Célébrer la Journée internationale des femmes

Transcription — Célébrer la Journée internationale des femmes

Kate Young : Bonjour, je me nomme Kate Young, et je suis ici avec la ministre des Sciences, l'honorable Kirsty Duncan, pour souligner la Journée internationale des femmes. Pourriez-vous nous dire qui vous a inspirée à faire carrière en sciences.

Honorable Kirsty Duncan : Je dois dire que ce sont ma grand-mère et ma mère. Ma grand-mère travaillait alors que les femmes ne travaillaient pas. Ma mère est devenue professeure d'éducation physique. Elle est fantastique. Elle joue de la cornemuse. Elle sait piloter un avion. Elle est avant-gardiste. Les deux m'ont appris que l'on peut accomplir tout ce que l'on veut, et rêver grand.

J'ai choisi de faire carrière en sciences, après avoir commencé en arts, danse et musique, mais il y avait peu de modèles à ce moment-là. L'année où j'ai terminé mon doctorat, Roberta Bondar est allée dans l'espace, et nous a montré que les femmes en sciences, et les femmes en général, pouvaient tout accomplir, y compris atteindre les étoiles, littéralement.

Kate Young : Mais nous avons encore des progrès à faire en ce sens et nous voulons encourager les jeunes filles à opter pour les sciences. Nous avons même une initiative pour cela.

Honorable Kirsty Duncan : #OpezSciences

Kate Young : Parlez-moi de cette initiative.

Honorable Kirsty Duncan : Nous voulons que plus de jeunes, et plus particulièrement de femmes, choisissent les sciences, les technologies, l'ingénierie et les mathématiques. Pourquoi? Parce qu'en 1987, seulement 20 % des femmes travaillaient dans le secteur des STIM, et qu'à l'heure actuelle, il y en a seulement 22 %. C'est trop peu. Nous pouvons faire mieux. Les sciences ont besoin des femmes et de leurs perspectives. Lorsqu'on n'inclut pas les femmes, cela peut avoir de réelles conséquences.

Le premier logiciel de reconnaissance vocale était calibré uniquement pour des voix masculines. Quand on ajoute des femmes, on enrichit le dialogue. Les femmes peuvent poser des questions différentes, utiliser des méthodologies différentes. Et elles peuvent obtenir des résultats avantageux pour tous les Canadiens.

Kate Young : Avez-vous un dernier mot d'encouragement pour les jeunes femmes qui songent à faire carrière en sciences?

Honorable Kirsty Duncan : Bien sûr. Prenez le temps de rêver grand. Profitez de chaque occasion, car vous ne savez pas où elles vous conduiront. Et rappelez-vous toujours qu'il y aura des défis à surmonter. Il y en a toujours dans la vie. Ces obstacles, il faut apprendre à les contourner. Nous avons hâte de voir ce dont la prochaine génération est capable et nous savons que ce sera spectaculaire.

Kate Young : C'est un moment idéal d'être une femme en cette journée internationale des femmes.

Honorable Kirsty Duncan : Bonne Journée internationale des femmes, Kate.

Date de modification :