Survol des réalisations scientifiques en compagnie de la ministre des Sciences, Kirsty Duncan

Survol des réalisations scientifiques en compagnie de la ministre des Sciences, Kirsty Duncan

Kate Young : Bonjour, je m'appelle Kate Young, secrétaire parlementaire pour les Sciences, et je me trouve en compagnie de la ministre des Sciences, Kirsty Duncan. Comment allez-vous?

L'hon. Kirsty Duncan : Bonjour, Kate. Je suis heureuse d'être ici.

Kate Young : Nous avons beaucoup à discuter, car les choses ont bougé cette année dans le secteur des sciences. Lorsque vous pensez aux scientifiques et aux chercheurs canadiens et à leurs découvertes et innovations incroyables — et ça ne fait que commencer — quelles sont les meilleures réalisations scientifiques canadiennes selon vous?

L'honorable Kirsty Duncan : C'est une bonne année pour les sciences. Nous avons lancé le processus pour interdire l'amiante. C'est une très bonne nouvelle. Nous sommes également à la recherche de candidats au poste de conseiller scientifique en chef national. C'est un poste clé très important. Nous avons instauré de nouvelles exigences en matière d'équité et de diversité pour les Chaires d'excellence en recherche du Canada et les Chaires de recherche du Canada. Nous voulons les meilleurs cerveaux sur le terrain, au labo et dans les discussions. Nous voulons également que les jeunes et les Autochtones se lancent dans les sciences.

Nous avons lancé le Programme des chaires de recherche Canada 150 pour attirer les meilleurs scientifiques de la planète et nous avons adopté une nouvelle Stratégie pancanadienne en matière d'intelligence artificielle qui suscite beaucoup d'intérêt. Finalement, nous avons obtenu les résultats de l'Examen du soutien fédéral aux sciences, le premier du genre en 40 ans.

Kate Young : Comment ces réalisations appuient-elles les sciences?

L'honorable Kirsty Duncan : Notre gouvernement a pris des engagements à l'égard de la recherche, des sciences, des chercheurs et de la prise de décisions fondée sur des données probantes. Nous avons investi dans les lieux où se font la recherche et l'innovation — les laboratoires d'universités, d'écoles polytechniques et de collèges de partout au pays. Mais il ne suffit pas d'avoir des immeubles, il faut des gens pour faire de la recherche. C'est pourquoi nous avons investi dans les chercheurs, et je suis fière des investissements que nous avons faits dans les conseils subventionnaires, les plus importants en 10 ans.

Nous avons lancé également la campagne #OptezSciences pour inciter les jeunes à s'intéresser aux sciences, un enjeu très important pour toi.

Kate Young : Et pourquoi les Canadiens devraient-ils s'intéresser à ces questions?

L'honorable Kirsty Duncan : Lorsque nous visitons les Canadiens de partout au pays, ils nous disent à quel point les sciences sont importantes pour eux. Les Canadiens savent que la recherche est essentielle pour trouver de nouveaux traitements aux maladies. Ils veulent de nouvelles technologies. Ils veulent un environnement, de l'air, de l'eau et des communautés plus propres. La première étape passe par la science.

Kate Young : C'est vrai. Merci beaucoup, Kirsty.

L'honorable Kirsty Duncan : Merci, Kate.

Kate Young : La ministre des Sciences, Kirsty Duncan, et je suis Kate Young, secrétaire parlementaire pour les Sciences.

Date de modification :