. Les scientifiques s’entendent pour dire que l’exposition à des radiofréquences dont les niveaux sont suffisamment bas pour qu’il n’y ait aucune augmentation perceptible de la température est sans risques. Les micro-ondes sont des appareils à haute puissance qui utilisent des radiofréquences pour chauffer la nourriture en toute sécurité. Les téléphones cellulaires, quant à eux, sont des appareils à faible puissance. Ils utilisent aussi des radiofréquences et sont conçus de façon sécuritaire. La chaleur que vous pourriez ressentir provient sans doute seulement de votre main qui tient le téléphone cellulaire à côté de votre tête, et n’est pas attribuable aux champs de radiofréquences.

Ce qu’en disent les spécialistes

Des organismes spécialisés, tels que la Société royale du Canada, l’Organisation mondiale de la santé et l’American Cancer Society, ont effectué des examens poussés des risques possibles pour la santé associés à l’exposition aux champs de radiofréquences. Aucune des études menées au cours des 10 dernières années n’a mis au jour suffisamment de données prouvant l’existence d’effets néfastes pour la santé associés aux champs de radiofréquences de faible intensité, comme ceux émis par les téléphones cellulaires, leurs tours ou d’autres appareils sans fil.

Ce que fait le gouvernement du Canada

Le gouvernement du Canada a fixé les limites d’exposition en fonction des connaissances qu’il a des effets des champs de radiofréquences, et exige que chaque équipement soit conçu et installé de manière à respecter les limites d’exposition établies.