Indicateurs de performance et cibles : Une main d’œuvre qualifiée dotée d’une culture d’entreprise

 Emplois et innovation : Évaluation des progrès et des résultats

Les gens et les compétences

Cible : Accroître le nombre d'emplois dans les professions liées aux domaines des sciences et des technologies, afin qu'ils constituent 40 % des emplois de l'économie canadienne d'ici 2025.
Cible : Faire en sorte que, d'ici 2025, la formation en programmation et autres compétences numériques soit offerte à tous les élèves du Canada, de la maternelle à la 12e année, et à au moins 500 000 élèves d'ici 2019.

Figure 1.1 : Emplois professionnels, scientifiques et technologiques au Canada, par rapport au nombre d'emplois total

Le Canada a déjà augmenté le pourcentage d'emplois professionnels, scientifiques et techniques par rapport au nombre total d'emplois. Le Plan pour l'innovation et les compétences du Canada vise à créer un plus grand nombre d'emplois de grande qualité et bien rémunérés dans ces domaines.

Description de la figure 1.1
Figure 1.1 : Emplois professionnels, scientifiques et technologiques au Canada, par rapport au nombre d'emplois total
Année Part des emplois en S&T par rapport à l'emploi total

Sources :

2000 28,0 %
2001 28,5 %
2002 28,6 %
2003 28,2 %
2004 28,2 %
2005 29,1 %
2006 29,1 %
2007 29,5 %
2008 29,9 %
2009 30,5 %
2010 31,0 %
2011 30,9 %
2012 31,0 %
2013 31,7 %
2014 31,8 %
2015 32,7 %
2016 34,0 %
2017 34,0 %
Cible
2025 40,0 %

Figure 1.2 : Emplois professionnels, scientifiques et technologiques, pays de l'OCDE, 2011 (%)

En 2011 (dernière année de comparaison internationale disponible), le Canada se classait au 21e rang des pays de l'OCDE, 30 % de ses emplois totaux étant des emplois professionnels, scientifiques et technologiques.

Description de la figure 1.2
Figure 1.2 : Emplois professionnels, scientifiques et technologiques, pays de l'OCDE, 2011 (%)
Pays Pourcent

Sources :

Luxembourg 56,0 %
Suède 41,5 %
Suisse 41,1 %
Danemark 40,6 %
Pays-Bas 38,5 %
Islande 38,7 %
Allemagne 37,3 %
France 37,0 %
États-Unis 35,4 %
Italie 30,6 %
Nouvelle-Zélande 30,4 %
Canada 30,0 %
Royaume-Uni 28,1 %
Espagne 25,8 %
Japon 14,9 %
Moyenne des 5 pays les plus performants de l'OCDE 43,6 %
Cible
Canada 40,0 %

Figure 1.3 : Taux de participation des adultes, de 25 à 64 ans, à des activités de formation formelles et/ou non formelles (2012)

Dans une économie innovante, les citoyens ont la possibilité de poursuivre leur apprentissage et de suivre des formations en cours d'emploi tout au long de leur vie.

La participation des adultes à la formation en cours d'emploi est une mesure importante du soutien que reçoivent les Canadiens pour l'acquisition de nouvelles compétences.

Description de la figure 1.3
Figure 1.3 : Taux de participation des adultes, de 25 à 64 ans, à des activités de formation formelles et/ou non formelles (2012)
Pays Taux de participation des adultes à des activités de formation formelles et/ou non formelles

Sources :

Finlande 66,5 %
Danemark 66,3 %
Suède 65,9 %
Norvège 64,3 %
Pays-Bas 64,2 %
États-Unis 59,3 %
Canada 58,3 %
Angleterre/Irlande du Nord (R,-U,) 56,0 %
Australie 55,5 %
Allemagne 53,0 %
Estonie 52,7 %
Moyenne 51,2 %
Irlande 50,8 %
Corée 50,1 %
République tchèque 49,6 %
Flandres (Belgique) 48,9 %
Autriche 48,4 %
Espagne 46,5 %
Japon 41,9 %
France 35,7 %
Pologne 35,4 %
République slovaque 33,1 %
Italie 24,9 %
Fédération de Russie 19,6 %

Figure 1.4 : Nombre de stages offerts par Mitacs

Le gouvernement a renouvelé et élargi le financement fédéral pour Mitacs, un organisme sans but lucratif qui établit des partenariats entre l'industrie et les établissements d'enseignement, afin de créer encore plus de possibilités d'apprentissage intégré au travail pour les étudiants de niveau postsecondaire. Mitacs s'est fixé un objectif ambitieux consistant à doubler le nombre de placements d'apprentissage intégré au travail pour le porter à 10 000 placements chaque année à partir de l’année 2021-22.

Description de la figure 1.4
Figure 1.4 : Nombre de stages offerts par Mitacs
Années fiscales Nombre de stages

Sources :

2012/13 1 710
2013/14 1 762
2014/15 2 445
2015/16 4 622
2016/17 5 099
Cible du Plan organisationel
2017/18 7 720
Cible globale
2021/22 10 000
Date de modification :