Profil de l'industrie du vêtement

Définition

Ce secteur comprend les établissements dont l'activité principale est la fabrication de vêtements et accessoires vestimentaires, y compris les établissements qui produisent des vêtements tricotés à partir de filés et qui fabriquent des vêtements à partir de tricots.

Les principales gammes de produits sont les vêtements de mode, les vêtements de travail, les vêtements techniques d’extérieur, l’équipement de survie, les vêtements de sport, les sous-vêtements de soutien, des produits touristiques, des produits de randonnée et de camping, les gants, bonnets et chapeaux, les articles chaussants et les articles tricotés. Le textile technique contribue de plus en plus à l’élaboration de vêtements de protection contre des influences externes et de vêtements de sécurité notamment pour des applications militaires et des utilisations à des fins de défense et de sécurité.

Les codes du Système de classification des industries de l'Amérique du Nord (SCIAN) sont : 315 — Fabrication de vêtements    

  • 3151 — Usines de tricotage de vêtements
  • 3152 — Fabrication de vêtements coupés-cousus
  • 3159 — Fabrication d'accessoires vestimentaires et d'autres vêtements

Sommaire statistique

Fabrication de vêtements — SCIAN 315 — Principaux indicateurs économiques
(en millions de $ CAN, en milliers d'emplois)
Indicateurs économiques 2011 2012 2013 2014 2015 Variation en
 % 2014-15
TCAC
2011-15

Définitions :

  • Marché intérieur apparent (MIA) = Livraisons + Importations – Exportations
  • Ratio de l’intensité manufacturière = Produit intérieur brut (PIB) / Livraisons
  • Pénétration des importations = Importations / MIA
  • Vocation exportatrice = Exportations / Livraisons
  • Part du marché intérieur = (Livraisons – Exportations) / MIA
  • La productivité du travail = PIB / emploi (en milliers de $ CAN)

Notes de bas de page

Note de bas de page 1

Les données sur le PIB sont des estimations fondées sur des calculs internes

Retour à la référence de la note de bas de page 1

Note de bas de page 2

Les données utilise des estimations du PIB

Retour à la référence de la note de bas de page 2

Source : Données sur le commerce en direct, Statistique Canada

Produit intérieur brutNote de bas de page 1 1 338,2 1 243,2 1 149,0 1 208,5 1 100,1 -9,0 % -4,8 %
Livraisons 2 818,3 2 642,8 2 366,0 2 558,7 2 391,2 -6,5 % -4,0 %
Total des importations 9 043,5 9 125,7 10 012,8 10 951,0 12 448,0 13,7 % 8,3 %
Total des Exportations 1 245,0 1 249,8 1 271,6 1 469,5 1 760,0 19,8 % 9,0 %
Réexportations 414,0 392,0 394,0 473,0 609,0 28,8 % 10,1 %
Marché intérieur apparent 10 616,8 10 518,8 11 107,2 12 040,2 13 079,3 8,6 % 5,4 %
Part du marché intérieur 14,8 % 13,2 % 9,9 % 9,0 % 4,8 % -4,2 % -2,5 %
Balance commerciale -7 798,5 -7 875,9 -8 741,2 -9 481,5 -10 688,0 -12,7 % -8,2 %
Pénétration des importations 85,2 % 86,8 % 90,1 % 91,0 % 95,2 % 4,2 % 2,5 %
Vocation exportatrice 44,2 % 47,3 % 53,7 % 57,4 % 73,6 % 16,2 % 7,4 %
Ratio de l’intensité manufacturièreNote de bas de page 2 47,5 % 47,0 % 48,6 % 47,2 % 46,0 % -1,2 % -0,4 %
Dépenses d’investissement 24,4 12,4 35,6 26,7 29,4 10,1 % 4,8 %
EmploisNote de bas de page 2 23,9 22,6 21,1 19,5 19,8 1,6 % -4,6 %
Productivité du travailNote de bas de page 2 55,9 54,9 54,3 62,1 55,6 -10,4 % -0,2 %

Aperçu économique

Le secteur canadien de la fabrication de vêtements a connu une croissance négative du PIB et des livraisons entre 2011 et 2015, même si la demande intérieure de vêtements a augmenté. Les livraisons ont diminué à un taux annuel moyen de 4,0 % ou de 427 millions de dollars depuis 2011. Le PIB a diminué à un taux annuel moyen de 4,8 % ou de 238 millions de dollars depuis 2011. La valeur totale des vêtements fabriqués au Canada continue de diminuer alors que les importations de vêtements continuent augmenter. Depuis 2011, les importations de vêtements ont augmenté de 3,4 milliards de dollars ou 8,3 % par an (en moyenne) pour atteindre 12,5 milliards de dollars en 2015. En 2015, environ 20 000 d'employés ont été employés dans le secteur.

Principaux enjeux et tendances

Certaines grandes entreprises de vêtements qui ont délocalisé leur production à l’étranger dans le but de freiner les coûts, exploitent au Canada des usines ayant un court cycle de fabrication et des installations de réapprovisionnement, pour répondre aux tendances qui changent rapidement au sein de l’industrie (mode rapide), ainsi que pour produire des vêtements haut de gamme. Les activités non manufacturières à forte valeur ajoutée comme la conception, la R-D, la valorisation de la marque, le marchandisage, le marketing, la logistique et la distribution sont généralement exercées au Canada.

Les entreprises canadiennes de fabrication de vêtements optent de plus en plus pour des marchés à créneaux, concevant et produisant des vêtements haut de gamme, ainsi que des produits spécialisés et à forte R-D, notamment des vêtements performants comme des vêtements de sport et de protection.

Le manque de main d’œuvre qualifié est une préoccupation majeure pour les fabricants canadiens de vêtements. Pour demeurer concurrentiels sur le marché mondial, les grands fabricants canadiens de vêtements adoptent de nouvelles technologies et optent pour l’automatisation à tous les échelons de la chaîne d’approvisionnement. L’adoption de la technologie numérique est en croissance dans le secteur, ce qui comprend le développement de réseaux omnichannel ou multicanal de ventes. Quoique encore sous-développé au Canada, les ventes de vêtement en ligne augmentent.

Associations et d’autres sites

Date de modification :