Rencontrez Camille, architecte et entrepreneure

La demande en spécialistes dans les domaines des sciences, de la technologie, de l'ingénierie et des mathématiques (STIM) n'a jamais été aussi forte. Dans cette vidéo, courtoisie de Bell Média, Camille donne un aperçu de son cheminement dans les STIM. Le monde a besoin de tes idées. Ça commence avec toi! #OptezSciences

Transcription – Rencontrez Camille, architecte et entrepreneure

[Ouverture en fondu musical]

[Texte à l'écran : Parcours en STIM : Camille]

[La vidéo comprend des plans de Camille qui s'adresse à la caméra de même que des arrière-plans de diverses couleurs sur lesquels apparaissent des éléments animés pendant qu'elle parle. Les éléments animés incluent les mots-clés prononcés par Camille et des illustrations sur le thème des STIM liées à son travail.]

[Camille est debout dans un bureau. Il y a des dessins architecturaux sur le mur.]

Narratrice : Voici Camille. Camille est architecte et entrepreneure. Son parcours en STIM a commencé à l'école primaire.

Camille : Mes deux parents ont quitté la Trinité pour venir au Canada. Pour eux, c'était réellement important d'encourager leurs enfants à réussir en mathématiques. J'ai toujours aimé les arts visuels et j'avais un intérêt marqué pour les mathématiques. L'architecture s'est donc avérée la discipline idéale pour combiner les deux.

Narratrice : Les STIM sont les sciences, la technologie, l'ingénierie et les mathématiques. Saviez-vous que seulement 22 % de tous les Canadiens travaillant en STIM sont des femmes? Mais l'avenir semble prometteur.

Camille : Beaucoup de femmes dirigent leur propre entreprise, gèrent d'importants projets de conception et apportent chaque jour des changements aux constructions que vous fréquentez.

[Dans le bureau, Camille regarde le modèle réduit d'un édifice, puis des photos d'édifices.]

Narratrice : Camille est également la directrice générale de l'organisme BEAT, qui vise à aider les femmes et les minorités à établir un réseau et à progresser dans le domaine de l'architecture.

[Camille est debout, dans le bureau, les bras croisés.]

[Texte à l'écran : Mon conseil est de ne pas avoir peur.]

Camille : Le conseil que je donnerais aux jeunes filles qui s'intéressent aux mathématiques et qui souhaitent poursuivre une carrière en STIM est de ne pas avoir peur.

Narratrice : Pars à la découverte. Rends-toi sur Canada.ca/OptezSciences.

[Texte à l'écran : #OptezSciences

www.canada.ca/optezsciences]

[Fin de la musique]

Date de modification :