Table ronde visant à assurer la croissance des entreprises et à accélérer la croissance propre

15 août 2016 — Calgary (AB)
Assurer la croissance des entreprises et accélérer la croissance propre
Présenté par Elizabeth Cannon

Domaine d'intérêt

Obtenir des leaders mondiaux en innovation

  • Accès aux marchés et chaînes de valeur mondiaux : les entreprises canadiennes sont-elles en mesure de faire face à la situation? Comment pouvons-nous aider celles qui le sont?
  • Accès au financement : comment le gouvernement du Canada peut-il s'assurer que les entreprises novatrices et présentant un fort potentiel disposent d'un bon accès à du financement?
  • Perfectionner, attirer et maintenir en poste des employés de talent : que font les entreprises canadiennes à impact élevé pour être concurrentielles mondialement et attirer et perfectionner des employés de talent? De quelle aide ont-elles besoin?
  • Adopter l'innovation : qu'est-ce qui peut être fait pour encourager un plus grand nombre de Canadiennes et de Canadiens à investir dans les technologies qui permettent d'accroître la productivité?
  • Utiliser les marchés publics pour éprouver la nouvelle technologie et appuyer les entreprises émergentes.

Faits saillants

Besoin d'attirer et de perfectionner les personnes de talent sophistiqué nécessaires pour l'expansion des marchés mondiaux. Besoin d'intégrer les STIM et la programmation à l'éducation des jeunes enfants (maternelle à 12e année). Mieux habiliter et épauler les investisseurs providentiels et les sociétés de capital de risque. Simplifier l'accès aux programmes d'aide du gouvernement pour les PME et les jeunes entreprises. Créer un programme pour effectuer du réseautage auprès des grandes entreprises ayant des écosystèmes de PME et de l'entrepreneuriat.

Résumé de la discussion

L'accès aux personnes de talent, talents en STIM et en gestion sophistiquée, est essentiel pour mettre en place et faire croître des entreprises novatrices au Canada. Les initiatives liées à l'immigration et les initiatives nationales liées aux compétences sont nécessaires pour bien combler les écarts à court et à long termes pour les jeunes entreprises.

La promotion de la croissance des jeunes entreprises et des PME nécessite un environnement habilitant qui comprend un accès à l'aide offerte par le gouvernement et de solides liens avec des entreprises d'attache qui mobilisent et soutiennent les PME. Les grappes régionales axées sur les capacités d'amélioration locales peuvent changer de direction et créer des innovations dérivées dans d'autres secteurs.

Les efforts récents visant à soutenir l'industrie canadienne du capital de risque s'avèrent une réussite et devraient faire l'objet d'un soutien supplémentaire en faveur du financement de capital de risque, tant au moment du démarrage qu'au stade ultérieur.

Principales considérations et principaux défis à la mise en œuvre

Processus d'immigration : Les processus actuels d'immigration en lien avec la réinstallation de cadres internationaux ayant des offres d'emploi fermes présentent des défis de taille pour leur croissance. Les rôles de cadre et de membre de la haute direction doivent être accélérés pour permettre la création d'emplois et la croissance.

Éducation : Le bassin de perfectionnement des talents en STIM nécessite une mise à niveau importante. Des efforts doivent être déployés afin d'élargir les domaines du codage, de la programmation, des mathématiques et autres, de la maternelle jusqu'à la 12e année. Des programmes de collaboration entre les établissements postsecondaires et l'industrie seraient une bonne façon de regrouper la pensée critique et le perfectionnement de compétences pratiques. Il faudrait élargir les programmes gouvernementaux qui encouragent la collaboration entre l'industrie et les établissements postsecondaires en ce qui concerne le perfectionnement des compétences et l'apprentissage par l'expérience.

Programmes gouvernementaux : Les programmes de soutien gouvernementaux doivent être simplifiés et examinés afin de s'assurer qu'ils respectent les objectifs clés et qu'ils permettent vraiment d'aider la collectivité des PME. Alors que la recherche scientifique et le développement expérimental ont été ciblés comme étant des programmes nécessaires pour faciliter la survie et la croissance précoce, on signale que leur conception est trop vaste.

Accès au financement et aux capitaux : Plus d'efforts doivent être déployés pour soutenir les activités d'investissement des investisseurs providentiels et des investisseurs de capital de risque. Le programme Yozma d'Israël, et son atténuation des risques que présentent les investissements de démarrage, est cité comme étant un modèle à imiter. Alors que le PACR a connu un succès lors de sa première phase, un réinvestissement sera nécessaire pour assurer la durabilité à long terme de la catégorie d'immobilisation. La nature réfractaire au risque des investisseurs du stade ultérieur est citée comme étant un obstacle important à l'expansion.

Développement d'un écosystème : Les entreprises d'attache jouent un rôle important dans le développement d'importantes grappes de talents et d'entreprises en croissance. Plus pourrait être fait pour mobiliser les entreprises d'attache lors du développement d'écosystèmes de l'entrepreneuriat afin de promouvoir le perfectionnement du talent et la croissance des PME.

Principales idées et principaux résultats

Approvisionnement : Recourir aux marchés publics de façon active pour soutenir et faire prospérer les PME et les nouvelles technologies – réserver un petit pourcentage des fonds d'approvisionnement à cette fin.

Immigration : Accélération des talents de cadre pour les entreprises à forte croissance.

Programmes fédéraux : Simplifier et faciliter l'accès aux programmes du gouvernement en établissant une architecture transparente expliquant les programmes offerts aux entreprises de secteurs précis et à quelle étape de croissance. Renforcer les programmes qui créent des liens entre la collectivité des PME et le secteur postsecondaire en ce qui concerne le perfectionnement des talents et des compétences et le développement de produits (recherche).

Financement des entreprises en démarrage : Continuer de faire croître les talents, les gestionnaires et les fonds en matière de capital de risque en offrant un soutien financier supplémentaire et des incitatifs par l'entremise d'un programme similaire au PACR. Appuyer la croissance continue en ce qui concerne le financement de démarrage en atténuant les risques des investissements et en ayant recours à des approches axées sur le marché, notamment des programmes de jumelage ou de co-investissement.

Financement au stade ultérieur : Créer un programme de fonds d'investissement au stade ultérieur/à l'étape de croissance selon le PACR pour s'assurer que les entreprises en croissance ont accès aux capitaux dont elles ont besoin.

Entreprises d'attache : Attirer les entreprises d'attache afin d'aider à développer d'importantes grappes régionales de talents et d'expertise technologiques.

Politique d'innovation : Comparer les politiques et les initiatives de politique à celles reconnues comme étant les meilleures au monde.

Soutien pour les PME : Tenir compte des PME ayant un potentiel de croissance et les encourager.

Éducation : Élaborer une stratégie de perfectionnement du talent à long terme en apportant des modifications au programme de STIM et en se penchant sur l'apprentissage intégré au travail. Renforcer le soutien gouvernemental accordé aux programmes et aux initiatives visant à favoriser la collaboration entre les PME/l'industrie et les établissements postsecondaires en ce qui concerne la recherche et le perfectionnement des talents/des compétences.

Technologie propre : Favoriser les entreprises canadiennes de technologie propre en élaborant des cadres de réglementation et des politiques à l'appui pour encourager l'adoption d'une telle technologie au pays.

Date de modification :