Sélection de la langue

Recherche

Demande d’un accès libre aux publications sur la COVID-19

Le 13 mars 2020

Aux membres de la collectivité des publications savantes

Les conseillers nationaux en science et technologie d’une douzaine de pays tiennent des téléconférences régulières au sujet des mesures à prendre relativement à la COVID-19. Parmi les sujets suscitant un vif intérêt et de grandes discussions, on compte l’amélioration de la capacité des chercheurs et des autres joueurs clés à accéder au contenu de tous les articles publiés sur les coronavirus, le SRAS-CoV-2 et la COVID-19 et à le réutiliser ou à le décortiquer. Cet accès en temps opportun est essentiel, car il permet aux chercheurs de se tenir au courant du corpus de recherche grandissant et de cerner les tendances et les informations pertinentes dans le cadre des efforts visant à caractériser ce nouveau virus et à faire face à la crise sanitaire mondiale qui y est associée. Nous soutenons la déclaration faite le 30 janvier par le Conseil mondial de surveillance et de la préparation à la crise au sujet de la COVID-19, dans laquelle le Conseil appelle les pays, les institutions, les communautés et les partenaires à veiller à ce que toutes les informations pertinentes sur l’épidémie soient diffusées ouvertement et rapidement.

En tant que responsables nationaux de la politique scientifique, nous applaudissons les efforts des chercheurs pour comprendre et prévenir la COVID-19 et sa propagation. Nous sommes également très reconnaissants aux bailleurs de fonds et aux éditeurs qui assument le rôle important consistant à soutenir, examiner et communiquer les résultats de la recherche et de mettre les publications et les données à la disposition de la communauté mondiale pour la recherche scientifique et la sensibilisation du public.

Pour soutenir les efforts visant à contenir et à atténuer la pandémie de la COVID-19, qui évolue rapidement, la recherche scientifique fondamentale et l’innovation seront essentielles. Étant donné l’urgence de la situation, il est particulièrement important que les scientifiques et le public puissent accéder aux résultats de la recherche dès que possible. Les pays énumérés ci-dessous demandent instamment aux éditeurs de s’engager volontairement à rendre leurs publications sur la COVID-19 et les coronavirus, ainsi que les données à l’appui connexes, immédiatement accessibles dans PubMed Central et d’autres dépôts publics appropriés, tels que la base de données COVID de l’Organisation mondiale de la santé, afin de soutenir les efforts d’intervention d’urgence en cours en matière de santé publique.

Il est important que ces informations soient accessibles en format lisible par l’humain et par la machine pour permettre l’extraction de texte intégral et de données à l’aide de l’intelligence artificielle. Il faut également que des droits soient accordés pour la réutilisation de la recherche et l’analyse secondaire. Nous demandons en outre respectueusement que cet arrangement s’applique aux articles publiés jusqu’à présent ainsi qu’aux articles futurs pour la durée de cette crise.

Une réponse rapide de la communauté scientifique et de l’édition permettra d’accélérer les efforts mondiaux pour contenir le virus SRAS-CoV-2 et ainsi sauver des vies et réduire les perturbations sociales. Nous sommes très reconnaissants des efforts déployés par les éditeurs à ce jour pour rendre les publications et les données sur la COVID-19 accessibles au public.

Envoyé au nom des conseillers scientifiques en chef ou des titulaires de postes équivalents des pays suivants :

Allemagne États-Unis d’Amérique Nouvelle-Zélande
Australie France Portugal
Brésil Inde République de la Corée
Canada Italie Royaume-Uni
Commission européenne  Japon Singapour
Espagne    
Date de modification :