l'Agence canadienne d'inspection des aliments et l'Université de Guelph collaborent afin de faire progresser la prochaine

Dr. Elie Chamoun

Les étudiants savent à quel point il est difficile de se lancer dans une carrière après avoir obtenu leurs diplômes. Pour ceux qui ont fait leurs études en sciences, rechercher le bon endroit pour appliquer leurs talents et leurs compétences est une entreprise passionnante mais parfois difficile. Ce défi est amplifié par le fait de devoir choisir entre une vaste gamme d’emplois scientifiques sur le marché: industrie, universités, conseil et gouvernement. Sur le marché du travail concurrentiel du XXIe siècle, il faut un employeur proactif et innovant pour faire comprendre aux étudiants que leurs compétences sont valorisées et recherchées.

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) est l'un des meilleurs employeurs d'étudiants formés dans diverses disciplines scientifiques, notamment la biologie, la chimie, l'épidémiologie, les sciences vétérinaires, entre autres. L'ACIA possède un réseau de 13 laboratoires de recherche et de diagnostic à travers le Canada. Forts d'une vaste expertise dans les domaines de la santé des animaux et des plantes, des maladies animales exotiques et de la salubrité des aliments, les laboratoires fournissent les connaissances scientifiques nécessaires pour élaborer une approche réglementaire et fondée sur les risques visant à assurer la sécurité des plantes, des animaux et des aliments au Canada.

L’ACIA reconnaît l’immense éventail de talents parmi les diplômés en sciences du Canada et s’engage à recruter des étudiants qui étudient des matières essentielles à son travail dans la fonction publique fédérale. Grâce à cet engagement, l’ACIA a dépassé son objectif annuel consistant à recruter 300 étudiants par an pour une période de deux ans.

L’engagement de l’ACIA en matière de recrutement d’étudiants en sciences a été illustré par la co-organisation d’un événement en novembre 2018 qui a accueilli plus d’une centaine d’étudiants de l’Université de Guelph (U de G) à Ottawa. Reconnaissant les défis auxquels les étudiants sont confrontés lorsqu'ils cherchent un nouvel emploi, l'ACIA et d'autres ministères du gouvernement du Canada se sont associés à l'U de G pour offrir aux étudiants un forum leur permettant de se renseigner sur les carrières dans la fonction publique et de réseauter avec des employeurs potentiels.

France Pégeot, vice-présidente exécutive de l’ACIA, a souhaité la bienvenue aux étudiants et leur a présenté les avantages d’une carrière dans la fonction publique. À la suite de ses remarques, des fonctionnaires fédéraux de l’ACIA, de Santé Canada, de l'Agence de santé publique du canada, d’Agriculture et Agroalimentaire Canada et d’autres organisations gouvernementales ont animé des séminaires sur leur carrière. Tout au long de l’événement, des étudiants et des employés, notamment le personnel de l’ACIA, ont participé à des réunions et à des échanges approfondis, allant de la haute direction à notre chef des opérations scientifiques, des scientifiques, du personnel de laboratoire technique et des analystes scientifiques. Les conférenciers ont discuté de leurs études, de leur cheminement de carrière et de la manière dont ils sont entrés dans la fonction publique. Le personnel scientifique de l 'ACIA a également manifesté une profonde passion pour leurs rôles spécifiques et pour le service public dans son ensemble. En conséquence, les étudiants ont pu se rendre compte de l’aspect gratifiant de travailler au gouvernement et de se consacrer pleinement à l’amélioration de la vie des Canadiens. Le voyage des étudiants à Ottawa a atteint ses objectifs: les étudiants ont fait du réseautage, tissé des liens, noué de nouveaux contacts, appris sur les différentes organisations gouvernementales et appris sur les nombreuses possibilités de carrière offertes par la science à l’ACIA.

Le succès de l'engagement de l'ACIA auprès de l'U de G et de son recrutement se reflète également dans la multitude d'anciens employés du gouvernement fédéral. En favorisant un environnement de travail qui attire, retient et utilise les talents, L'ACIA offre aux étudiants en sciences des occasions d'acquérir des compétences et une expérience professionnelle grâce à des tâches significatives. En tant qu'ancien étudiant de l'U de G ayant participé au voyage à Ottawa en 2017 et employée actuelle de l'ACIA, je peux attester que le partenariat entre l'U de G et l'ACIA est véritablement un partenariat qui crée des opportunités pour les étudiants en sciences. Je crois que les étudiants peuvent tirer parti de ce partenariat en établissant et en maintenant des contacts au sein du gouvernement du Canada. En ce qui concerne la prise de conscience des opportunités offertes par le gouvernement et de la probabilité d'être considéré pour un emploi, je suis d'avis que les étudiants qui se font connaître auront plus de succès que ceux qui recherchent des opportunités de manière isolée.

En fin de compte, la communauté scientifique et technologique fédérale attache une grande importance aux données probantes pour une prise de décision éclairée. En conséquence, je vois que l’ACIA recherche activement les compétences et le talent de la prochaine génération de scientifiques afin de contribuer à la réalisation des priorités de l’Agence auprès du gouvernement du Canada, maintenant et à l’avenir.

Date de modification :