Initiative de catalyse du capital de risque

Investir dans de grandes idées

Aperçu

Le gouvernement du Canada aide les petites et moyennes entreprises canadiennes à démarrer, à prendre de l'expansion et à accéder à de nouveaux marchés. Un écosystème de capital de risque robuste est essentiel pour atteindre cet objectif et créer des emplois pour la classe moyenne.

Le capital de risque (CR) est un type spécialisé de financement par capitaux propres privés qui se caractérise par la prise de risques éclairés dans des entreprises présentant un potentiel de croissance élevé.

Le capital de risque est souvent un élément essentiel pour aider les entreprises canadiennes à croître.

L'écosystème canadien de CR a presque doublé en taille depuis 2010. En effet, en 2018, le Canada a investi 3,7 milliards de dollars en CR dans des entreprises canadiennes en démarrage.

Selon l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), le Canada se classe maintenant au troisième rang pour les investissements en CR. L'Association canadienne du capital de risque et d'investissement (ACCRI) attribue une grande partie de cette croissance à l'appui du gouvernement du Canada au CR, notamment dans le cadre du Plan d'action sur le capital de risque (PACR).

Pour tirer parti de ce succès, le gouvernement a débloqué 450 millions de dollars dans le cadre de l'Initiative de catalyse du capital de risque (ICCR). Le volet 1 de l'ICCR a facilité l'octroi de fonds de fonds importants qui appuieront les gestionnaires de fonds de CR canadiens, tandis que le volet 2 de l'ICCR a permis d'investir dans des équipes de gestion émergentes et diversifiées, dans des régions et des secteurs mal desservis et dans des structures alternatives de fonds. Le volet 3 de l'ICCR a rendu possible des investissements dans des fonds de CR principalement dans le secteur des technologies propres.

L'un des objectifs de l'ICCR vise à améliorer l'équilibre entre les sexes chez les gestionnaires de fonds de CR et au sein des entreprises canadiennes. Dans leurs soumissions, les candidats de tous les volets devaient présenter des stratégies pour améliorer l'équilibre entre les sexes démontrant comment elles amélioreront la diversité et accroîtront la participation des femmes dans l'écosystème du CR. Tous les bénéficiaires seront tenus de fournir des statistiques sur le nombre de femmes gestionnaires de fonds et d'entrepreneures soutenues.

L'ICCR mobilisera le secteur privé et d'autres capitaux pour injecter au total plus de 1,5 milliard de dollars dans le marché du CR, ce qui favorisera la croissance des entreprises canadiennes et appuiera des milliers d'emplois pour la classe moyenne.

Bénéficiaires sélectionnés dans le cadre du volet 1

Le volet 1 de l'ICCR avait pour but d'établir un portefeuille de nouveau fonds de fonds à grandes envergure dirigés par le secteur privé afin d'injecter des capitaux importants dans l'écosystème du CR canadien. Ce volet visait à maximiser les rendements grâce à des placements diversifiés, à appuyer les gestionnaires de fonds de CR qualifiés et à attirer des capitaux considérables du secteur privé.

Les 5 gestionnaires de fonds de fonds importants, sélectionnés dans le cadre du premier volet, ont été annoncés le 26 juin 2018. Chacun de ces gestionnaires a depuis fait des progrès importants. Hamilton Lane a notamment ouvert son bureau de Toronto au début de 2019.

Les autres gestionnaires de fonds de fonds ont recueilli plus de 868 millions de dollars et investissent maintenant dans des fonds de CR et des entreprises.

Les 5 gestionnaires sélectionnés dans le cadre du volet 1 étaient :

Bénéficiaires sélectionnés dans le cadre du volet 2

Le volet 2 de l'ICCR visait à offrir un rendement financier aux investisseurs tout en priorisant des éléments qui ne seraient pas considérés sous le volet 1. Les gestionnaires de fonds sélectionnés dans ce volet avaient des stratégies axées sur le soutien des groupes sous-représentés, tels que les femmes, ou sur des équipes de gestion de fonds et des entrepreneurs divers, ou sur les régions et les secteurs émergents.

Les sept gestionnaires de fonds de CR sélectionnés dans le cadre du volet 2 ont été annoncés le 5 novembre 2018.

À ce jour, Build Ventures, Garage Capital et TandemLaunch ont confirmé la fermeture de leur fonds, car ils ont atteint plus de 50 % de la taille de fonds ciblée. Par ailleurs, ils ont commencé à investir dans des entreprises au fur et à mesure qu'ils poursuivent leurs activités de financement. Les négociations se poursuivent avec les autres bénéficiaires et d'autres fermetures de fonds sont à prévoir bientôt.

Les 7 gestionnaires sélectionnées dans le cadre du volet 2 étaient :

Volet 3 : Investir dans les technologies propres

La transition mondiale vers l'adoption de technologies propres conçues pour améliorer la productivité, accroître l'efficacité des ressources et réduire le gaspillage et la pollution, offre des possibilités économiques aux entreprises canadiennes. En effet, il est prévu que le secteur des technologies propres deviendra une industrie de 26 billions de dollars d'ici 2030. Le Canada occupe présentement le quatrième rang selon un indice mondial des leaders en technologies propres.

Pour poursuivre sur cette lancée, les 3 gestionnaires de fonds de CR suivants, sélectionnés dans le cadre du volet 3, ont été annoncés le 5 juin 2019 :

Sélection de fonds dans le cadre de l'ICCR

Tous les bénéficiaires de l'ICCR ont été sélectionnés grâce à un processus transparent éclairé par les recommandations d'un comité de sélection impartial.

Mesure du rendement

Ce cadre de mesure du rendement (CMR) vise à présenter les paramètres qui serviront à mesurer le rendement de l'ICCR par rapport à ses objectifs et résultats. Le ministère de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique s'est engagé à publier des rapports annuels basés sur les mesures du rendement.

Liens connexes

Personne-ressource

Pour en savoir plus sur le programme de l'ICCR, veuillez contacter le Secrétariat de l'ICCR à capital@canada.ca.

Date de modification :