Candice Didychuk

Présentation
Je m’appelle Candice Didychuk et je suis chercheuse scientifique aux Laboratoires Nucléaires Canadiens. Je travaille dans le domaine de la recherche sur la dosimétrie; j’analyse la solubilité de la biocinétique des différents risques de contamination auxquels pourraient devoir faire face nos travailleurs. Ensuite, mes études précliniques sont orientées vers les recherches faites aux LNC sur l’alpha-immunothérapie et évaluent essentiellement la présence de ces entités dans le corps pour déterminer la dosimétrie et l’efficacité du ciblage des sites tumoraux et du traitement d’autres maladies.

Que diriez-vous aux jeunes femmes qui aspirent à une carrière dans les champs des STIM? Je crois que je leur dirais la même chose qu’à n’importe qui d’autre. Je pense qu’il est faux de dire qu’il y a moins de femmes que d’hommes dans le domaine de la science. Selon mon expérience, il y a beaucoup plus de femmes que d’hommes, surtout dans mon champ de travail. Les perceptions doivent être corrigées. Je leur dirais donc de suivre leurs intérêts et que si elles ne les connaissent pas encore, cela viendra. Ce n’est pas avant l’université que j’ai découvert ce que je voulais vraiment faire.

Que préférez-vous de votre travail aux LNC? D’abord, il y a mon équipe. Je travaille avec de fabuleux chercheurs scientifiques et technologues. Ensuite, il y a l’emplacement et, finalement, les occasions que cela m’apporte. Je suis une chercheuse scientifique et, bien que je fasse certaines choses précises tous les jours, je peux expérimenter toutes sortes d’autres choses. Si quelqu’un choisit de le faire également.

Date de modification :