Sommaire - Statistiques relatives à l'industrie canadienne

Commerce de détail - 44-45

Définition

Ce secteur comprend les établissements dont l'activité principale consiste :
à vendre au détail des marchandises généralement sans transformation, et à fournir des services connexes. Le commerce de détail représente le dernier maillon de la chaîne de distribution; les détaillants sont donc organisés pour vendre des marchandises en petites quantités au grand public.

  • Continuer à lire

    Ce secteur comprend deux grands types d 'établissements : les détaillants en magasin et les détaillants hors magasin. Leurs principales caractéristiques sont décrites ci-après. Détaillants en magasin Les magasins sont des points de vente fixes, situés et conçus de manière à attirer un grand nombre de passants. De façon générale, les magasins de détail ont de grands étalages et font de la publicité dans les médias. Ils vendent surtout des biens de consommation qui intéressent les particuliers ou les ménages, mais certains servent aussi les entreprises et une clientèle institutionnelle. Parmi ces établissements, on compte les magasins de fournitures de bureau, les magasins d 'ordinateurs et de logiciels, les stations-service, les vendeurs de matériaux de construction, les magasins de fournitures de plomberie et de fournitures électriques. En plus de vendre des marchandises, certains types de détaillants fournissent des services après-vente, comme des services de réparation et d 'installation. Ainsi, les marchands d 'automobiles neuves, les magasins d 'électronique et d 'appareils ménagers, et les magasins d 'instruments et de fournitures de musique assurent fréquemment un service de réparation, alors que les magasins de revêtements de sol et les magasins de garnitures de fenêtres fournissent souvent des services d 'installation. En règle générale, les établissements qui vendent des marchandises au détail et qui ont un service après-vente sont classés dans ce secteur. Les salles d 'exposition des sociétés de vente par catalogue, les stations-service et les marchands de maisons mobiles sont assimilés à des détaillants en magasin. Détaillants hors magasin Les détaillants qui ne vendent pas en magasin sont eux aussi organisés pour servir le public, mais leurs méthodes de vente diffèrent. Pour toucher les clients et pour commercialiser leur marchandise, ils recourent aux moyens suivants : infopublicité à la radio ou à la télévision, radiodiffusion et diffusion dans la presse de publicité directe, publication de catalogues traditionnels ou électroniques, porte-à-porte, démonstrations à domicile, présentations temporaires de marchandises (stands) et de distributeurs automatiques. Chez les détaillants hors magasin, les méthodes de vente et de livraison varient selon le type de marchandises. Ceux qui utilisent les nouvelles technologies de l'information pour atteindre leur clientèle, par exemple, peuvent se faire payer au moment de l'achat ou de la livraison, et cette dernière peut être effectuée par le détaillant ou par un tiers (services postaux, messager, etc.). En revanche, ceux qui touchent leurs clients en recourant au porte-à-porte, aux démonstrations à domicile, aux présentations temporaires de marchandises (stands) et aux distributeurs automatiques se font normalement payer et livrent la marchandise à la date d 'achat. Le sous-secteur des détaillants hors magasin comprend aussi des établissements de livraison à domicile. C 'est le cas des marchands qui livrent le mazout et les journaux chez les particuliers.

    Exclusions

    Le manuel du SCIAN du Canada de 2012 ne spécifie aucune exclusion.

Information sur le nombre et la grandeur des entreprises pour 2016.

Établissements

229 309

0-99 Employés

97,7 %

Voir les données financières pour 2016, basé sur les moyennes de l'industrie pour PME.

Recettes moyennes

667,0
mille $

Rentable

75,5 %

Trouver la croissance du PIB pour identifier les tendances et la santé économique de l'industrie pour 2016.

3,2 %

L'indice de la productivité du travail pour 2015 peut-être utiliser pour identifier les tendances et à comprendre les facteurs qui l'affectent, tels que l'innovation, l'efficacité et la flexibilité du marché du travail.

-0,9 %

Traitements et salaires

Il n'y a aucun renseignement disponible à ce niveau de données.

Trouver des données de 2015 sur les recettes d'exploitation totales, les dépenses totales et les recettes nettes.

Revenus net

27,1
milliards de $

Dépenses totals

527,0
milliards de $

Trouvez d'autres informations connexes sur l'industrie.

Date de modification: