Stratégie pour les femmes en entrepreneuriat – le Comité d’experts de la SFE : Danièle Henkel

Co-présidentes du Comité d'experts de la SFE Laura McGee, fondatrice and directrice générale de Diversio, et Danièle Henkel, fondatrice de Daniele Henkel inc. parlent de la Stratégie pour les femmes en entrepreneuriat.

Transcription – Stratégie pour les femmes en entrepreneuriat – le Comité d’experts de la SFE : Danièle Henkel

[Ouverture en fondu de la musique]

[Texte à l'écran : Co-présidentes du Comité d'experts de la SFE, b, fondatrice et directrice générale de Diversio et Danièle Henkel, fondatrice de Daniele Henkel Inc.]

Danièle Henkel : Alors, pourquoi est-ce qu'on a besoin d'une stratégie pour les femmes entrepreneures et quelles sont les barrières?

Je vous dirais, je suis encore stupéfaite que nous nous posions encore la question. Je suis même malheureusement touchée de voir qu'on ignore catégoriquement le fait qu'on a 50 % de cette population qui sont des femmes, mais qui non seulement veulent être entrepreneures, parce que pas toutes veulent être entrepreneures, mais c'est quand même une force vive économique. Donc, il y a les femmes qui sont plutôt des autonomes, il y a des femmes qui ont envie de travailler, il y a des femmes qui veulent devenir entrepreneures, et ça, il faut le considérer. Je crois que si une société est intelligente, si une société veut survivre dans la globalisation aujourd'hui, elle ne peut en aucun cas se priver de ceux et celles qui forment cette économie et cette force vive : les femmes.

Quels genres de conseils je donnerais à une femme entrepreneure?

Je crois qu'on n'a pas de conseils à leur donner, elles savent ce qu'elles veulent, mais je pense certainement que la femme aujourd'hui doit absolument embrasser ce moment particulier où nous sommes aujourd'hui une force vive, nous le reconnaissons. Je crois que la plupart, aussi, le reconnaissent et que c'est juste le temps de se mettre en mouvement, peu importe ce qui nous plaît, et d'aller vers ce qui nous plaît. Donc, on n'a pas besoin de nous dire quoi faire. On a juste besoin de se mettre en mouvement comme une force unique et vive. Donc, allez-y, mesdames, osez! C'est le temps, c'est vraiment le temps.

[Signature d'ISDE]

[Mot symbole « Canada »]

[Fin de la musique]

Date de modification :