Table sur les sciences biologiques et la santé

Positionner le Canada pour qu’il soit un chef de file mondial de l’innovation dans les sciences de la santé et dans les sciences biologiques par une croissance durable à long terme découlant de la collaboration des entreprises et des partenaires en matière de sciences de la santé et de sciences biologiques.

Président

Karimah Es Sabar, Quark Venture

Membres:

Représentants du gouvernement fédérale

Réunions

Le 9 novembre 2017 Lieu: Vancouver, Colombie-Britannique

Objet

Le 9 novembre 2017, la Table sur les sciences biologiques et la santé a tenu sa première réunion à Vancouver (Colombie-Britannique). Les membres sont déterminés à poursuivre cette importante initiative et ils estiment, en tant que chefs de file de l’industrie, qu’ils ont une occasion unique de définir à quoi ressemblera l’économie d’innovation dans le secteur à long terme.

Ce dont nous avons parlé

  1. La discussion portait sur la façon dont le secteur des sciences biologiques et de la santé peut être une force économique importante, en stimulent l’innovation et appuyant la santé des Canadiens.
  2. Les membres ont expliqué pourquoi ils ont accepté de participer à la Table; un recoupement entre la croissance économique et de meilleurs résultats en matière de santé est ressorti comme un thème commun.
    • « Mon souhait est que le système public de santé et le secteur des sciences de la vie soient plus productifs, afin de permettre au Canada de croître et d’être reconnu comme un chef de file.  »
    • « Nous devons changer le système économique des soins de santé, tout en reconnaissant que nous avons une force fondamentale au pays.  »
    • « Nous sommes à un tournant et nous devons déterminer comment le Canada peut devenir une puissance en matière d’innovation, en mettant en marché de meilleurs produits.  »
  3. Une discussion fructueuse a porté sur la vision de la Table pour le secteur. On a notamment discuté d’un soutien pour examiner l’ensemble de l’écosystème de la santé, réaliser des gains d’efficience et obtenir de meilleurs résultats pour les patients, et chercher des occasions permettant aux entreprises novatrices canadiennes de devenir des chefs de file à l’échelle mondiale.
  4. Un certain nombre de défis et de possibilités clés ont également été formulés :
    • Acquisition, adoption et commercialisation novatrices — Les innovations canadiennes en matière de santé font face à des défis pour accéder à notre marché national. Au Canada, le gouvernement est un consommateur principal en matière de soins de santé, alors on pourrait utiliser l’approvisionnement comme outil pour stimuler l’innovation.
    • Numérisation et nouvelles technologies — Le Canada n’est pas un chef de file en matière d’adoption de solutions de santé numériques, mais le fait de miser sur nos forces offre d’importantes possibilités de croissance.
    • Accès au capital et croissance des entreprises — Bon nombre d’entreprises canadiennes quittent prématurément le marché au lieu de prendre de l’expansion; que devons-nous faire pour accroître l’accès au capital?
    • Compétences et talents — Des pénuries de compétences particulières nuisent à la compétitivité du secteur. De plus, les cadres supérieurs ne représentent pas la diversité de la population canadienne.

Ce que nous ferons ensuite

  • Des groupes de travail entreprendront d’autres travaux sur les thèmes clés afin d’avoir des discussions ciblées lors des prochaines réunions.
Nous sommes à un tournant et nous devons déterminer comment le Canada peut devenir une puissance en matière d’innovation, en mettant en marché de meilleurs produits.
Membre de la Table sur les sciences biologiques et la santé, le 9 novembre 2017
Le 15 décembre 2017 Lieu: Ottawa, Ontario

Objet

Le 15 décembre 2017, la Table sur les sciences biologiques et la santé a tenu sa deuxième réunion à Ottawa, en Ontario. Les membres se sont réunis afin de définir plus précisément la vision de la Table et discuter de la suite quant aux thèmes principaux recensés lors de la première réunion, l’acquisition, l’adoption et la commercialisation novatrices étant un élément central.

Ce dont nous avons parlé

  1. Les membres de la Table se sont entendus sur un énoncé de vision qui positionne le Canada comme « un chef de file en innovation et un carrefour mondial pour la santé et les sciences biologiques » d’ici 2025. Les membres conviendront d’un énoncé de vision amélioré à la mi-janvier.
  2. Une discussion sur les cibles et les mesures potentielles de la croissance a porté sur l’emploi, la croissance des entreprises ainsi que sur les investissements dans les immobilisations et la R-D.
  3. Le thème de l’acquisition, l’adoption et la commercialisation novatrices a été un élément central de la réunion. Des présentations ont été données sur les sujets suivants :
    • Solutions innovatrices Canada (SIC) – un nouveau programme visant à soutenir l’expansion et la croissance des innovateurs et entrepreneurs du Canada, qui a été bien accueilli par les membres de la Table;
    • Aperçu de la PI au Canada;
    • Programme de sensibilisation et d’éducation en matière de PI – un programme de sensibilisation et d’éducation réalisé par l’Office de la propriété intellectuelle du Canada;
    • Pratiques exemplaires en matière d’acquisition novatrice – constatations du Conference Board du Canada.
  4. Les groupes de travail ont fait le point sur les sujets qu’ils étudient :
    • Le groupe de travail sur l’acquisition, l’adoption et la commercialisation novatrices s’intéresse aux difficultés rencontrées dans les différents cycles de vie des produits dans le contexte canadien, et examine les pratiques exemplaires internationales pour guider les recommandations.
    • Le groupe de travail sur la numérisation et les technologies émergentes examine les plateformes de systèmes d’information pour les renseignements complets sur la santé des patients et des citoyens, et le potentiel qui pourrait être libéré par les nouvelles technologies comme l’informatique quantique, les chaînes de bloc et l’intelligence artificielle.
    • Le groupe de travail sur l’accès au capital et la croissance des entreprises examine la manière de créer des conditions plus favorables pour permettre le développement et la croissance des entreprises canadiennes des sciences de la vie, et la façon de combler les lacunes actuelles en matière d’accès au capital.
    • Le groupe de travail sur les compétences et le talent examine les besoins en compétences dans l’ensemble de la bioéconomie aujourd’hui et demain, notamment la formation sur l’entrepreneuriat pour développer des dirigeants.

Ce que nous ferons ensuite

  • Les groupes de travail examineront de plus près comment d’autres pays et entreprises ont traité les enjeux liés aux thèmes principaux. Cela permettra à la Table de progresser vers des propositions potentielles lors de la prochaine réunion.
Le Canada – un chef de file en innovation et un carrefour mondial pour la santé et les sciences biologiques d’ici 2025.
Membre de la Table sur les sciences biologiques et la santé, le 15 décembre 2017
Date de modification :